Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

  PROPHÉTISE

ET DIT :

 

QUE REVIVENT LES MORTS...

 

Par Naomie le 3 juin 2020

 

 

Ezéchiel 37 /7 - Je prophétisai, selon l’ordre que j’avais reçu. Et comme je prophétisais, il y eut un bruit, et voici, il se fit un mouvement, et les os s’approchèrent les uns des autres.

 

SHALOM.

 

Depuis quelques temps nous vivons des moments « comme hors du temps » des instants perturbants qui nous entraînent dans une spirale infernale.

Nous sommes harcelés de façon constante et multiple, de tous côtés. Jusqu'où allons-nous pouvoir résister ? Seigneur !... Ne tarde pas !

 

Parmi les Prophètes, il en est quelques-uns qui ont acquis ma préférence, mais je ne fais pas de différence entre eux, ils sont tous les « amis » du Seigneur qui leur annonce premièrement ce qui va être, qui va arriver, qui est déjà présent.

Ils ont tous plus ou moins vécu des tempêtes virulentes allant jusqu'à les conduire au bord du gouffre présent devant eux. Ils sont mes amis aussi, et je les aime. Je les retrouverai un jour, et j'en suis heureuse.

En attendant, il faut continuer la route, contourner les obstacles, éviter les écueils, refouler parfois les sentiments qui font l'humain. Ne pas regarder à soi, et marcher dans des déserts brûlants, dans des lieux glacés, dans des situations que nous ne choisissons pas...

Si nous avons choisi de servir le Christ alors servons-le. Il sera présent là où nous nous tenons, et nous guidera jusqu'aux verts pâturages à cause de son nom.

 

Soyez bénis.

 

Ezéchiel est un prophète qui va, selon la volonté divine, annoncer, affirmer, avec force et avec foi, que l'Eglise est semblable à un tas d'ossements blanchis, desséchés, dont pas même un chien ne saurait se satisfaire. Il va premièrement, essayer d'évincer la question, et se réfugier dans un acquiescement peu chaleureux. Tu le sais....(37/3) Si à ce jour, la même question nous était posée, que dirions-nous ? Nous dirions... tu le sais !

Mais pour l'Eternel Dieu, il ne saurait être question de pareille réponse lâche et tiède à la fois. Il va forcer Ezéchiel à aller au-delà de sa seule vision et lui « ordonner » de prophétiser sur ce tas d'ossements : Prophétise sur ces os et dis-leur : ossements desséchés, écoutez la parole de l'Eternel ! Ainsi parle l'Eternel à ces os : voici je vais faire entrer en vous un esprit et vous vivrez. 37/3 à 5.

 

Depuis cette parole prophétique donnée par Ezéchiel jusqu'à celle donnée par le Seigneur via Matthieu 8/22 -  Mais Jésus lui répondit: Suis-moi, et laisse les morts ensevelir leurs morts , qu'est-il arrivé ?

Il est arrivé qu'une parole donnée par un prophète au VIème siècle avant la venue du Seigneur a trouvé son accomplissement lors de la présence du Christ au milieu de son peuple. Parfois, souvent même, nous sommes impatients et voudrions contempler de nos yeux l'accomplissement de la prophétie, sans tenir compte que le temps appartient à Dieu qui est le temps. Il est l'Alpha et l'Oméga tout en même temps, et le temps lui est soumis.

Depuis la genèse de l'Eglise jusqu'à ce jour, où son autorité spirituelle décadente est à l'image du peu de foi qui lui reste nous devrions nous souvenir de ces paroles tirées de

Luc 18/8 -  Je vous le dis, il leur fera promptement justice. Mais, quand le Fils de l’homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre?

 

Nous nous glorifions de notre passé sans tenir compte du présent et encore moins de l'avenir sombre qui sera, pour un très grand nombre, une coupe remplie d'amertume. La coupe de la colère divine tendue aux peuples et à l'Eglise, sans omettre Israël.  La gloire de Dieu quitte nos parvis et cela nous laisse indifférents. Les portes se ferment, qui les ouvrira ?

