Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

 

LE MESSAGER DE DIEU 

 par Naomie le 26 mars 2021 

 SHALOM ! 

 Le 20 mai 2008 un frère me fit savoir la teneur d'un songe qui lui avait été confié de la part du Saint Esprit. Je fus perplexe de sa teneur, n'y voyant que bien peu d'explication. 

Dans ce songe, le sujet principal était un merle. Moi-même ayant fait l'objet d'un événement dans lequel un merle venait taper dans ma vitre fermée et se tuer sous la force de l'impact.  Ci-dessous le songe et l'explication que Dieu m'a donné de ce songe qui date de 13 ans


SONGE DE L’OISEAU PORTEUR DE MESSAGE 

Le mardi 20 mai 2008 à 9h40 

Dans le songe, je me suis retrouvé dans une ambassade d’un pays qui en même temps était comme le pays. Le bâtiment de cette ambassade se trouve dans une très grande cour clôturée avec assez d’espace. Dans le songe il m’a été dit que c’était l’ambassade de Chine. Des travaux de canalisation s’effectuaient à l’arrière-cour de cette ambassade. Des caniveaux ont été creusés à cet effet. 

Je me suis retrouvé dans le songe en train de me promener dans l’arrière-cour de cette ambassade en compagnie d’une petite fille africaine d’environ 6 ans. Nous nous sommes dirigés vers le fond de la cour à l’arrière de l’ambassade car le bâtiment de l’ambassade se trouve à l’entrée de cette cour. 

Pour jouer avec cette petite fille, je lui ai proposé qu’on fasse une course pour aller vers le fond de la cour pour voir qui sera le premier. Elle courait devant moi. Je faisais semblant de courir afin de la laisser gagner la course. Je lui disais, bravo tu es plus forte que moi. Ces paroles encouragèrent cette petite fille et elle mit toutes ses forces pour courir devant moi jusqu’au fond de la cour. Vers le fond de la cour, nous avons sauté en pas de course 4 à 6 caniveaux parallèles qui étaient en train d’être creusés au sein de cette ambassade/pays. Chaque fois j’ai encouragé cette petite fille pour qu’elle puisse sauter ces caniveaux, ce qu’elle a fait avec une agilité et une facilité déconcertante. 

Le terrain de l’ambassade est en pente à deux niveaux. Une pente descendante part de l’entrée de l’ambassade vers le bas. Mais en même temps aussi le terrain connaît une pente descendante de la gauche vers la droite lorsqu’on entre dans la cour de l’ambassade. Nous avons couru vers le fond de la cour en longeant le côté gauche de la muraille qui est la partie la plus relevée du terrain. 

Une fois au fond de la cour, nous avons stoppé notre course ‘’gagnée’’ par la petite fille qui était devant moi. Le fond de la cour est bordé par une haie d’herbe touffue et presque desséchée qui servait un peu de clôture comme si au-delà de cette haie se trouverait une petite rivière d’eau. 

Regardant cette haie d’herbe desséchée, j’ai vu un animal qui s’y nichait. Pensant que c’était un animal dangereux, nous nous sommes éloignés de la haie et nous nous sommes mis à nous promener dans la cour en allant vers le côté droit de la muraille. Soudain l’animal est sorti de la haie et s’est mis à courir dans la cour. C’est alors que je vais voir que cet animal était soit un ‘’écureuil’’ ou un ‘’lapin’’. J’ai donc poursuivi l’animal et je l’ai abattu avec un bâton. Pour moi l’animal était mort. Mais soudain, l’animal reprend vie et tente de fuir devant ma présence. Une fois encore avec le même bâton, je vais asséner plusieurs coups à l’animal pour le tuer. Mais à ma grande surprise le ‘’lapin ou écureuil’’ est devenu un oiseau avec des ailes d’une grande beauté en couleur. C’est sur ces ailes que j’ai asséné les coups pour l’abattre. 

J’ai pris dans mes mains cet oiseau avec ce beau plumage. Devant les enfants, j’ai déployé les ailes de cet oiseau et j’ai vu qu’une fois les ailes déployées, on obtient la carte de la Côte d’Ivoire ainsi que la prédominance de la couleur orange blanc vert (le drapeau de la CI) sur l’ensemble des ailes. Puis j’ai entendu une voix me dire que cet oiseau représente la Côte d’Ivoire. 

Une fois les ailes déployées, je découvre que son plumage est fait de plusieurs plaquettes métalliques et que sur chaque plaquette métallique était inscrit un message divin. Comme j’avais donné des coups de bâton à l’oiseau pour l’abattre, lorsque je l’ai soulevé, trois ou quatre de ces plaquettes sont tombées. Soudain je vois un petit groupe d’enfants composé de filles et de garçons à mes côtés. Ces enfants ramassèrent les plaquettes pour me les remettre. Tout cela s’est passé dans un esprit de joie comme si les enfants jouaient avec moi. 

