Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

 

MOBILISATION GENERALE

Amos 9/5 -  Le Seigneur, l'Eternel des armées, touche la terre, et elle tremble, Et tous ses habitants sont dans le deuil; Elle monte tout entière comme le fleuve, Et elle s'affaisse comme le fleuve d'Egypte.

Par Naomie, le 15 avril 2020

Mobilisation générale ? Voilà un vaste programme qui reflète parfaitement l'étendu du désastre, et souligne les propos entendus lors d'un discours du président Macron. Nous sommes en guerre ! Soit ! Mais contre qui, et contre quoi ? Quelles sont les armes avec lesquelles nous luttons ? Le confinement, l'enfermement, et les nations agonisantes ont perdu la dynamique qui en faisait des Etats producteurs, et des  peuples des consommateurs de vie.

Est-ce tout ? C'est ce qui nous est dit, ce qu'il nous faut entendre ?

A ce jour, l'Europe n'a pas à contenir des envahisseurs, puisqu'elle a abandonné ses prérogatives de droit d'Etats libres en face de ceux que l'ont a baptisés « migrants » alors que ce sont des envahisseurs spoliateurs de nos identités propres à chacun. Donc ce n'est pas de cela qu'il s'agit.

De quoi est-il question ? Il est question d'une destruction humaine par virus interposé, et le virus en question, virus mortel à qui veut l'entendre, porte le joli nom de « Coronavirus » ou encore pour faire plus simple « Covid-19 »

Absolument pas préparés à cette invasion destructrice, nous nous retrouvons tous et toutes dans le plus grand dénuement sanitaire, et les morts commencent à être comptabilisés par milliers.

Qui se souvient, il y a très peu de temps, que le Seigneur a annoncé une sentence sur les hommes de péchés, peu soucieux de changer de vie et de prendre Christ Yéshua le Mashia pour Sauveur ? Il avait été dit : 1 pour 10, 10 pour 100, 100 pour 1000 ...et vous remarquerez que c'est ce qui arrive aujourd'hui. Un dixième de morts sur le nombre d'infectés mondial - Deutéronome 28/59 -   l'Eternel te frappera miraculeusement, toi et ta postérité, par des plaies grandes et de longue durée, par des maladies graves et opiniâtres.

RIEN DE NOUVEAU SOUS LE SOLEIL.

Nous avions cru à des rumeurs, et voilà la résultante :

homme au cou raidi, insolent et orgueilleux ! Que dis-tu maintenant ?

Osée 7/16 -  Ce n'est pas au Très-Haut qu'ils retournent; Ils sont comme un arc trompeur. Leurs chefs tomberont par l'épée, à  cause de l'insolence de leur langue. C'est ce qui les rendra un objet de risée dans le pays d'Egypte.

SHALOM !

Par Naomie le 4 avril 2020 .

Il est juste après minuit et dans l'incapacité de dormir malgré ma fatigue, je quitte mon lit, bien décidée à remédier à ce petit problème. Il fait froid, et je me prépare une boisson chaude, ouvrant une des bibles posées à portée de mains  presque machinalement.

Esaïe 1.... Je lis. Et se dessine en mon esprit le « fil conducteur » de ce qui va être un nouveau message qui s'adresse aux hommes certes, mais surtout au peuple juif.

Aie.. Et de me souvenir de cette parole que m'adressait le saint Esprit il y a 44 ans de cela : Ezékiel 3/4  à 3/7 - Il me dit: Fils de l'homme, va vers la maison d'Israël, et dis-leur mes paroles! Car ce n'est point vers un peuple ayant un langage obscur, une langue inintelligible, que tu es envoyé; c'est à la maison d'Israël.

Ce n'est point vers de nombreux peuples ayant un langage obscur, une langue inintelligible, dont tu ne comprends pas les discours. Si je t'envoyais vers eux, ils t'écouteraient.  Mais la maison d'Israël ne voudra pas t'écouter, parce qu'elle ne veut pas m'écouter; car toute la maison d'Israël a le front dur et le cœur endurci.....