Un seul va ouvrir les Sceaux du livre de la vie.- Apocalypse 5/2 à 9 - Et je vis un ange puissant, qui criait d’une voix forte: Qui est digne d’ouvrir le livre, et d’en rompre les sceaux ?  Et personne dans le ciel, ni sur la terre, ni sous la terre, ne put ouvrir le livre ni le regarder-  5/6 - Et je vis, au milieu du trône et des quatre êtres vivants et au milieu des vieillards, un agneau qui était là comme immolé. Il avait sept cornes et sept yeux, qui sont les sept esprits de Dieu envoyés par toute la terre.  5/9 -  Et ils chantaient un cantique nouveau, en disant: Tu es digne de prendre le livre, et d’en ouvrir les sceaux; car tu as été immolé, et tu as racheté pour Dieu par ton sang des hommes de toute tribu, de toute langue, de tout peuple, et de toute nation;

 

Ezéchiel va être chargé de prophétiser la vie sur la Mort spirituelle de l'église, et cela par l'Esprit de Vie, celui-là même qui donna la vie à toutes choses.

Comme je l'ai affirmé dernièrement, il va y avoir, juste avant le retour du Seigneur, une évangélisation mondiale reposant non pas sur des noms d'hommes, ni au nom des anges, mais au nom de Christ Yéshua, l'Esprit de Vie, selon l'ordre donné à Ezéchiel, afin que la vie revienne dans ces os et leur apporte la vie.

Il ne sera plus question de laisser les morts de côté, les morts qui encombrent les lieux de cultes, mais il sera question de braver l'échéancier satanique afin d'engranger pour notre Dieu.

 

L'évangile de vie va anéantir la corruption spirituelle qui sévit et son fruit produira la repentance des âmes perdues (celles de la chrétienté, celles d’Israël, celles réservées pour le salut) et nous verrons non plus des prépuces offerts à Dieu, mais des cœurs de chair circoncis par la main de Dieu.

Les blessures du passé, les brèches de nos vies, tout cela sera ensemble jeté loin derrière nous, et il en sera fini des grands blessés, des handicapés qui squattent les assemblées à la recherche de ce qu'ils non pas obtenu et ce, malgré leur affirmation d'avoir donné leur vie au Seigneur. Ce n'est pas la façon de demander qui a de l'importance, c'est simplement demander, dans la foi, attendant avec patience, qu'il nous soit révélé la volonté de Dieu à notre égard.

 

Voici la volonté du Seigneur pour l'Eglise :

Psaumes 122/6 - Demandez la paix de Jérusalem. Que ceux qui t’aiment jouissent du repos!

 

Jérémie 6/16 - Ainsi parle l’Eternel: Placez-vous sur les chemins, regardez, et demandez quels sont les anciens sentiers, quelle est la bonne voie; marchez-y, et vous trouverez le repos de vos âmes! Mais ils répondent: Nous n’y marcherons pas.

Jean 15/7 - Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé.

 

Jacques 4/2 et 3 -  Vous convoitez, et vous ne possédez pas; vous êtes meurtriers et envieux, et vous ne pouvez pas obtenir; vous avez des querelles et des luttes, et vous ne possédez pas, parce que vous ne demandez pas.  Vous demandez, et vous ne recevez pas, parce que vous demandez mal, dans le but de satisfaire vos passions.

 

Certains inconscients ont voulu démontrer qu'il suffisait de faire une lettre au « père Noël » pour recevoir toutes choses. L'Eglise infantilisée ne sait plus concevoir la vérité spirituelle. Est-ce que la crucifixion a été une partie de plaisir pour Christ ? La mort à soi-même se fait-elle sans souffrance ? La circoncision du cœur ne laisse-t-elle pas couler le sang ?..

Esaïe 35/8 - Il y aura là un chemin frayé, une route, qu’on appellera la voie sainte; Nul impur n’y passera; elle sera pour eux seuls; Ceux qui la suivront, même les insensés, ne pourront s’égarer.

