Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

          LA PESTE « MODERNE »

 

Par Naomie le 24 juillet 2020 

 

 

Lévitique 26/25 - Je ferai venir contre vous l’épée, qui vengera mon alliance ; quand vous vous rassemblerez dans vos villes, j’enverrai la peste au milieu de vous, et vous serez livrés aux mains de l’ennemi.

 

SHALOM. 

 

Quelque chose est venu m'interpeller depuis la mise en circulation des masques faciaux devant nous servir de protection contre le Covid-19. 

Ce qui vient d'atteindre l'humanité peut se cataloguer dans le domaine des « pestes ». Il s'agit d'un grave fléau connu sous le nom de « peste » contre laquelle il n'existait alors que peu de protection, sauf une, semblable à un masque doté d'un long bec, comme celui d'un oiseau échassier.   

Ce fléau destructeur et mortel ne trouvait pas de résistance devant lui, et grands furent les ravages. 

Ce fléau ravageur « moderne » assimilé à un virus vicieux ayant tendance à se modifier et dont peu de choses le concernant sont à ce jour connues, décime bien des vies. 

Des suppositions, des propositions, des interrogations... 

Mais après ? Là est la question ! 

Nous nous trouvons au cœur d'une fournaise et rien ne peut circonscrire ces feux ? Qu'en est-il aujourd'hui ? Nul ne peut répondre à cette question, et pourtant, il me semble que la réponse est écrite, quelque part, dans l'écriture sainte de la parole de Dieu. Pour cela, il nous faut revenir à notre passé de foi, je ne parle pas de religion, mais de foi. 

L'homme a son devenir entre ses mains, mais il lui faut ne plus se comporter comme présentement. 

Nous sommes semblables à qui se regarde dans son miroir en contemplant sa face, oubliant sitôt ses propres traits - Jacques 1/23 et 24 - Car, si quelqu’un écoute la parole et ne la met pas en pratique, il est semblable à un homme qui regarde dans un miroir son visage naturel, et qui, après s‘être regardé, s’en va, et oublie aussitôt quel il était.

 

Sévissant au Moyen-Age ou encore au XIVe siècle, la peste « noire » ainsi nommée, fut qualifiée de pandémie, puisque de très nombreuses nations furent touchées par ce fléau.  Cela doit vous parler, puisque tel est le qualificatif employé actuellement pour nommer cette épidémie mondiale. Donc, ceci n'est pas nouveau. Rien de nouveau sous le soleil affirme l'Ecclésiaste, et ce qui a été sera et est déjà là nous est-il dit - Ecclésiaste 1 /9 

 

Depuis quelques années en arrière, les avertissements ont été multiples, mais qui a été attentif à ces avertissements ? De nombreuses morts sur la surface de notre planète, les feux, les grandes famines (regardons droit dans les yeux l'Afrique et osons encore prétendre que nous sommes ignorant de ces horreurs) les épidémies, etc....

Les « prêcheurs » de tout horizon préfèrent parler de la dîme plutôt que des famines meurtrières ; ils préfèrent jouer les accusateurs de frères, oublieux que Satan est l'accusateur des frères, et qu'agissant ainsi, ils servent leur maître infâme. Ils préfèrent jouer les autruches plutôt que de dénoncer les pécheurs qui hantent les assemblées tels des zombies ! 

Il faut que cela cesse, parce que, tant que l’Église sera atteinte de la peste, les pestiférés verront leurs chairs se consumer sous le feu du péché. 

Dieu pardonne à qui le veut et le demande. Il nous demande de prier pour Jérusalem afin d'avoir la vie sauve. 

Zacharie 14/12 - Voici la plaie dont l’Éternel frappera tous les peuples Qui auront combattu contre Jérusalem : Leur chair tombera en pourriture tandis qu’ils seront sur leurs pieds, Leurs yeux tomberont en pourriture dans leurs orbites, et leur langue tombera en pourriture dans leur bouche. (Ceci est la description des conséquences de la peste et de ses ravages).


Église ! Tu as perdu ton naziréat. 