Après cela, juste derrière, arrive une seconde pensée qui est celle-ci :

« fille de troupe ! Rassemble tes troupes ! Fille de Sion... »

Michée 5/1  - Maintenant, fille de troupes, rassemble tes troupes! On nous assiège; Avec la verge on frappe sur la joue le juge d'Israël.

Michée 4/13 et 14  - Fille de Sion, lève-toi et foule! Je te ferai une corne de fer et des ongles d'airain, et tu broieras des peuples nombreux; Tu consacreras leurs biens à l'Eternel, leurs richesses au Seigneur de toute la terre.

suivi de « nous sommes tous dans le caniveau sans en prendre conscience » Deutéronome 10/12 -  Maintenant, Israël, que demande de toi l'Eternel, ton Dieu, si ce n'est que tu craignes l'Eternel, ton Dieu, afin de marcher dans toutes ses voies, d'aimer et de servir l'Eternel, ton Dieu, de tout ton cœur et de toute ton âme et enfin :

« Dieu a un procès avec son peuple » - Romains 9/20  - O homme, toi plutôt, qui es-tu pour contester avec Dieu? Le vase d'argile dira-t-il à celui qui l'a formé: Pourquoi m'as-tu fait ainsi?

Qu'avons-nous fait ? Ou plutôt que n'avons nous pas fait pour vivre pareils moments difficiles et mortels ? Nous avons continué à danser sur les ruines de notre passé sans tenir compte des avertissements qui nous étaient adressés, et nous avons été des hommes aux cous raides, à la volonté endurcie tel le fut pharaon devant Moïse.

Il nous faut revenir vers le Dieu Créateur de toutes vies planétaires et stellaires, avant que sa parole ne soit à son apogée : Esaïe 65/17 -  Car je vais créer de nouveaux cieux et une nouvelle terre; On ne se rappellera plus les choses passées, elles ne reviendront plus à l'esprit. Et nous vivrons cette prophétie : Zacharie 14/4 - Ses pieds se poseront en ce jour sur la montagne des oliviers, qui est vis-à-vis de Jérusalem, du côté de l'orient; La montagne des oliviers se fendra par le milieu, à l'orient et à l'occident, et il se formera une très grande vallée: Une moitié de la montagne reculera vers le septentrion, et une moitié vers le midi.

Au travers de la lecture de l’épître aux Romains 2/28 et 29, nous pouvons constater que Paul est un homme plein de rudesse et rempli d'amour envers son peuple. Son caractère bien trempé en fait un disciple entier ; Sa vie tourmentée le rend capable d'affronter toutes difficultés inhérente à son apostolat.- (rendu aveugle par la main du Seigneur, fuite de Damas, emprisonnements répétés, accusations pernicieuses...) bref le chemin « normal » d'une vie consacrée à servir Dieu. Il n'est rien de nouveau à ce jour où nous vivons de graves difficultés « sanitaires ».

Paul revendique sa judéité, tout en revendiquant sa citoyenneté romaine. Il est à même de pouvoir aborder des sujets brûlants encore actuellement. Ce sujet est la circoncision de l'homme né juif -  Actes 7/8 -  Puis Dieu donna à Abraham l'alliance de la circoncision; et ainsi, Abraham, ayant engendré Isaac, le circoncit le huitième jour; Isaac engendra et circoncit Jacob, et Jacob les douze patriarches.

Paul se revendique juif dans chacune des occasions propices, il ne reniera jamais sa judéité, malgré les vicissitudes de sa vie « chrétienne » - ne suivait-il pas le Christ et ne fut-il pas son disciple, son apôtre ?

Ici, Paul va replacer toute la valeur de la circoncision dans son identité spirituelle et non pas religieuse. Il ne remet pas en cause la circoncision, il l'explique dans sa juste valeur.

Romains 2/25 à 29 -  La circoncision est utile, si tu mets en pratique la loi; mais si tu transgresses la loi, ta circoncision devient incirconcision. Si donc l'incirconcis observe les ordonnances de la loi, son incirconcision ne sera-t-elle pas tenue pour circoncision?  L'incirconcis de nature, qui accomplit la loi, ne te condamnera-t-il pas, toi qui la transgresses, tout en ayant la lettre de la loi et la circoncision?

