Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

PAROLE PROPHETIQUE POUR JERUSALEM

 

donnée par le Seigneur en date du 31 août 2020  

  

par Naomie.  

  

SHALOM.  

 

 

Dans les tourments qui animent la vie humaine au quotidien, il existe des grands instants ponctués par la présence de Dieu, ou par son absence aussi.  

Qu'est-ce qui distingue aujourd'hui le peuple d'Israël de leurs pères qui furent rebelles envers ce Dieu « inconnu » qui les avait fait sortir d’Égypte après plus de 400 ans d'esclavage ?  

En quoi le peuple d'Israël a-t-il évolué dans son enracinement spirituel après que Josué fit cette proclamation éternelle : moi et ma maison nous servirons l’Éternel - Josué 24/15 - Et si vous ne trouvez pas bon de servir l’Éternel, choisissez aujourd’hui qui vous voulez servir, ou les dieux que servaient vos pères au delà du fleuve, ou les dieux des Amoréens dans le pays desquels vous habitez. Moi et ma maison, nous servirons l’Éternel.  

 

La situation est la même qu'alors, et Israël, toujours revêche, toujours ce peuple décri par l’Éternel Dieu comme étant un peuple au cou raide, malgré les miracles qui accompagnèrent sa marche au désert, celui du passage de la mer, du Jourdain, de l'arrivée dans cette terre qui lui était réservée...  

Nous voulons un roi dirent-ils au prophète Samuel....  

Actes 13/21 -  Ils demandèrent alors un roi. Et Dieu leur donna, pendant quarante ans, Saül, fils de Kis, de la tribu de Benjamin;  

En réalité, Israël rejetait Dieu pour se fondre dans la masse des peuples païens, ce qui est toujours d'actualité. La judaïté étant, pour le plus grand nombre, un sceau que les juifs ne veulent plus porter. Ils refusent de vivre les préceptes et commandements de Dieu selon la Torah, selon la loi mosaïque.1 Samuel 8/7 - L’Éternel dit à Samuel: Écoute la voix du peuple dans tout ce qu’il te dira; car ce n’est pas toi qu’ils rejettent, c‘est moi qu‘ils rejettent, afin que je ne règne plus sur eux.

Normal, ils ne connaissent pas, pour la plupart, le Christ Yéshua qui, seul, peut les affranchir d'une vision étriquée de l'application « scripturaire » de la sainte parole divine.  

 

Pourtant, Israël n'est pas à l'abandon, et Dieu se souvient de ce peuple qu'il s'est choisi pour peuple dans une élection qui fait pâlir de jalousie toutes les nations.  

 

 

Parole pour Jérusalem !  


« Malgré ta méchanceté et ta désobéissance, malgré ta rébellion et tes désordres, sache qu'au temps du Seigneur, tu seras de nouveau visitée.  

Malgré tes souillures, malgré tes bruits et tes fureurs, l’Éternel posera de nouveau, sur toi, le niveau de l'égalité : ce qui est trop haut sera rabaissé, ce qui est trop bas sera élevé. Après cela, le cordeau sera jeté sur tes rues, sur tes maisons, sur tes habitants, et ce qui n'est pas droit sera redressé, afin que règne en tes rues, en tes demeures, et sur les âmes vivantes la droiture de la balance de Dieu qui se veut égalitaire sur toi.  

Il n'y aura plus de grands, ni de petits, il n'y aura plus d'exposition à l'inégalité ; il n'y aura plus que les traces laissées par le cordeau de Dieu tiré sur toi, afin que rejaillissent sur toi les fruits de l'Alliance faite entre toi et celui qui a fait Alliance avec toi.  

Ta position fait de toi un joyau aux mille éclats.  

Ne cherche pas à te fondre dans l'artifice des nations, le niveau, le cordeau seront jetés sur toi. »  

 

Ce qui paraît plus que certain, c'est que l’Éternel « Je Suis » va de nouveau visiter Israël via le biais de sa Capitale Jérusalem. Le désert reverdit, et la semence levée va donner une dimension nouvelle à Jérusalem.  

 

2 Samuel 15/29  - Ainsi Tsadok et Abiathar reportèrent l’arche de Dieu à Jérusalem, et ils y restèrent.  

Je te le dis Jérusalem, tu connaîtras l'accomplissement de cette parole en le fait que la volonté divine n'a pas de frontière de temps ni d'espace. Ton roi sera présent à Jérusalem et y restera. Yéshua que tu as rejeté, ton roi, y demeurera, l'Arche est la préfiguration de ce qui sera.