 

Nous avons tous entendu, voire exprimé le souhait d'être consacrés (mis à part) afin de servir le Seigneur. Mais savons-nous bien ce que nous demandions ? La consécration qui nous échoit se veut être sanctification, et la sanctification, qui est une mise à part, porte un nom : le naziréat.

Être naziréat, comme le fut Samson, au temps des juges, provient d'une élection de part Dieu envers un individu, homme ou femme, jeune ou vieux, afin de servir l’Éternel dans un but précis. Samson fut ainsi « élu » dès le ventre de sa mère, cette dernière ayant été avertie de façon surnaturelle. Des règles strictes accompagnent le naziréat, telle la sanctification. Pour Samson, ces règles consistaient à ne pas avoir les cheveux coupés. 

Livre des Juges 13/4 et 5. Ce naziréat n'était pas une volonté d'homme, mais la volonté de l’Éternel Dieu.

Samson comprit l'importance de suivre ces prescriptions qui accompagnaient son naziréat Nombres 6/5 - Pendant tout le temps de son naziréat, le rasoir ne passera point sur sa tête ; jusqu’à l’accomplissement des jours pour lesquels il s’est consacré à l’Éternel, il sera saint, il laissera croître librement ses cheveux.

En ce qui concerne l’Église, cette mise à part, cette consécration, ce naziréat est une volonté de Dieu qui va permettre au monde d'avoir un regard autre qu'inquisiteur, sur ceux qui marchent dans les voies divines. 

L’Église se devait avoir une sainte crainte de Dieu afin que de par ses lèvres purifiées sortent des perles qui ont pour nom sagesse, raison, amour pour Christ Yéshua. 

Tu as donné tes perles aux pourceaux car tu t'es corrompue - Matthieu 7/6 - Ne donnez pas les choses saintes aux chiens, et ne jetez pas vos perles devant les pourceaux, de peur qu’ils ne les foulent aux pieds, ne se retournent et ne vous déchirent.

 

Samson devait se garder des méfaits de qui le tenterait afin de commettre le péché d'avoir rompu son naziréat. Malheureusement, la tentation de la chair vint au bout de son désir de résister et ne pas sombrer dans la désobéissance. Il en fut de même pour l'église qui rompit son vœu de naziréat en se faisant des simulacres d'hommes auxquels elle se prostitua, s'imaginant pouvoir désobéir à Dieu en toute impunité. La sagesse quitta les porches et les parvis des cœurs afin de folâtrer dans des pâtures qui n'appartenaient pas au Seigneur. Plus de sagesse, plus de crainte envers Dieu, plus d'intelligence également. 

Proverbes 9/10 - Le commencement de la sagesse, c’est la crainte de l’Éternel ; Et la science des saints, c’est l’intelligence. 

Psaumes 111/10 - La crainte de l’Éternel est le commencement de la sagesse ; Tous ceux qui l’observent ont une raison saine. Sa gloire subsiste à jamais. 

 

Job 1/7 - L’Éternel dit à Satan : D‘où viens-tu ? 

 Et Satan répondit à l’Éternel : De parcourir la terre et de m’y promener.


Ce n'est pas encore le Millénium, période qui mettra fin au règne de Satan sur la terre pendant 1000 ans. Satan parcourt la terre pour « s'y promener ». 

C'est pourquoi nous assistons, avec tristesse, à la grande débandade de l’Église, et la défection humaine : Satan se promène et parcourt le monde, afin de le dévaster par tous ses méfaits démoniaques. 1 Jean 3/8 - Celui qui pèche est du diable, car le diable pèche dès le commencement. Le Fils de Dieu a paru afin de détruire les œuvres du diable.

Satan a la liberté d'agir dans le cadre de la permission divine afin que s'accomplissent les œuvres de Dieu. 


Je ne suis pas l'accusatrice de ceux et celles qui se veulent être mes frères, mes sœurs ! 

Non ! Celui que j'accuse est celui qui ne fait pas la distinction entre le bien et le mai, celui dont le nom est le père du mensonge. Pour le reste ce sont les œuvres qui sont dénoncées. Nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang mais contre les puissances du mal. - Éphésiens 6/12 - Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. 