Le Juif, ce n'est pas celui qui en a les dehors; et la circoncision, ce n'est pas celle qui est visible dans la chair.  Mais le Juif, c'est celui qui l'est intérieurement; et la circoncision, c'est celle du cœur, selon l'esprit et non selon la lettre. La louange de ce Juif ne vient pas des hommes, mais de Dieu.

En fait, Paul va dénoncer l'idéologie qui a remplacé l'essentiel à savoir Christ.

Il replace ainsi la vérité en Christ dénonçant les religieux qui ont fait de la circoncision un acte essentiel de la vie spirituelle du peuple juif, tout en taisant sa signification profonde.

Israël a vécu mille vies en une, et fut martelé de façon continue, jusqu'à être ce qu'il est aujourd'hui. Sans pour autant reconnaître le Christ Mashia, Verbe prophétique donné à ce peuple premièrement, puis aux nations, afin que l'homme puisse revenir de son état de pécheur, et ainsi accéder à la Puissance de Vie dans un salut éternel.

Les cœurs se sont endurcis, et tout comme par le passé, Israël se veut « un roi » dans le seul but d'officialiser ses débauches et son refus de Dieu.

Hébreux 12/5 - Et vous avez oublié l'exhortation qui vous est adressée comme à des fils: Mon fils, ne méprise pas le châtiment du Seigneur, Et ne perds pas courage lorsqu'il te reprend;

Dieu notre père, nous rappelle à l'ordre, nous considérant ses enfants, mais  enfants désobéissants et « incirconcis » de cœur. Il nous voit ballottés à tout vent de doctrine pernicieuse et incapables de donner suite à notre engagement de le servir.

Alors arrive la sentence, dont je parlerai plus loin.

Esaïe 1/ … Nous nous sommes crus à l'abri de la colère du très Haut, et cette « foi » dans un salut inconditionnel de notre part est une hérésie profonde. 

Celui-là qui fait la volonté de mon Père est mon frère, ma sœur...

Matthieu 7/21 -  Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n'entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. 12/50 -  Car, quiconque fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux, celui-là est mon frère, et ma sœur, et ma mère.

Jean  6/40 -  La volonté de mon Père, c'est que quiconque voit le Fils et croit en lui ait la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour.

La main de notre Seigneur s'est lourdement posée sur ses enfants, dont nous sommes.

Les temps présents sont la préfiguration de ce que nous allons vivre quand arrivera l'Antéchrist, suivi de près de celle du Mashia couronné. 

Il nous faut éradiquer toute peur, et faire taire nos préjugés religieux dans le but de vivre sainement notre foi en Christ, unifiés avec Sion, avec Israël - Romains 11/24 -  Si toi, tu as été coupé de l'olivier naturellement sauvage, et enté contrairement à ta nature sur l'olivier franc, à plus forte raison eux seront-ils entés selon leur nature sur leur propre olivier.

Le peuple juif va retrouver sa place de fils aîné, et nous serons unis avec ceux-là qui auront accepté le Seigneur pour roi, pour Dieu. Le souffle de l'Esprit saint va redonner vie aux saintes paroles écrites pour l'enseignement de tous, et la Prophétie écrite en Christ va s'animer vigoureusement, le « Verbe » au milieu d'eux, au milieu de nous, en chacun de nous. David va danser avec nous et nous chanterons avec lui les louanges de celui qui a vaincu la Mort notre ennemi ultime. 

Nous sommes tous dans le caniveau... Qui affirmera le contraire sans se parjurer ?

Depuis la sortie d'Egypte pour Israël, depuis la venue en chair du Christ, de sa mort pour nous, et de notre attirance vers lui par les liens de l'Amour puissant du Père céleste, en quoi avons-nous changé ?

Vous pensez que j’affabule ? Libre à vous mais juste une question : combien de divorces parmi les couples qui, devant le Seigneur, se sont jurés fidélité jusqu'à ce que la mort les sépare ? Qui d'entre nous, n'a pas commis l'adultère envers son conjoint par pur désir charnel ?  Qui n'a pas une fois délibérément volé le Trésor public en falsifiant ses déclarations d’impôts ? Qui n'a pas agi de façon frauduleuse envers l'Eglise ?

