Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

LES RICHESSES IMPURES 

Par Naomie le 7 septembre 2021 

shalom. 

Jacques 5/3 - Votre or et votre argent sont rouillés ; et leur rouille s’élèvera en témoignage contre vous, et dévorera vos chairs comme un feu. Vous avez amassé des trésors dans les derniers jours ! 

Alors que je vais me mettre dans mon lit, j'ai le désir de prendre ma bible et de lire un passage, sans aucune recherche, juste lire un passage de la parole divine avant de m'endormir. 

Celle-ci s'ouvre sur le livre des psaumes, et je m'attarde sur le psaume 134, qui me laisse songeuse. Effectivement nous avons pris une habitude, c'est de « bénir » le nom du Seigneur, mais ce psaume nous invite à demander la bénédiction pour nous. Ce que je m'empresse de faire, en priant courtement. C'est alors qu'au cœur de la nuit, j'ai le songe suivant. 

MON SONGE SE DIVISE EN DEUX PARTIES 

1ERE PARTIE 

Je me tiens dans un lieu d’opulence, où la richesse est offerte à la vue de tous ceux qui se tiennent présents. Une chambre très vaste, occupée par de nombreuses personnes jeunes dans l'ensemble. Un style vestimentaire Louis xv, idem pour le mobilier.  

La joie est de mise. Au centre de la pièce, vaste et richement décorée, un très grand lit avec des draps défaits. Détail : c'est un canapé lit (?) inconnu à cette époque, et pourtant...Au milieu des rires et des cris, une conversation s'engage. Il est question pour chacun de faire savoir ses biens. Tous font étalage de ce qu'ils possèdent. Je m'entends dire, en dernier : je peux vous proposer un lieu, un endroit, une maison plus grande que la vôtre. Toutefois je n'en suis pas la propriétaire, juste la locataire. Et je constate mon insistance sur ce détail : je ne suis que locataire (le bien occupé par moi n'est pas ma propriété). 

 

2EME PARTIE 

Je quitte la chambre par une porte qui s'ouvre sur une cour de ferme. C'est une ferme, avec des animaux que l'on trouve dans une cour de ferme. Je vois arriver vers moi des porcelets juste nés, des traces de sang les couvrent. Ils sont plusieurs, et étrangement, il s'en trouve de plusieurs portées, donc d'âge et taille diversifiés. Sur ma gauche, devant mes yeux sont attelés des chiens de traîneaux sur neige (avec des patins) et une main a attaché les porcelets comme des clochettes aux rênes de l'attelage. Je conteste, mais il m'est dit que je dois laisser faire, que les porcelets ont l'habitude, qu'ils « aiment » cela. 

Effectivement, je les regarde et ils ne sont nullement apeurés. Juste joyeux. La scène s'achève sur 2 truies plus âgées qui se retrouvent elles aussi attachées mais sur le dos, le ventre exposé. Je dis qu'elles ne supporteront pas cela que cela va les tuer. Une voix me rétorque que de toute façon elles vont mourir c'est leur sort. Je me réveille brutalement. 

EXPLICATIONS DU SONGE  

Nous sommes entrés dans une époque de matérialisme sans pareil, et posséder est notre préoccupation principale. Nous souhaitons tout, et tout de suite ! D’où une accumulation de difficultés financières à tous les niveaux de notre société. Encore et encore... Toujours plus ! 

Dieu est le Maître des richesses qu'il donne à l'homme afin d'en jouir, mais son souhait n'est pas que nous en fassions des idoles. Ecclésiaste 5/13  (5/12) - Il est un mal grave que j’ai vu sous le soleil : des richesses conservées, pour son malheur, par celui qui les possède. 

Nous devions partager, prendre en compte le sort néfaste de la veuve et de l'orphelin, ce qui n'a pas été le cas, malheureusement pour nous. Aggée 2/17 - Je vous ai frappés par la rouille et par la nielle, et par la grêle ; J’ai frappé tout le travail de vos mains. Malgré cela, vous n’êtes pas revenus à moi, dit l’Eternel. 

Il est de ces richesses qui ont une provenance inique, et nous sommes avertis en ceci : Matthieu 6/19 et 6/20 - Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille détruisent, et où les voleurs percent et dérobent mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où la teigne et la rouille ne détruisent point, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent. 

Dans le songe première partie, je me vois au milieu de ce monde ingrat, jouisseur et vaniteux, se complaisant dans l'étalage de ses biens, même si ces derniers reflètent l'état d'âme de leurs propriétaires.  

Dans notre époque qui veut avancer un état de richesses qui n'existe que pour une poignée d'individus nantis et dotés de richesses iniques, Dieu s'élève. Il me montre que je ne possède pas ces biens, que je ne suis pas de ce monde. Jean 15/19 - Si vous étiez du monde, le monde aimerait ce qui est à lui ; mais parce que vous n’êtes pas du monde, et que je vous ai choisis du milieu du monde, à cause de cela le monde vous hait. 