 

Cessons d'être les enfants du passé. Les cimetières en sont remplis. Les églises aussi. Soyons les enfants vivants du Dieu vivant et vrai qui nous a, par la croix, ouvert l'accès au Trône éternel devant lequel, avec les anges et les vieillards, nous nous prosternerons, chantant les louanges à la gloire de notre Dieu.

Plutôt que de faire graver dans la chair des représentations charnelles et humaines de tout et de rien, ce qui est en horreur à notre Dieu, gravons en nos cœurs ces paroles affirmant la vérité. Nous nous tiendrons alors aux pieds du trône de la gloire de Dieu et nous prosternerons ensemble, car tous ensemble nous serons des êtres spirituels et non pas charnels.

 

Eglise de Laodicée, tu es sur la voie que tu suis dans ta tiédeur, dans ton laxisme. Qui ne dit mot consent et accepte. Il est temps de te ressaisir, sinon tu vas connaître le sort des lâches et des tièdes vomis de la bouche du Seigneur.- Apocalypse 3/16 -  Ainsi, parce que tu es tiède, et que tu n’es ni froid ni bouillant, je te vomirai de ma bouche.

De sa naissance à jusqu'alors, l'église s'est rendue coupable de dégénérescence spirituelle, et sa tiédeur relève de son appauvrissement. Nous étions censés marcher sur les scorpions, boire des breuvages empoisonnés, repousser l'ennemi jusqu'à ses portes, et nous constatons l'inverse. 1 Corinthiens 4/20 - Car le royaume de Dieu ne consiste pas en paroles, mais en puissance.

La tiédeur est devenue notre apparat contrairement à ce que préconise la sainte parole divine : Matthieu 11/12 - Depuis le temps de Jean-Baptiste jusqu’à présent, le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s’en emparent.

 

L'ennemi nous a attirés dans ses voies et la tiédeur installée au travers d'un conformisme destructeur, nous avons ignoré la parole de Dieu qui affirme, contrairement à ce que proclament les ennemis de la maison du Seigneur : Romains 14/17 -  Car le royaume de Dieu, ce n’est pas le manger et le boire, mais la justice, la paix et la joie, par le Saint-Esprit.

Nous sommes moqués à cause de notre situation spirituelle et le monde ne nous craint plus, tout en se gaussant du Seigneur (implication de la laïcité obligée). Ne sommes-nous plus que ces ossements desséchés, une ossature spirituelle pareille à des sépulcresblanchis, beaux à l'extérieur et remplis de rapine au dedans ? 1 Corinthiens 6/9 et 10 - Ne savez-vous pas que les injustes n’hériteront point le royaume de Dieu? Ne vous y trompez pas: ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni les infâmes,  ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n’hériteront le royaume de Dieu.

 

Galates 5 /21 ... l’envie, l’ivrognerie, les excès de table, et les choses semblables. Je vous dis d’avance, comme je l’ai déjà dit, que ceux qui commettent de telles choses n’hériteront point le royaume de Dieu.

 

1 Corinthiens 15 /50  Ce que je dis, frères, c’est que la chair et le sang ne peuvent hériter le royaume de Dieu, et que la corruption n’hérite pas l’incorruptibilité.

 

Le monde connait une période digne des grandes épidémies de peste ou de choléra, mais déjà, à peine une légère amélioration constatée, nous sommes retournés à nos préoccupations essentielles sans prendre le temps d'analyser des conséquences très difficiles que l'homme va devoir supporter.

Le mondialisme destructeur et ses serviteurs abjects sont à l’œuvre afin de mettre en application un vaste projet de mortalité humaine par tous les moyens, leur esprit démoniaque s'étant polarisé sur une surpopulation conduisant à la perte de leurs moyens de contrôle sur l'humanité.

De très nombreux plans émergent déjà dans le cloaque des pensées sataniques qui dirigent le monde actuellement.