Qui n'a pas pointé son doigt accusateur vers son frère, sa sœur ? Qui....

Pire encore, qui n'est pas devenu l'accusateur de Christ à cause des épreuves subites ? 

Avant de répondre, faites bien attention à vous, vous qui avez reniés vos vœux envers le Saint d’Israël et qui avez rejeté son peuple juif. - Psaumes 116/14 -  J'accomplirai mes vœux envers l'Eternel, en présence de tout son peuple.

Il n'est pas meilleur que nous, qui ne sommes pas pire que lui, mais tous, oui je dis bien tous, nous avons failli et donné notre foi en pâture aux rapaces de ce monde déchu.

Les moqueurs se moquent, les rieurs rient encore plus fort, et les sceptiques doutent d'avantage. Nul ne cherche le salut dans cet amour infini qui nous est donné par grâce. - Proverbes 1/22-  Jusqu'à quand, stupides, aimerez-vous la stupidité? Jusqu'à quand les moqueurs se plairont-ils à la moquerie, et les insensés haïront-ils la science? 19/29-  Les châtiments sont prêts pour les moqueurs, Et les coups pour le dos des insensés.

En recevant ces paroles, je suis interloquée tant elles me paraissent sévères, mais en relisant les textes bibliques, il est facile de comprendre que nous n'avons pas affaire « au bon Dieu » qui pardonne tout à tous, sans même que nous ayons la volonté de nous humilier et d'affliger notre âme devant le trône de l'Eternel Dieu grand et fort. Nous chantons « nous irons tous au paradis ».... alors pourquoi Seigneur cette œuvre de mort sur un lieu à jamais inscrit dans ma mémoire ? Galates 3/13 -  Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous-car il est écrit: Maudit est quiconque est pendu au bois, - où le Père détournât les yeux de devant toi, et le péché de l'humanité ? Père... Pourquoi m'as-tu abandonné ? -Matthieu 27/46 -   Et vers la neuvième heure, Jésus s'écria d'une voix forte: Eli, Eli, lama sabachthani? c'est-à-dire: Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné?

Comment faire cette guerre spirituelle, comment dire : Seigneur me voici pour te servir alors que nous sommes devenus des trompeurs ? Nous trompons notre foi, et nous trompons le Dieu véritable - Malachie 3/9 -  Vous êtes frappés par la malédiction, et vous me trompez, La nation tout entière! - 

Tout ceci nous arrive car nous avons abandonné le Seigneur.

Je me souviens des diatribes hautement philosophiques servies comme sermons, qui n'avaient rien à voir avec « ceux sur la montagne ».

Je me souviens alors comment j'applaudissais, jusqu'au jour de la réflexion, jour ou je compris enfin toute la puissance acquise à Gethsémanée et révélée à Golgotha pour ceux qui enfin se donnaient à Christ cœur corps âme et esprit. Cela se fit alors que j'avais « bu la tasse » et que je mourrais de toutes les manières qui soient.

Ce n'est pas facile, Josué le dira à tout le peuple - Josué 24/19 -  Josué dit au peuple: Vous n'aurez pas la force de servir l'Eternel, car c'est un Dieu saint, c'est un Dieu jaloux; il ne pardonnera point vos transgressions et vos péchés.

Ce n'est pas facile, je vous le dis, malgré toutes les affirmations qui peuvent être données à qui les veut entendre.

Satan s'est exercé depuis sa chute qui se fit alors qu'il était encore un parfait chérubin devant le trône divin, animant la louange et les chœurs angéliques.

Il recommença son œuvre mauvaise en Eden, où il tentât l'homme, création de l'Eternel Dieu, entraînant toute la création dans sa chute.

