Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

PÈRE ! PARDONNE-LEUR !  

 ILS NE SAVENT PAS CE QU'ILS FONT !  

 

Luc 23/34 - Jésus dit : Père, pardonne-leur, car ils ne savent ce qu’ils font.  

 

Par Naomie le 5 novembre 2020  

 

SHALOM.  

 

Père ! Pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu'ils font !  

Ces paroles prononcées par le Seigneur avant de rendre son esprit au Père Éternel précèdent celles qui vont, pour un peu de temps, démontrer la part de l'humanité de Yéshua en ces termes : pourquoi m'as-tu abandonné ? Considérez ces paroles attentivement ! Le Seigneur demande au Père d'accorder le pardon aux acteurs actifs et passifs de ceux qui, sans le savoir, permettent à la volonté divine de s'accomplir pleinement pour le salut des hommes déchus. Matthieu 12/40 Car, de même que Jonas fut trois jours et trois nuits dans le ventre d’un grand poisson, de même le Fils de l’homme sera trois jours et trois nuits dans le sein de la terre.  

 

Est-il concevable de croire, à l'égal de Pierre, que les événements qui se déroulaient à la vue de ceux qui assistaient à la scène, pouvaient être tout autres ? Christ, avant d'expirer son dernier souffle, s'en remet au Père céleste afin que celui-ci accorde son pardon à tous ceux-là qui se moquent, qui raillent, qui huent le Seigneur, ramené au rang des criminels, lui le Sauveur ?  

Son crime ? Un blasphème émis dans l'affirmation de sa déité ?  

Non pas ! Nul homme n'aurait pu agir pareillement sans l'accord divin car c'est bien ce qu'il nous faut comprendre : Jean 10/15...  comme le Père me connaît et comme je connais le Père ; et je donne ma vie pour mes brebis.  

10/17 et 18 - Le Père m’aime, parce que je donne ma vie, afin de la reprendre.  Personne ne me l’ôte, mais je la donne de moi-même ; j’ai le pouvoir de la donner, et j’ai le pouvoir de la reprendre : tel est l’ordre que j’ai reçu de mon Père.  

Souvent, très souvent même, nous agissons tout comme Pierre et notre réaction est toute semblable tant notre compréhension de la bible est étriquée. Il fallait, frères et sœurs, que cela s'accomplisse ! Tous coupables ! Tous juges ! Tous bourreaux !  

Il était, à cette heure, considéré comme un criminel condamné « justement » selon le droit des hébreux de l'époque, pour un crime de blasphème concernant sa divinité, sa déité.  

Luc 23/3 - Pilate l’interrogea, en ces termes : Es-tu le roi des Juifs ? Jésus lui répondit : Tu le dis.  

Dans le livre des Psaumes, il est fait mention de la filiation divine en ces termes : tu es mon Père , mon Dieu... 89/26  - (89/27) - Lui, il m’invoquera : Tu es mon père, Mon Dieu et le rocher de mon salut ! Le fils est soumis à la filiation au père par la reconnaissance du père envers son fils. Christ est fils sur terre, mais avec tous les attributs de la filiation, il est ainsi fils et père ensemble. Il est « Un » ( Chemaʿ Yisrā'ël ou sh'ma Yisroël (hébreu : שמע ישראל, « Écoute, Israël ») verset 6/4 du Deutéronome, Shemaʿ Yisrā'ēl YHWH elohénou YHWH eḥāḏ (« écoute Israël, l’Éternel [est] notre Dieu, l’Éternel [est] un »),

Effectivement, cette parole s'est accomplie : Christ a invoqué le père lors de sa lutte contre Satan, lutte spirituelle de laquelle le sort spirituel de toute l'humanité de tous les temps était engagé. Père... Si cette coupe pouvait s'éloigner... Pas ma volonté mais la tienne !  

 

Le monde cherche son identité spirituelle et dans cette période où tout bascule et chancelle, il est difficile de savoir ce que nous sommes au travers d'une laïcité qui tend à étouffer la foi de ceux qui croient en Christ, en son salut par l’œuvre de la croix, sa mort et sa résurrection.  

Alors nous sommes pleinement entrés dans une zone chaotique, déstabilisante, tandis que résonnent ces mots : Pardonne-leur.... Ils ne savent pas (plus) ce qu'ils font.  

La puissance de ces paroles nous pousse à déterminer en profondeur ce que nous sommes en vérité devant tant d'humilité et d'amour vrai.  