Satan sait très bien que l'Eglise sanctifiée et pure, celle là qui marche à l'ombre de son roi, va prendre l'ascendant sur ces serviteurs, et que déjà Israël, malgré ses luttes intestines, se prépare à la venue de son Messie.

 

La France se prépare à une islamisation forcenée, et malgré ses affirmations de laïcité, elle continue à célébrer des fêtes chrétiennes telles Pâques, Noël, Pentecôte...

Pure hypocrisie. C'est pourquoi il va falloir choisir et vite ! Le retour du Seigneur est écrit.

 

Oh ! Eglise ! Tes os blanchis parsèment tes lieux de cultes et tes assemblées ressemblent à des tombeaux. Vas-tu reprendre vie ? Oui, je le crois sincèrement, cependant, il va te falloir revenir sur tes pas, rechercher tes sentiers anciens afin d'y marcher à nouveau, sans peur et dans une sincère repentance.

Il est écrit : qui se souille continue dans cette voie, et qui cherche la sanctification l'achève dans la foi en Christ Yéshua - Apocalypse 22/11 - Que celui qui est injuste soit encore injuste, que celui qui est souillé se souille encore; et que le juste pratique encore la justice, et que celui qui est saint se sanctifie encore.

Ceci est valable aussi bien pour l'Eglise que pour Israël dont il est dit : Ezéchiel 14/11 -   afin que la maison d’Israël ne s’égare plus loin de moi, et qu’elle ne se souille plus par toutes ses transgressions. Alors ils seront mon peuple, et je serai leur Dieu, dit le Seigneur, l’Eternel.

 

 

Alors que je lisais un texte tiré du livre de Job, une brève vision vint me perturber. Elle concernait le haut clergé et ses oripeaux, ses pourpres écarlates et ses ors rutilants, offense faite à la fois à Christ, ou à Jean le Baptiste, ou encore à la pauvreté mondiale.

Honte à vos trônes dorés, vos chasubles et bâtons... Honte à vos tables festives … Rome Tu as oublié les commandements du Seigneur Dieu dont tu te proclames le vicaire sur terre : Christ partageait son pain, sa coupe, et toi tu t'empiffre et te vautre tel un mécréant. Job 31/14 – On t'as fait connaître oh homme ce qui est bien, et ce que l'Eternel attend de toi, c'est que tu pratique la justice et que tu aimes la miséricorde, que tu marches humblement avec ton Dieu... Ecoute la voix du Seigneur qui se lève, qui châtie... Que diras-tu alors ?

Tu es comparable à Lucifer qui par orgueil devint Satan !

Tu as tué les prophètes tout en érigeant leurs tombeaux... Race de vipère !

 

Un Prophète eu l'audace d'affirmer sa foi devant Jézabel, devant Achab, et mis à mort 400 des faux prophètes du diable.1 Rois 18/40

Et toi, église dont les ossements sont blanchis parce que sans vie ! Quand vas-tu te relever de tes cendres et agir à la gloire de ce Dieu qui affirma devant tous qu'un seul Dieu agissait sur tout ce qui vit, et accepta le sacrifice du don de sa vie afin que tu vives ?

Matthieu 23/27 - Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous ressemblez à des sépulcres blanchis, qui paraissent beaux au dehors, et qui, au dedans, sont pleins d’ossements de morts et de toute espèce d’impuretés.

L'homme a perdu la crainte de Dieu, le rabaissant à l'état d'enfant réfugié dans les bras de sa mère. Certes, cela n'est pas faux. Toutefois, l'expression du Dieu Très Haut envers cet enfant va au-delà de ce faux enseignement qui relativise la déité de Christ à l'état de l'homme.

L'enfant est devenu homme, porteur de toute l'affection et la reconnaissance divine

2 Pierre 1/17 - Car il a reçu de Dieu le Père honneur et gloire, quand la gloire magnifique lui fit entendre une voix qui disait: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection.