Tu étais beau parmi les pierres précieuses, mais ton orgueil t'a fait tomber. Et aujourd'hui, ceux qui s'enrôlent sous la bannière du Tout-Puissant le font car ils connaissent le prix qui a été payé par Christ que tu hais d'une haine farouche, tout comme tu nous hais. Nous sommes enrôlés sous la sainte bannière de  notre Dieu, la croix, avec le Dieu des armées à notre tête. Et nous sommes certains de la victoire remportée par le Rédempteur saint.

Il faudra alors que tu fléchisses les genoux, t'humiliant tout comme Christ a été humilié devant la terre entière.

Ses plaies sont ta condamnation et notre délivrance. Il marche devant nous, un manteau couleur pourpre, sang, et sa louange monte des poitrines et les âmes délivrées t'accusent en silence.

Aujourd'hui, le monde tremble et chancelle devant une forte épreuve qui fera 10% de morts sur le nombre de malades. Parole de Dieu.

C'est la main de Dieu posée sur la nuque des insolents et des orgueilleux qui ne fléchissent pas devant Lui, et refusent le salut offert par un sacrifice de sang. 

Qui va reconnaître qu'il est pécheur ? Aujourd'hui nous sommes devant un dilemme que le monde refuse encore de reconnaître. 

Aujourd'hui montent vers « Dieu » des prières mais vers quel dieu montent-elles, ces prières ? Qui les entend vraiment ? Matthieu 23/14 - Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous dévorez les maisons des veuves, et que vous faites pour l'apparence de longues prières; à cause de cela, vous serez jugés plus sévèrement.

La méchanceté est à son comble, et la coupe déborde, remplie des rapines de celui qui n'a pas jugé qu'il était temps de changer, que l'heure arrivait où il faudra changer toutes choses et enfin considérer ultime l’œuvre de Dieu pour l'humanité totalement pervertie.

Romains 3/23 -   Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu ; 6/23 -  Car le salaire du péché, c'est la mort; mais le don gratuit de Dieu, c'est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur.

« Quand comprendrez-vous que le malheur vous touche à cause de votre attitude funeste comportementale et spirituelle devant le Saint d'Israël, et de la fausse circoncision dont vous vous glorifiez, l'entretenant comme seule véritable ?  Vous déchirez votre vêtement plutôt que de déchirer vos cœurs »

L'homme se considère  comme une victime alors que nous sommes les artisans de notre sort. Psaumes 4/6  (4/7) - Plusieurs disent: Qui nous fera voir le bonheur? Fais lever sur nous la lumière de ta face, ô Eternel!

Le Seigneur nous affirme, encore, que ce ne sont pas des temps de malheur qui nous sont réservés - Ecclésiaste 8/12  - Cependant, quoique le pécheur fasse cent fois le mal et qu'il y persévère longtemps, je sais aussi que le bonheur est pour ceux qui craignent Dieu, parce qu'ils ont de la crainte devant lui.

A cause de tout ceci, Esaïe va prononcer les paroles de Dieu à l'encontre de son peuple : 

« Quels châtiments nouveaux me faudra-t-il vous infliger alors que vous multipliez vos révoltes, peuple du Seigneur ? » Esaïe 1/5.

Devant ces paroles je frémis dans mon cœur, sachant que toutes paroles qui sort de la bouche du Seigneur trouve son accomplissement tôt ou tard. Attendez l'accomplissement de ces paroles, il ne saurait tarder.

Jérémie 1/12-  Et l'Eternel me dit: Tu as bien vu; car je veille sur ma parole, pour l'exécuter.

Un exemple ? Moise s'apprête à redescendre de la montagne lorsqu'il est averti de la corruption du peuple qui s'est fait une nouvelle idole à laquelle il est prêt à sacrifier. Deutéronome 9/12  -L'Eternel me dit alors: Lève-toi, descends en hâte d'ici; car ton peuple, que tu as fait sortir d'Egypte, s'est corrompu. Ils se sont promptement écartés de la voie que je leur avais prescrite; ils se sont fait une image de fonte.

Encore une fois, l'Eternel s'adresse à ses enfants par l'intermédiaire de la bouche de son prophète, tout comme il s'adresse à vous par ma bouche.