A cet instant s'exerce, se révèle la profondeur, la hauteur, largeur et profondeur de ce lien d'amour unique en soi : l'amour de Dieu pour sa création qui dira qu'il n'a aucun désir de voir son œuvre mourir, comme il en fut au temps du déluge ,  quand l'humanité se comptait sur les doigts des deux mains - Genèse 7/7 -  Et Noé entra dans l’arche avec ses fils, sa femme et les femmes de ses fils, pour échapper aux eaux du déluge.- Genèse 7/13 -  Ce même jour entrèrent dans l’arche Noé, Sem, Cham et Japhet, fils de Noé, la femme de Noé et les trois femmes de ses fils avec eux:  

 

Père ! Pardonne-leur...  

Qu'est-ce que le monde, en furie, rempli de hurlements de haine, connaît de l'amour de Christ qui, en un instant, juste avant de rendre son esprit au Père Éternel, va proclamer que sa venue n'est pas dans le cadre d'une accusation universelle comme il en fut du temps de Noé, mais d'un acte d'amour qui laisse percer l'espoir d'une possibilité de salut dans un rachat de sang pour tous les coupables de la terre, pour tous les temps ?  

Notre conception rationnelle du monde ne nous permet pas de concevoir la puissance d'un amour créateur qui pardonne dans l'excuse de l'ignorance. Après la mort de Christ sur une croix, exposé à la vue de tous, y compris celle de Satan et des démons, il ne sera plus possible de se réfugier dans cette ignorance : Actes 17/30 - Dieu, sans tenir compte des temps d’ignorance, annonce maintenant à tous les hommes, en tous lieux, qu’ils aient à se repentir,  

 

J'aimerais, ici, appuyer sur une constatation éclatante de l'anticipation de l’Éternel Dieu sur ce qui arriverait en Éden, et comment Lucifer, après avoir été déchu de tous ses droits détenus lors de sa présence dans le royaume divin, et devenu Satan le maudit éternel, serait mis « échec et mat » pour ne pas avoir su, par orgueil, anticiper l'infinité de l'amour de Dieu pour sa création  Un joueur d'échec dira que pour être vainqueur, il faut toujours anticiper les actions de l'adversaire afin de le contrer dans un contrôle parfait pour aboutir et illustrer la victoire acquise.  

 

Père ! Pardonne-leur.... Actuellement, le monde s'enlise dans d'épaisses ténèbres et l'humanité est engluée sans espoir de s'en sortir. Il n'en est pas de même pour l’Éternel Dieu - 2 Samuel 22/12 - Il faisait des ténèbres une tente autour de lui, Il était enveloppé d’amas d’eaux et de sombres nuages.  

 

Ce qui m'a conduite à entreprendre ce message n'est ni plus ni moins qu'une impulsion de l'Esprit saint en moi. Père ! Pardonne leur.... Père ! Pardonne-nous ! Père ! Pardonne-moi !  

Ne considérons nul au-dessous de nous, alors que nous aurions tendance à nous placer au-dessus ! Il serait temps de nous défaire des lavages de cerveaux subis dans les « églises » ou les « assemblées » qui ont pour fâcheuses habitudes de béatifier les occupants des chaises et fauteuils, sans tenir compte de l'unique vérité sortant de la bouche de Dieu ! Père ! Pardonne-moi de ne pas avoir su faire la part des choses, d'avoir remarqué la paille dans l’œil de celui que je « considère » mon frère, ma sœur, sans même m'occuper de l'arbre qui obstrue ma vision. Luc 6/41 et 42 - Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n’aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? Ou comment peux-tu dire à ton frère : Frère, laisse-moi ôter la paille qui est dans ton œil, toi qui ne vois pas la poutre qui est dans le tien ? Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton œil, et alors tu verras comment ôter la paille qui est dans l’œil de ton frère.  

 

L'épopée vécue en ces jours tumultueux qui couvrent le vaste monde devrait nous ouvrir les yeux, et nous devrions être attentifs à ce qui se déroule devant nous. La Prophétie (Christ Esprit de La Prophétie) s'accomplit non pas dans une logique humaine, ni une logique satanique, puisque le seul qui aura la possibilité de déclarer « échec et mat » toutes tentatives de mettre une obstruction au retour du Christ couronné est Christ lui-même.  

Le Léviathan se démène dans une reptation monstrueuse, lui le serpent ancien. Mais Babylone est tombée, et ce qui a été dérobé à l’Église qui se sanctifie encore va lui être restitué. (Le Schilo dans ses mains va de nouveau attester la SUPRÉMATIE DIVINE sur toute chair) Puisque Christ Yéshua EST LE SCHILO DIVIN.  

