Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

 

SONGE SUR LA COTE D'IVOIRE

Dans la nuit du 18 février 2020

PAR NAOMIE

Job 33 /15 - Il parle par des songes, par des visions nocturnes, quand les hommes sont livrés à un profond sommeil, quand ils sont endormis sur leur couche.

Alors que depuis quelques temps il me semblait que tout avait été dit concernant la Côte d'Ivoire, j'ai eu un songe dans la nuit du 17 au 18 février 2020. Je vais vous le relater tel quel sans rien y ajouter, sans rien y retrancher. Juste tel quel.

SONGE

Je me trouve dans une petite pièce d'habitation, un petit logement sans prétention aucune. La pièce est juste occupée par un tout petit téléviseur des années 50/60 avec un minuscule écran, et cependant avec une réception en couleur. Dans cette pièce 2 personnes : moi et un africain de belle allure, vêtu d'un costume de couleur gris moyen. Il parle mais je ne fais pas attention à ce qu'il dit. Mon attention est dirigée vers le poste télé dont l'écran est occupé par un autre homme africain, Ivoirien. Cet homme dont je ne vois que la tête avec le haut des épaules, et les mains comme agrippées à des barreaux de prison, crie son désir de sortir de là. Il n'a pas l'air d'avoir subi de maltraitance, mais il veut sortir. C'est alors que je constate de visu qu'un liquide rouge sang coule sur sa figure et pourtant il n'est pas touché par le liquide. 

Puis cela s'arrête.

Mon explication de ce songe est la suivante :

L'africain représente la race noire dans sa totalité, donc y compris la Côte d'Ivoire, mais aussi l'occidentalisation de celle-ci. Cette Afrique qui est encore dominée par ce que représente l'homme africain qui m'accompagne crie et veut sa liberté, sa libération car elle n'en peut plus d'être soumise. Le téléviseur représente tout ce que l'Afrique ne veut plus. Ne plus être dominée, être libre. Le sang qui coule derrière l'écran qui n'est qu'une façade, n'a pas encore éclaboussé l’Afrique, mais cela ne saurait tarder.

La liberté avec un prix à payer : LE SANG.

QUE NOTRE DIEU GARDE L’ AFRIQUE DANS SA GLOBALITÉ ET LA COTE D'IVOIRE DANS SA TOTALITÉ. !


PRIÈRE PROPHÉTIQUE

Mon père ! mon père !

Char d'Israël et sa cavalerie !

En vue de la DÉLIVRANCE - DÉLIVRANCE - DÉLIVRANCE

 --------

Je protégerai cette ville pour la sauver, A cause de moi,

Et à cause de David, mon serviteur.

Cette nuit-là, l'ange de l'Éternel sortit à LAKIS,

Et frappa dans le camp des Assyriens cent quatre-vingt-cinq mille hommes.

Et quand on se leva le matin, voici, c'étaient tous des corps morts.

2 Rois 19 : 34 - 35