J'ai le souvenir ineffaçable de ce qui m'a été dit lorsque que j'ai été appelée dans cette spécificité prophétique il y a 44 ans maintenant. Voici ces paroles qui m'ont marquée au fer rougi au feu de l'Esprit saint à tout jamais :

Jérémie 5/14 - C'est pourquoi ainsi parle l'Eternel, le Dieu des armées: Parce que vous avez dit cela, Voici, je veux que ma parole dans ta bouche soit du feu, et ce peuple du bois, et que ce feu les consume.

En délivrant de l'esclavage un peuple qui n'était pas encore le peuple de Dieu tel que nous le connaissons à ce jour, en donnant la vision des prodiges et des miracles (le peuple épargné lors des plaies rendant Egypte agonisante, jusqu'à ce que pharaon enfin cède devant la toute puissance divine, la sauvegarde de leur vie lorsque passe le messager de la Mort faisant de l'oppresseur un peuple meurtri dans sa chair par la mort des premiers nés hommes et animaux, la colonne de feu les protégeant de la haine de pharaon lors de leur fuite, et enfin la mer qui s'ouvre, leur donnant accès à la liberté...) Ingratitude !

La marche dans le désert ne fut pas une errance, mais une correction de l'incrédulité de ces gens qui avaient vécu des temps exceptionnels et qui déjà regardaient en arrière, oublieux de toutes choses concrètes. Deux hommes échapperont à cette sévérité divine : Caleb et Josué qui savaient et reconnaissaient que l'Eternel marchait au milieu d'eux  Nombres 14/6  - Et, parmi ceux qui avaient exploré le pays, Josué, fils de Nun, et Caleb, fils de Jephunné, déchirèrent leurs vêtements,

Il s'est dès lors avéré que l'orgueil avait pris racine et infesté tout le corps, comme il en est ainsi en ces jours présents, le monde est infesté d'une lèpre nouvelle ; plaies et contusions nullement adoucies par l'huile et le vin, aucun bandage, nulle protection, rien qui puisse apaiser les souffrances.

Vos villes sont dans le même état, les fêtes et les festins ont disparu. Aucune agape, rien ! La fille de Sion s'est assise dans la poussière, et l'église partage son sort. Nul ne peut sortir ni aller. Rien ! Le grand silence est devenu « bruyant »

Si l'Eternel n'était intervenu, nul ne survivrait :

1/10 – 10/100 – 100/1000.... QUI ARRETERA SODOME SI CE N'EST CELUI QUI L'A CONDAMNE.

1 Rois 8/37 à  40 - Quand la famine, la peste, la rouille, la nielle, les sauterelles d'une espèce ou d'une autre, seront dans le pays, quand l'ennemi assiégera ton peuple dans son pays, dans ses portes, quand il y aura des fléaux ou des maladies quelconques ;  si un homme, si tout ton peuple d'Israël fait entendre des prières et des supplications, et que chacun reconnaisse la plaie de son cœur et étende les mains vers cette maison, et ils te craindront tout le temps qu'ils vivront dans le pays que tu as donné à nos pères!

La parole de Dieu est claire « Cessez vos sacrifices, ils sont en horreur à qui vous les offrez »

La question posée présentement est la suivante : 

«  En quoi ai-je fait penser que vos souillures m'étaient agréables ? Puis-je voir le crime et m'en repaître comme vous le faites, gens de peu de foi ?

L'arrogance déployée par la noirceur de vos pensées mérite châtiments, et je m'y emploie afin de vous ramenez dans  les sentiers de la droiture et de la justice. Vous vous êtes corrompus, et avez bu le calice de la honte. Jusqu'où irez-vous alors que passe le temps ?

Tendez vos mains, cœurs infidèles, je détourne mon regard. Cessez de produire le mal, faites le bien, recherchez la veuve et l'orphelin afin de leur faire « droit ».

Maintenant, si vous voulez plaider contre Moi, sachez que j'écouterai vos plaintes et vos doléances, mais sachez que l'Eternel Dieu est celui qui préside à la table des festins, souillée à ce jour par des agapes qui n'ont rien de sanctifiées.