 

J'aimerais pouvoir affirmer avec force et autorité que toutes les parties entamées et en cours, que ce soit ici ou là, que ce soit dans l'Ancienne Europe, ou dans le « Nouveau Monde », que ce soit en Asie ou encore en Afrique, les dés sont jetés, et l’Échec et Mat divin va sonner la fin des enjeux ! Il va en être ainsi, il en est déjà ainsi à cause de l'orgueil séculaire et antédiluvien, dont Satan est dépositaire dans ses œuvres monstrueuses. Œuvres découlant d'un mauvais calcul visant à mettre le « Roi meurtri » en échec en défiant l’Éternel Dieu. Satan n'a pas anticipé que sur terre, Christ détenait en lui l'autorité qui était sienne dans le royaume divin. Erreur fatale. 

Père ! Pardonne-leur..... Dieu le Créateur veut le salut de toute l'humanité,  nous le savons. Dieu le Rédempteur permet à cette humanité déchue d'accéder au pardon divin et le don de la vie de Christ anéantit pour l'éternité la puissante volonté du Diable qui se refuse à sa défaite et œuvre dans le seul but d'empêcher la seconde venue, en gloire, en roi couronné, de Christ, du Messie.  

Malgré cette volonté divine, parce que Dieu possède en lui l'omniscience, une partie de cette création est vouée à la perdition, malgré les protestations de ceux qui prétendent le contraire, leur nom ne figurant pas dans « le livre de la vie » - Romains 9/22 -  Et que dire, si Dieu, voulant montrer sa colère et faire connaître sa puissance, a supporté avec une grande patience des vases de colère formés pour la perdition, - entendez-bien : CRÉÉS POUR LA PERDITION.  

Les « vases d'honneur » et les « vases vils » Il n'est pas fait mention, ici, de vaisselle, mais une vérité cachée, tut, au détriment de la pure vérité.  Paul s'insurge avec hardiesse et véhémence,  avec force, contre ceux qui font de la vérité une guimauve douce au palais. - 2 Pierre 3/16 -   C’est ce qu’il fait dans toutes les lettres ( Paul) où il parle de ces choses, dans lesquelles il y a des points difficiles à comprendre, dont les personnes ignorantes et mal affermies tordent le sens, comme celui des autres Écritures, pour leur propre ruine.  

 

Cessons de croire au « purgatoire » ou au « bon papa » qui ferme les yeux sur notre dépravation.  

Souvenons-nous pour toujours et à jamais que le Père a détourné son regard de Christ agonisant, car en ces instants suprêmes, Christ était la représentation du crime de l'humanité, et qu'alors, selon ce qui est écrit, le regard de Dieu ne pouvait pas s'attacher à cette horreur - Matthieu 27/46 -  Et vers la neuvième heure, Jésus s’écria d’une voix forte : Eli, Eli, lama sabachthani ? c’est-à-dire : Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ?  

 

Vatican, et sa lignée de cléricaux issus de toutes appellations religieuses, perfides et mensongers, n'ont pas dénoncé l'homosexualité, n’ont pas sanctionné les orgueilleux fornicateurs, pédophiles, menteurs, voleurs, détrousseurs des peuples, pourfendeurs des « justes » et calomniateurs envers Israël. Par contre les richesses possédées par Vatican sont une insulte faite à ceux qui ont faim dit le Seigneur. - Ezékiel 18/16 ... s’il n’opprime personne, s’il ne prend point de gage, s’il ne commet point de rapines, s’il donne son pain à celui qui a faim et couvre d’un vêtement celui qui est nu,  

 

Dieu nous enseigne à ne pas pratiquer ni même côtoyer les auteurs de scandales malhonnêtes et malfaisants, tandis que les bancs des temples païens les accueillent fraternellement. - Luc 17/1 - Jésus dit à ses disciples : Il est impossible qu’il n’arrive pas des scandales ; mais malheur à celui par qui ils arrivent !  

Romains 16/17 - Je vous exhorte, frères, à prendre garde à ceux qui causent des divisions et des scandales, au préjudice de l’enseignement que vous avez reçu. Eloignez-vous d’eux.  

 

Alors vient la punition sur nous tous : la haine contre Dieu s'élève, au cœur même de ces temples où nous ne devons pas être. Nous encourageons ainsi l'homme à lever les poings contre Dieu plutôt que d'agir en levant les mains vers le ciel en guise d'adoration envers Dieu.  Voyez ce que déclare le livre de l'Apocalypse, révélation faite à Jean afin que nulle surprise négative ne nous touche : - Apocalypse 22/6 à 20 - Et il me dit : Ces paroles sont certaines et véritables ; et le Seigneur, le Dieu des esprits des prophètes, a envoyé son ange pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt.  

