Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

 

QUAND LE RATIONALISME TUE LA FOI 

par Naomie, le 11 novembre 2021 

SHALOM. 

Une année s'achève, fidèle à ce qui nous avait été prophétisé, et l'homme a été brisé, grêlé. Ce n'est pas terminé. Il nous faudra attendre encore quelques années avant de trouver un peu de repos pour l'âme et le corps. Il nous faudra attendre l'échéance des 21 années pendant lesquelles nous aurons été sassés, jusqu'à ce que l'ivraie soit enfin séparée du grain. 

Mais en attendant cette éclaircie qui nous sera donnée par amour du Seigneur, l'Esprit saint s'adresse encore à nous, créatures ingrates et méchantes qui avons bafoué les Commandements et la parole sainte du Seigneur. 

Peuple au cou raide ! Quelle sombre constatation ! 

Depuis quelques jours, de nouveaux songes prophétiques me sont donnés de la part de Celui qui est maître de ma vie et comme j'ai pour habitude de le faire, je transmets quand vient le temps de le faire. 

 

En date du Vendredi 29 octobre , à 1 heure du matin : 

NE PAS LAISSER LES TÉNÈBRES ASSOMBRIR LA LUMIÈRE QUI EST EN NOUS ! 

DE LA MORT À LA VIE 

 Autrefois, nous étions morts, mais en Christ Yéshua, nous sommes passés de la mort à la vie. Celui qui aime sa vie plus que tout la perdra tandis que celui qui aime le Seigneur avant sa propre vie la retrouvera, quand bien même il serait mort - Jean 11/25 - Jésus lui dit : Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort ; 

La Mort accompagne la vie, mais la « Vie » a vaincu la Mort. Dieu fait briller sa face sur nous. L'homme déchu a bu l'absinthe jusqu'à la lie (fond du verre) et l'ivresse l'a saisi jusqu'à l'épuisement de son âme. 

- Lamentations 3/15 - Il m’a rassasié d’amertume, Il m’a enivré d’absinthe. 

Amos 5/7 - O vous qui changez le droit en absinthe, Et qui foulez à terre la justice ! 

Apocalypse 8/11 - Le nom de cette étoile est Absinthe ; et le tiers des eaux fut changé en absinthe, et beaucoup d’hommes moururent par les eaux, parce qu’elles étaient devenues amères. 

Je me souviens d'avoir été avertie, en ce qui concerne la déchéance humaine et son ivresse par l'absinthe dans les années 75/80 mais à cette époque, jeune chrétienne, je n'avais pas compris le sens de cette parole prophétique. 

L'homme « sage » a été éprouvé, il a été meurtri, et son dos garde les traces des sillons fait par ce maître qui a passé encore et encore sur lui, jusqu'à l'effondrement de sa vie. 

Il se croit vivant alors que déjà la mort l'a saisi. Il se souvient des paroles du Saint qui affirme que lui seul possède les accents de la Vie éternelle. En lui est la Vie ! 

L'homme cherche ce qu'il ne peut pas posséder en dehors de Dieu. 

Dieu a averti, encore, sans se lasser. Mais devant tant de réticences, il va démontrer sa sévérité en flagellant l'homme par le chardon du désert. 

Il lui rendra au centuple de sa désobéissance, et l'homme, rempli de terreur, cherchera, loin de la face de Dieu, un refuge qui lui sera refusé. 

L'huile de l'Onction sainte ne peut pas être utilisée comme parfum, elle est réservée à la race de Aaron, sur les descendants d'Abraham ! 

La confusion qui sévit va s'étendre davantage. 

L'abondance du mensonge, la puissance de la fourberie, l'ivresse de la tromperie vont faire exploser l'édifice fait de pierres, posées par des mains d'hommes. Seul, le temple du Saint Esprit offrira l'abri dont l'homme a besoin afin d'y vivre sa foi. 

Les tourmenteurs continueront d’œuvrer, mais quand la désolation aura fait sa place dans le temple de l'humanisme, Dieu prendra ses élus, fils et filles, serviteurs et servantes, et tous prendront place dans la salle du grand festin de l'Agneau. 

Vont s'effondrer le « Système babylonien » et l'acide de la Haine afin de céder la place à la douceur d'une brise légère charriée par un renouveau printanier. 