Si vous vous reprenez, si vous changez vos voies, votre terre sera le verger du monde, et je déplacerai les montagnes pour vous conduire dans mes parvis.

Si vous transgressez mes préceptes, mes voies, je maudirai vos bénédictions, envoyant contre vous une nature hostile, les feux et les grêles destructrices, les maladies dont vous ne saurez combattre.

Israël, mon église, mon peuple !

Je ne puis te laisser impuni - Comme des peuples combattus et des nations disparues à ce jour, tu seras combattu, je ne puis te laisser impuni. Jérémie 46/28 -  Toi, mon serviteur Jacob, ne crains pas! dit l'Eternel; Car je suis avec toi. J'anéantirai toutes les nations parmi  lesquelles je t'ai dispersé, mais toi, je ne t'anéantirai pas; Je te châtierai avec équité, Je ne puis pas te laisser impuni.

Mais si tu reviens à moi, ma main pesante se fera légère, et tu seras béni là où la malédiction se préparait. »

Le monde se réfugie dans les plaisirs malsains des sens et leurs cris étouffent les cris des agonisants, de ceux qui souffrent dans leur chair et dans leur âme. Comme il en fut pour Israël il en est ainsi pour l'église qui s'est sanctifiée et qui subit le joug des hommes dégénérés par la concupiscence et le péché. Torturés et appauvris, mes enfants ne vivent que par la foi. Foi épurée plus pure que l'or et l'argent souillés des nations.

Que la terre fasse silence afin d'entendre ces cris et ces larmes.

Il en sera redemandé le prix, le prix du sang versé.

La dernière croisade se lève. Elle se prépare ! Alors que le juif se souvienne  de ce qu'il est, et que l'église n'oublie pas sa provenance. C'est ainsi que le Père sera glorifié et que se répandra la Lumière sur la terre enténébrée.

Esaïe le prophète s'adressa aux hommes pendant une durée d'environ 60 années. C'est une époque de troubles (et oui encore et toujours) où Israël connaîtra l'exil par la déportation.

Esaïe n'épargne personne et s'adresse avec véhémence à qui veut l'entendre, à qui ne le veut pas. D'autres bien entendu agiront pareillement. Paul est un exemple de ce que la foi peut accomplir de manière miraculeuse.

Esaïe révèle aussi la grandeur majestueuse de la gloire divine. Il pointe du doigt la souffrance de celui qui est « serviteur » de l'Eternel.

Les dessins de Dieu ont toujours été révélés à ses « amis prophètes » qui ont entendu, qui entendent la voix de Dieu quand Dieu lui-même a entendu leur voix s'élever dans le néant de l'absolu incrédulité humaine. Actuellement, il faut savoir qu'il en est ainsi alors qu'un fléau frappe les hommes du monde entier, sans aucune distinction de races, de couleurs, de croyances religieuses.

Qui répandra la vérité et fera savoir à ce monde affolé la sentence de Dieu arrêtée contre l'humanité désorientée ?

Apocalypse 12 /12 - C'est pourquoi réjouissez-vous, cieux, et vous qui habitez dans les cieux. Malheur à la terre et à la mer! car le diable est descendu vers vous, animé d'une grande colère, sachant qu'il a peu de temps.

En mars dernier, une parole prophétique a été donnée par l'Esprit saint. Sa teneur me replongeât en 2006. Il était question des « sentences » 

J'ai « exploré » tout ce que je pouvais trouver sur ce mot de « sentence » pour lequel généralement nous appliquons une signification de fin logique à un procès.

La première des définitions, trouvée sur un dictionnaire de langue française s'appliquait à Pascal et j'avoue ma surprise. Très déconcertant. 

Une sentence est une application d'une juste pensée « charitable et morale » selon

l'église (?)

Les moralisateurs débitent paroles et maximes à tout propos, alors que le moraliste est une application donnée aux jansénistes (religion) Les sentences deviennent peu à peu des jugements ecclésiastiques, puis nous pénétrons dans  une dimension autre et plus appropriée à ce qui me semble juste et logique. Une sentence devient une peine capitale, généralement un arrêt de mort.