Ils exposent des richesses mais ils sont à l'étroit, ils n'en ont pas assez. 

C'est la réplique ce roi qui fit étalage de ses biens sans en attribuer le mérite à Dieu qui pourvoit et qui finira comme bête en pâture - Daniel 4/25 - On te chassera du milieu des hommes, tu auras ta demeure avec les bêtes des champs, et l’on te donnera comme aux bœufs de l’herbe à manger ; tu seras trempé de la rosée du ciel, et sept temps passeront sur toi, jusqu’à ce que tu saches que le Très-Haut domine sur le règne des hommes et qu’il le donne à qui il lui plaît. 

Deutéronome 14/8 - Vous ne mangerez pas le porc, qui a la corne fendue, mais qui ne rumine pas : vous le regarderez comme impur. Vous ne mangerez pas de leur chair, et vous ne toucherez pas leurs corps morts. 

Au regard de l'Eternel Dieu, par la Loi donnée à Moïse afin que ce dernier avertisse le peuple juif d'une liste d'animaux déclarés purs (donc consommables) et d'autres impurs (à ne pas manger). 

La vision des porcelets, des porcs matures, offre la vision spirituelle du Lévitique contenant la Loi. Nul n'échappera car leur destin est arrêté ! 

Impurs ! Telle est la révélation, rien d'autre. L'argent, les richesses étalées dans la première partie du songe sont déclarées impures car leurs provenances sont iniques, et que ceux-là qui les possèdent sont déclarés eux-aussi iniques. 

Depuis la crise liée à la pandémie du Covid, certains milliardaires se sont enrichis davantage en pratiquant l'iniquité envers les hommes de façon cruelle. 

Alors, comme l'herbe des champs, frappées de la teigne, de la rouille, ces richesses vont s'effondrer tout comme il en est de Babylone qui déjà est dangereusement instable depuis le temps arrêté à l'horloge de Dieu. 

Gardons en pensée, en mémoire, que Dieu est Dieu. S'il s'adresse encore à nous, les hommes, c'est qu'il existe encore un peu de temps afin que nous fassions la paix avec lui. Après, il ne sera plus temps. 

Esaïe 26/3 - A celui qui est ferme dans ses sentiments Tu assures la paix, la paix, parce qu’il se confie en toi. 

NB : J'ai eu un songe analogue à celui d'aujourd'hui et c'était dans la nuit du 28 janvier de cette année. 

Psaume 134

01 Alléluia ! Louez le nom du Seigneur, louez-le, serviteurs du Seigneur 

02 qui veillez dans la maison du Seigneur, dans les parvis de la maison de notre Dieu. 

03 Louez la bonté du Seigneur, célébrez la douceur de son nom. 

04 C'est Jacob que le Seigneur a choisi, Israël dont il a fait son bien. 

05 Je le sais, le Seigneur est grand : notre Maître est plus grand que tous les dieux. 

06 Tout ce que veut le Seigneur, il le fait au ciel et sur la terre, dans les mers et jusqu'au fond des abîmes. 

07 De l'horizon, il fait monter les nuages ; il lance des éclairs, et la pluie ruisselle ; il libère le vent qu'il tenait en réserve. 

08 Il a frappé les aînés de l'Égypte, les premiers-nés de l'homme et du bétail. 

09 Il envoya des signes et des prodiges, chez toi, terre d'Égypte, sur Pharaon et tous ses serviteurs. 

10 Il a frappé des nations en grand nombre et fait périr des rois valeureux : 

11 (Séhon, le roi des Amorites, Og, le roi de Basan, et tous les royaumes de Canaan ; ) 

12 il a donné leur pays en héritage, en héritage à Israël, son peuple. 

13 Pour toujours, Seigneur, ton nom ! D'âge en âge, Seigneur, ton mémorial ! 

14 Car le Seigneur rend justice à son peuple : par égard pour ses serviteurs, il se reprend. 

15 Les idoles des nations : or et argent, ouvrage de mains humaines. 

16 Elles ont une bouche et ne parlent pas, des yeux et ne voient pas. 

17 Leurs oreilles n'entendent pas, et dans leur bouche, pas le moindre souffle. 

18 Qu'ils deviennent comme elles, tous ceux qui les font, ceux qui mettent leur foi en elles. 

19 Maison d'Israël, bénis le Seigneur, maison d'Aaron, bénis le Seigneur, 

20 maison de Lévi, bénis le Seigneur, et vous qui le craignez, bénissez le Seigneur ! 

21 Béni soit le Seigneur depuis Sion, lui qui habite Jérusalem !