 

Cependant, il est cruel d'assister à ce recul de celle dont le Seigneur a déjà préparé la salle du festin des noces. Plus qu'un parjure, c'est un reniement, et pour beaucoup, le sacrifice de Christ à Golgotha est caduc, sans valeur aucune. Pourquoi doutez-vous ? 

Matthieu 27/43 - Il s’est confié en Dieu ; que Dieu le délivre maintenant, s’il l’aime. Car il a dit : Je suis Fils de Dieu 

 

Marc 13/8 - Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume ; il y aura des tremblements de terre en divers lieux, il y aura des famines. 

Ce ne sera que le commencement des douleurs. 

 

Nous avons la ferme assurance, pour ceux qui ont rejeté les Baals et accepté de suivre le Seigneur, que tout ce qui arrive présentement sur terre est écrit depuis l'origine des temps. Cessons d'agir comme si nous découvrions avec surprise le contenu d'une « pochette-surprise » et sachons reconnaître Dieu dans toutes nos voies. - Matthieu 27/54 Le centenier et ceux qui étaient avec lui pour garder Jésus, ayant vu le tremblement de terre et ce qui venait d’arriver, furent saisis d’une grande frayeur, et dirent : Assurément, cet homme était Fils de Dieu. 

Luc 22/70 - Tous dirent : Tu es donc le Fils de Dieu ? Et il leur répondit : Vous le dites, je le suis.

 

Église ! En perdant ton naziréat, tu as perdu ta lumière et le monde marche dans les ténèbres ! Les démons savent reconnaître le Christ et se prosternent devant lui alors que toi, tu lui tournes le dos, tout en invoquant son nom ! - Marc 3/11 - Les esprits impurs, quand ils le voyaient, se prosternaient devant lui, et s’écriaient : Tu es le Fils de Dieu.

Tu portes des vêtements chamarrés et rutilants, dégoulinants de ton péché et nous devrions nous taire ? 

Église, il va te falloir changer ton cœur, et ce cœur en toi qui est un cœur charnel et corrompu, va devoir être circoncis de la main même de celui que tu rejettes, que tu négliges. 

Colossiens 2/11 - Et c’est en lui que vous avez été circoncis d’une circoncision que la main n’a pas faite, mais de la circoncision de Christ, qui consiste dans le dépouillement du corps de la chair : 

 

A cause de ta corruption, tu as laissé le Malin te convaincre de forniquer avec lui et ses démons, et tu t'es vendue pour un peu d'éternité, dans ta crainte de la mort. Le monde est contaminé par toutes tes frivolités, par toutes les incandescences de ta pollution et ce que tu offres à ceux qui se confient en toi, l'éternité de la mort spirituelle, de la mort éternelle. Christ a vaincu la Mort, Satan t'y conduit ! 

 

Si je devais porter une accusation, elle concernerait ceux et celles qui, au mépris de leur âme, acceptent de vivre de façon iridescente la vie qui leur a été donnée, allant jusqu'à objecter l'immortalité et le salut alors que la corruption ronge leur cœur. Ils se vautrent régulièrement dans des lieux où on prône la sainteté tandis que le péché déborde. 

 

Jean 5/25 - En vérité, en vérité, je vous le dis, l’heure vient, et elle est déjà venue, où les morts entendront la voix du Fils de Dieu ; et ceux qui l’auront entendue vivront. 

 

De grands bouleversements vont se produire, et la terre va charrier des morts en quantité, tout comme les torrents et les rivières remplis de tumulte et de colère charrient les pestes de la terre, comme des troncs d'arbres abattus. 

Vous verrez sans croire pour certains, tandis que d'autres croiront sans voir. 

Jean 20/29 - Parce que tu m’as vu, tu as cru. Heureux ceux qui n’ont pas vu, et qui ont cru ! 

 

La peste, tout comme la lèpre, et les autres fléaux vont se déverser sur le monde à cause de son incrédulité, et parce que l’Église est contaminée des péchés de la terre. Mais il arrivera, en ces temps, que Dieu, l’Éternel des armées, se souviendra des « saints » qui cherchent sa face constamment, et ses promesses s'accompliront pour eux. 