Arrive le « Jugement de Dieu » exercé sur les hommes dont seront soumis Achab et Jézabel par la bouche du prophète Elie dans 2 Rois 9/7 -  Tu frapperas la maison d'Achab, ton maître, et je vengerai sur Jézabel le sang de mes serviteurs les prophètes et le sang de tous les serviteurs de l'Eternel. - 2 Rois 9/10 -  Les chiens mangeront Jézabel dans le champ de Jizreel, et il n'y aura personne pour l'enterrer. Puis le jeune homme ouvrit la porte, et s'enfuit.

Une sentence est également un terme  philosophique applicable à l'édification de lecteur sur un contenu littéraire. Proche de l'anglicisme , c'est la désignation d'une peine encourue. En France, c'est une décision arbitrale, et c'est le nom des décisions du Tribunal administratif du Conseil de l'Europe. C'est « un choix » selon certains, « LES SENTENCES » dont les pouvoirs dépassent l'entendement, il faut assimiler bien des définitions dont certaines détiennent « les pouvoirs » qui conditionnent les individus, les dirigeants planétaires. En quoi sommes-nous donc concernés par « les pouvoirs des sentences » et pourquoi le Seigneur me montrait qu'il fallait briser ces pouvoirs afin de détruire leur positionnement spirituel ?

Parce que ces pouvoirs sont détenus par des groupes qui ont possibilité d'agir férocement envers qui n'accepte pas leurs décisions déclarées justes alors qu'il n'est point de juste justice en cela.  En fait, ces « sentences » détiennent de manière arbitraire le pouvoir d'influencer en faveur ou défaveur qui plaît ou déplaît. C'est un pur arbitrage dont certains se sentent investis sans savoir de qui provient « la sentence ».

Aujourd'hui, un groupe de « sentence » caché dans les girons de « Black Rock » se voit discerner le pouvoir de sentence dans l'environnement européen. Nous savons pourtant ce qui se cache derrière ces puissances.

Après le Covid 19 – d'autres virus, d'autres plaies... « les hommes seront grêlés » telle était la pensée qui m'était donnée hier au soir. Que faut-il en penser ? Ce sera une plaie physique qui viendra toucher les hommes, une plaie comme il en est de la variole qui était appelée vérole et qui laissait de graves cicatrices sur la peau, surtout les visages.

Toute résistance humaine contraire à la volonté divine ne fait qu'accentuer les problématiques de tous genres, dans toutes les nations. De nouveaux des guerres, des bruits de guerres, guerres de tous niveaux... Les pères ont mangé les raisins verts et les fils en ont les dents agacées -Jérémie 31/29 et 30 -  En ces jours-là, on ne dira plus: Les pères ont mangé des raisins verts, Et les dents des enfants en ont été agacées.  Mais chacun mourra pour sa propre iniquité; Tout homme qui mangera des raisins verts, Ses dents en seront agacées.

A l'école nous apprenons des dates concernant des événements importants relatifs à notre histoire.

Il va nous falloir retenir certaines dates très importantes qui sont comme autant de balises servant à nous guider dans le monde actuel.

2008 fut une date importante pour la France, et aujourd'hui, nous avons 2020  et toutes les conséquences qui vont êtres les révélateurs de nos incapacités tant humaines que spirituelles.

Nous avons espéré des temps de bonheur et nous vivons des temps de malheurs. Alors, puisqu'à ce jour nous avons échoué, revenons d'où nous sommes tombés et relevons-nous.

Jérusalem ! Relève-toi et secoue ta poussière... Fille de Sion, Eglise qui n'a vécu que pour te satisfaire, relève-toi.

Gens de peu de foi ! Levez-vous et accomplissez les dessins de votre Dieu.

Jacques 2/8 -  Si vous accomplissez la loi royale, selon l'Ecriture: Tu aimeras ton prochain comme toi-même, vous faites bien.

Romains 13/9 - En effet, les commandements: Tu ne commettras point d'adultère, tu ne tueras point, tu ne déroberas point, tu ne convoiteras point, et ceux qu'il peut encore y avoir, se résument dans cette parole: Tu aimeras ton prochain comme toi-même.