Sur ces plumes sous forme de plaquette métallique portant chacune un message, je n’ai pu lire dans le songe que le message inscrit sur 4 de ces ‘plumes plaquettes’’ 

Sur une de ces ‘’plumes plaquettes’’ j’ai vu le drapeau de la cote d’Ivoire (Orange - Blanc - Vert) 

Sur une de ces ‘’plumes plaquettes’’ j’ai lu Domination 

Sur une de ces ‘’plumes plaquettes’’ j’ai lu Royauté. (Cette plaquette était un peu dorée ou orange.) 

Sur une de ces ‘’plumes plaquettes’’ j’ai lu Séisme Chine Japon 

Dans le songe, je me suis mis à chanter cette chanson d’enfant sur l’oiseau ‘’le merle’’ que j’ai appris en 84 et qui dit ceci : Mon merle a perdu une plume, elle ne chante plus mon merle elle ne chante plus etc. C’est avec cette Chanson que je me suis réveillé. 



EXPLICATION DU SONGE

LE MESSAGER DE DIEU 

par Naomie le 26 mars 2021 

SHALOM ! 

Le 20 mai 2008 un frère me fit savoir la teneur d'un songe qui lui avait été confié de la part du Saint Esprit. Je fus perplexe de sa teneur, n'y voyant que bien peu d'explication. 

Dans ce songe, le sujet principal était un merle. Moi-même ayant fait l'objet d'un événement dans lequel un merle venait taper dans ma vitre fermée et se tuer sous la force de l'impact. 

Alors je plaçais ce document avec d'autres. Et passât le temps....

Il y a quelques jours, procédant à un tri parmi toutes ces feuilles porteuses de paroles toutes plus ou moins concrétisées, je fus interpellée par cette double feuille porteuse du songe confié à ce frère. 

Et je constatais que mes pensées revenaient vers cette feuille écrite, alors je commençais sérieusement à non pas étudier la teneur du songe, mais à le relire encore et encore, bible ouverte près de moi, attendant une révélation spirituelle. 

Hier, enfin, je fus capable de comprendre ce qui nous était révélé au travers de ce songe âgé maintenant de 13 ans moins 2 mois. 

Donc, souvenez-vous, ici, l'Esprit saint nous a révélé la pensée du Seigneur par le biais d'un oiseau, d'un merle aux plumes couleurs noires au reflet bleu métallique. 

Le songe concernait la Côte d'Ivoire et le message était écrit sur les plumes, 4 exactement. 

4 MOTS SUR CHAQUE PLUME

1 - VISION DES COULEURS DU DRAPEAU DE LA CÔTE D'IVOIRE

2 - DOMINATION 

3 - ROYAUTE (couleur de la plume dorée) 

4 - SEISME, CHINE, JAPON. 

Il serait compliqué d'expliquer le cheminement qui m'a été donné de faire dans la méditation, mais, malgré mes propres interrogations, la conclusion s'imposait par elle-même. 

Concernant le premier acte du songe, le lieu (ambassade chinoise) la volonté chinoise de s'emparer des réseaux d'eau (qui détient l'eau détient la vie) la Chine cherche ainsi à prendre le contrôle de l'eau sur la Côte d'Ivoire, comme sur l'Afrique afin d'y imprimer sa suprématie. 

Le deuxième acte du songe démontre qu'il faut comprendre le poids de la sorcellerie sur la nation africaine, et sur les ivoiriens. Moïse fut confronté à la sorcellerie, celle de Pharaon. Dieu a eu le dernier mot et Pharaon fut déchu dans ses prétentions de suprématie de DOMINATION. 

Le deuxième acte va engendre le troisième qui va produire un changement profond (dans le songe 2 animaux terrestres – une transformation en 1 animal céleste – 1 merle porteur du message divin sur lui. Il est le messager, il est le message.) La transformation va produire un effet spirituel de grande envergure. 

Cette action est étalée sur le temps, dans l'infini divin. 

Je reçois cette pensée accompagnatrice de l'explication du songe : 

« La toute-puissance qui vient du ciel repose « déjà » sur la terre et appartient à qui sait s'en saisir. 

La connaissance humaine peut s'avérer trompeuse, alors que la connaissance donnée à l'homme par la volonté divine repose sur le « savoir » (et non pas sur l'hypothétique.) » 

Il est fait mention dans Romains 16/17 à 20 d'un avertissement à la méfiance envers les « beaux parleurs » (orateurs avertis) qui ont des paroles flatteuses et mielleuse, manipulatrices. 

Le messager divin a fait son œuvre :

« Un messager venant du ciel va révéler une vérité importante.

Afin de taire la vérité (dans ce qu'elle devait produire) on a voulu la taire, la museler. Et cela par 2 fois. 

A la 3ème fois, une transformation profonde s'est accomplie. Cette transformation a révélé la seule vérité – un changement profond, fait pour durer, s'étalant sur le temps.

La royauté surpassera, primera sur une identité républicaine - 

Une renaissance va se produire amenant un sursaut de vie, de vigueur. »

L'Epitre de Jacques 2/8 fait mention de LA LOI ROYALE (elle surpasse toute chose) et 2/12 – parler et agir dans l'optique d'un jugement par LA LOI DE LIBERTE.

Également, ne pas mépriser le nécessiteux, mais l'honorer comme celui qui possède. Sinon le jugement divin sera sans miséricorde pour qui n'aura pas eu de miséricorde.