Et voici, je viens bientôt. — Heureux celui qui garde les paroles de la prophétie de ce livre ! C’est moi Jean, qui ai entendu et vu ces choses. Et quand j’eus entendu et vu, je tombai aux pieds de l’ange qui me les montrait, pour l’adorer. Mais il me dit : Garde-toi de le faire ! Je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères les prophètes, et de ceux qui gardent les paroles de ce livre. Adore Dieu.  Et il me dit : Ne scelle point les paroles de la prophétie de ce livre. Car le temps est proche. Que celui qui est injuste soit encore injuste, que celui qui est souillé se souille encore ; et que le juste pratique encore la justice, et que celui qui est saint se sanctifie encore. Voici, je viens bientôt, et ma rétribution est avec moi, pour rendre à chacun selon ce qu’est son œuvre.  Je suis l’alpha et l’oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin. Heureux ceux qui lavent leurs robes, afin d’avoir droit à l’arbre de vie, et d’entrer par les portes dans la ville !  Dehors les chiens, les enchanteurs, les impudiques, les meurtriers, les idolâtres, et quiconque aime et pratique le mensonge !  

Moi, Jésus, j’ai envoyé mon ange pour vous attester ces choses dans les Églises. Je suis le rejeton et la postérité de David, l’étoile brillante du matin. Et l’Esprit et l’épouse disent: Viens. Et que celui qui entend dise : Viens. Et que celui qui a soif vienne ; que celui qui veut, prenne de l’eau de la vie, gratuitement.  

Je le déclare à quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre : Si quelqu’un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre ; et si quelqu’un retranche quelque chose des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l’arbre de la vie et de la ville sainte, décrits dans ce livre.  

Celui qui atteste ces choses dit : Oui, je viens bientôt. Amen ! Viens, Seigneur Jésus !  

 

Père ! Pardonne à ton église, à chacun d'entre nous, ce que nous sommes devenus « pompeux », ne nous préoccupant que de nous-mêmes, et fermés à ta volonté envers nous, d'assumer notre foi, qui nous lie à toi, qui fait de nous tes esclaves libres, et ainsi de considérer ta naissance, ta vie et ta mort, ta résurrection et ton départ vers le royaume d’où tu es, jusqu'au temps où viendra celui de ton retour, toi le Roi couronné.  

Tu nous dis que s'il le faut, nous pouvons te demander une onction supplémentaire de foi, alors, je te réclame, afin que les ossements blanchis reprennent vie, afin que ma vie soit plus vigoureuse pour te servir, une nouvelle onction sur nous tous qui proclamons être tes serviteurs et servantes.  

N'est-ce pas ce que fit Elisée au départ de Eli ? - 2 Rois 2/9 - Lorsqu’ils eurent passé, Elie dit à Elisée : Demande ce que tu veux que je fasse pour toi, avant que je sois enlevé d’avec toi. Elisée répondit : Qu’il y ait sur moi, je te prie, une double portion de ton esprit !  

Père ! Pardonne-nous notre tiédeur, notre hésitation, car en agissant ainsi, nous ne savons pas ce que nous faisons.   

Animés d'un nouveau zèle, nous appliquerons sans hésitation, ce que ta parole enseigne, ce que nous sommes sensés être, et nous reviendrons, justifiés par ta juste justice, sur nos voies que nous avons abandonnées.  

Père ! Après nous avoir pardonné, lorsque nous nous serons purifiés dans cette eau pure comme cristal sortant de dessous ton trône - Apocalypse 22/1 - Et il me montra un fleuve d’eau de la vie, limpide comme du cristal, qui sortait du trône de Dieu et de l’agneau.  

nous reprendrons hardiment le «Schilo » que tu as repris des mains de Satan –  Genèse 49/10 - Le sceptre ne s’éloignera point de Juda, ni le bâton souverain d’entre ses pieds, jusqu’à ce que vienne le Schilo, et que les peuples lui obéissent  

 

Viendra ce temps souverain où s'exercera sur toute la terre des hommes la justification de ceux qui aurons fléchi les genoux, qui auront appliqué leur cœur à offrir leur âme en sacrifice sur l'autel de la foi en Christ Yéshua, et nous n'aurons plus à réclamer le pardon du Père puisque nous serons, en sa seule présence, purs, purifiés, sanctifiés, dans le shalom divin.  

 

Père ! Pardonne-nous nos comportements ! L'église se doit de demander le pardon de Dieu pour n'avoir pas su être un exemple pour le monde déchu, et pour avoir vendu son âme au diable, et cela en ton nom !  

Combien de faux-prophètes ? Combien de menteurs ? Combien d'entre ceux qui agissent sous le couvert de ton nom ne sont en réalité que des marchands d'âmes ? La fureur qui agite le monde n'a rien à envier aux bruits qui montent de la terre jusqu'aux portes des Enfers grandes ouvertes afin d'accueillir le plus grand nombre.  

 

Seigneur ! Si je ne savais pas en qui je crois….