1 Rois 19/11 à 13 - L’Eternel dit : Sors, et tiens-toi dans la montagne devant l’Eternel ! Et voici, l’Eternel passa. Et devant l’Eternel, il y eut un vent fort et violent qui déchirait les montagnes et brisait les rochers : l’Eternel n’était pas dans le vent. Et après le vent, ce fut un tremblement de terre : l’Eternel n’était pas dans le tremblement de terre. Et après le tremblement de terre, un feu : l’Eternel n’était pas dans le feu. Et après le feu, un murmure doux et léger. 

Quand Elie l’entendit, il s’enveloppa le visage de son manteau, il sortit et se tint à l’entrée de la caverne. Et voici, une voix lui fit entendre ces paroles : Que fais-tu ici, Elie ? 

Que celui qui possède deux tuniques se garde bien de se les réserver pour lui-même, et celui qui aura pratiqué la « charité » (l'amour de son prochain) se verra rétribué dans l'amour saint du Dieu vivant, au centuple, pour le pain jeté à la surface de l'eau - Ecclésiaste 11/1 - Jette ton pain sur la face des eaux, car avec le temps tu le retrouveras ; 

Christ, le « Pain de Vie » lui sera donné sans compter. 

Il existe des détresses que nulle main ne peut secourir. Des maladies qui ne peuvent se guérir. Des désespérances qui durent tout au long d'une vie ! Cependant, il a été dit à l'homme de venir auprès du Saint d'Israël afin de trouver le repos. Matthieu 11/28 - Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. 

L'homme ! Tyrannique et méprisant ! Menteur et désobéissant ! 

Peuple au cou raide ! Jouant avec les « Théraphins » alors que Je suis Dieu Jaloux ! 

Peuple sacrifiant aux idoles alors que tu as promis de servir un seul Dieu ! 

Peuple perfide, alors qu'il t'a été dit que le fils de la femme libre n'aurait nul partage avec celui de la femme esclave ! Galates 4/22 à 23 - Car il est écrit qu’Abraham eut deux fils, un de la femme esclave, et un de la femme libre. 

Mais celui de l’esclave naquit selon la chair, et celui de la femme libre naquit en vertu de la promesse. 

Galates 4/30 et 31 - Mais que dit l’Ecriture ? Chasse l’esclave et son fils, car le fils de l’esclave n’héritera pas avec le fils de la femme libre.  C’est pourquoi, frères, nous ne sommes pas enfants de l’esclave, mais de la femme libre. 

Femme ! Insoumise et « luxurieuse » (l'Eglise EST LA FEMME) Tentatrice et mondaine ! Tu te prétends « Mon Eglise » alors que tu n'es qu'orgueil et rébellion ! 

Jeunesse ! Décadente et insoumise ! Livrée à la luxure des sens et de l'âme ! 

Toutes ces tentations qui te poussent sur le bas-côté du chemin, auxquelles tu ne sais pas résister ! Tu as emprunté la voie de la perdition ! 

Jérémie 44/25 - Ainsi parle l’Eternel des armées, le Dieu d’Israël : Vous et vos femmes, vous avez déclaré de vos bouches et exécuté de vos mains ce que vous dites : Nous voulons accomplir les vœux que nous avons faits, offrir de l’encens à la reine du ciel, et lui faire des libations. Maintenant que vous avez accompli vos vœux, exécuté vos promesses... 

Tous ensemble, vous vous êtes corrompus, et avez sacrifié au veau d'or, peu soucieux de savoir la vérité ! 

Deutéronome 9/12 - L’Eternel me dit alors : Lève-toi, descends en hâte d’ici ; car ton peuple, que tu as fait sortir d’Egypte, s’est corrompu. Ils se sont promptement écartés de la voie que je leur avais prescrite ; ils se sont fait une image de fonte. 

Votre lumière s'est assombrie, elle se fait ténèbres, et ces ténèbres vous empêchent de marcher. Vous dites alors que c'est l'Eternel qui n'entend plus ! Que c'est l'Eternel qui n'entend plus ! Avez-vous entendu lorsque je vous ai appelés ? Gens irrésolus ! 

Vous avez été visité par mes prophètes ! Mes messagers que vous avez tués (Luc 11) 

C'est pourquoi, ainsi parle le Seigneur : Il va vous falloir choisir qui vous voulez servir ! Si vous choisissez Dieu, Servez le Dieu de vos pères, sinon, servez le monde ! Il faut choisir ! 

Et monta la prière de mon cœur : Seigneur mon Dieu ! Je veux te servir, et cela jusqu'à la fin de mes jours ! Amen !