 

Eglise ! Ecoute la voix de Josué interpellant un peuple qui, malgré la délivrance accordée à mains fortes et bras étendus par l'Eternel Dieu : qui allez-vous servir ? Si Dieu est Dieu servez-le ! Josué 22/5 - Ayez soin seulement d’observer et de mettre en pratique les ordonnances et les lois que vous a prescrites Moïse, serviteur de l’Eternel: aimez l’Eternel, votre Dieu, marchez dans toutes ses voies, gardez ses commandements, attachez-vous à lui, et servez-le de tout votre cœur et de toute votre âme. -  24/14 -  Maintenant, craignez l’Eternel, et servez-le avec intégrité et fidélité. Faites disparaître les dieux qu’ont servis vos pères de l’autre côté du fleuve et en Egypte, et servez l’Eternel.

Eglise ! Il va te falloir accepter de te voir telle que tu es devenue, avec ta robe prétendument blanche alors qu'elle est sale de tous tes péchés.  Satan se moque de toi car en l'état tu lui as donné une prérogative sur ta vie et ton salut. Tu as perdu ta crédibilité face aux mensonges du monde. Tu peux chanter, taper des mains, tu es à la merci de Satan.

Fais peau neuve, accepte la circoncision de ton cœur, retourne là où tu es tombée. Entend le prophète Samuel qui t'interpelle malgré les siècles passés :  1 Samuel 7/3 - Samuel dit à toute la maison d’Israël: Si c’est de tout votre cœur que vous revenez à l’Eternel, ôtez du milieu de vous les dieux étrangers et les Astartés, dirigez votre cœur vers l’Eternel, et servez-le lui seul; et il vous délivrera de la main des Philistins. Ou encore dans  12/24  - Craignez seulement l’Eternel, et servez-le fidèlement de tout votre cœur; car voyez quelle puissance il déploie parmi vous.

 

Le système religieux est voué à l'échec, et sa destruction entraînera une multitude dans sa chute.

Souvenez-vous des paroles du Christ saint à ses disciples, puis à nous : Tu es Simon

Pierre ! Alors tu seras Pierre mais ce n'est pas sur la force de la pierre que j'établirai les fondations et  les murs de mon église. Elle sera ancrée sur le Rocher des Siècles, ce même Rocher qui fut frappé par la main de Moïse, et qui abreuva une multitude qui ne se peut être dénombrée. Képhas tu es, Rocher je suis.

Matthieu 16/18 -  Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle.

Eglise ! Ossements desséchés ! Ecoute la parole prophétique qui te concerne –

Ezéchiel 33 /6... Si une sentinelle n'accomplit pas son destin, si le peuple meure, la sentinelle est seule coupable – je redemanderai son sang.

Le rôle de la sentinelle qui était imparti à l'église n'a pas été tenu.

C'est pourquoi Eglise, tu es devenue ce que tu es ! Tu as failli à cette œuvre pour laquelle tu as été mise à part.

Ezéchiel 3/12 … je t'établis comme sentinelle....Tu écouteras ma parole et tu avertiras...Si tu n'avertis pas, le méchant mourras, mais je te redemanderai son sang au prix de ton âme (v/19)

 

Eglise !

 

Si Dieu est Dieu, sers-le !

 

Eglise !

Tes voies ne sont plus droites et tu es devenue boiteuse à cause de tes rebellions !

 

Eglise !

 

Apprends à craindre ton Dieu ainsi que sa majesté ! 

 

Eglise !

 

Ta vision est vaine et tu es devenue anathème et relapse par tes reniements à tes vœux envers je Seigneur.

Tu as rejeté Israël, et les Commandements de Dieu.

 

Eglise !

 

Pour redevenir vivante telle à ta naissance, il te faut revenir dans tes sentiers où jadis sont tombés tes martyres, où tombent d'autres martyres à ce jour.

Repens-toi et tu reprendras vie.

 

 

SHALOM.

 

Ezéchiel 37/10  - Je prophétisai, selon l’ordre qu’il m’avait donné. Et l’esprit entra en eux, et ils reprirent vie, et ils se tinrent sur leurs pieds: c’était une armée nombreuse, très nombreuse.