Psaumes 119/1 et 2 - Heureux ceux qui sont intègres dans leur voie, Qui marchent selon la loi de l’Éternel ! Heureux ceux qui gardent ses préceptes, Qui le cherchent de tout leur cœur 

 

Matthieu 5/6 - Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés ! 

 

Matthieu 5/8 et 9 - Heureux ceux qui ont le cœur pur, car ils verront Dieu ! Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu ! 

 

Quand le Seigneur donna naissance à son Église, elle prit vie au sein d’Israël. Église ! 

Cesse ton infamie envers qui a le droit d'aînesse et qui n'a pas été rejeté du plan d'amour et de salut de Dieu pour l'humanité. Tu t'obstines mais tu as grand tort. 

Quoi que tu en penses, quoi que tu prétendes, que tu dises, Israël se tiendra à la table du festin des noces. Apocalypse 19/9 - Et l’ange me dit : Écris : Heureux ceux qui sont appelés au festin des noces de l’agneau ! Et il me dit : Ces paroles sont les véritables paroles de Dieu. 

 

Le monde « chrétien » a, jadis, été persécuté à cause de sa foi en Christ Yéshua, ce qui l'a rendu précieux au regard de l’Éternel, mais aujourd'hui, ta renommée provient des scandales qui se révèlent en ton sein. Tu es l'image même de la prostituée qui se réclame d'une royauté qui ne lui vient pas du Père. 

Matthieu 5/10 - Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des cieux est à eux ! 

En ces temps de troubles et de peurs entretenus savamment par à qui cela profite, il va falloir réagir avant que n'arrive le grand silence qui un jour se révélera sur la terre des hommes, l'Esprit saint ayant quitté les parvis « du temple ». 

La peste s'étend, la peur aussi. 

Souvenons-nous de celui en qui nous avons cru, il ne change pas. Il est et demeure le même en toute éternité. 

Revenons de nos mauvaises voies, de nos péchés immondes qui nous éloignent du salut éternel. Confessons à Dieu notre situation désastreuse, pernicieuse, et retournons aux sources de la miséricorde et de notre foi première. Romains 9/22 - Et que dire, si Dieu, voulant montrer sa colère et faire connaître sa puissance, a supporté avec une grande patience des vases de colère formés pour la perdition,

 

Le monde en ébullition ne sait plus quel saint invoquer, aussi se tourne-t-il vers ses idoles créées de toutes pièces par ses désirs mauvais. L'or et l'argent touchés par la lèpre, la rouille....

Apocalypse 22/14 - Heureux ceux qui lavent leurs robes, afin d’avoir droit à l’arbre de vie, et d’entrer par les portes dans la ville ! 

 

La grande duperie mensongère issue de la pensée satanique fut la transformation progressive d'un Dieu grand, fort et puissant, un Dieu gardant ses enfants au sein de son amour manifesté en Christ Yéshua, en un « bon papa gâteau » désireux de satisfaire à toutes les demandes de son peuple, même les plus ubuesques.

Le prophète Daniel nous fait mention d'une grande expérience spirituelle qui surviendra à la fin des temps : Daniel 8/19 - Puis il me dit : Je vais t’apprendre, ce qui arrivera au terme de la colère, car il y a un temps marqué pour la fin.

Jean dans le livre de l'Apocalypse, nous dévoilera également les grandes lignes de la destinée humaine. 

Aucun d'eux ne mentionne un « bon papa » mais révèle un Dieu grand, fort, vivant, qui nous regarde et nous voit ! Quelle différence ! 

Le prophète Ézéchiel nous enseigne la colère de l’Éternel Dieu contre les anathèmes et fornicateurs non pas de ce monde païen et déchu mais contre ces « soi-disant » chrétiens déclencheurs de scandale. 

Ézéchiel 5/13 - J’assouvirai ainsi ma colère, je ferai reposer ma fureur sur eux, je me donnerai satisfaction ; et ils sauront que moi, l’Éternel, j’ai parlé dans ma colère, en répandant sur eux ma fureur. 

Aggée le prophète affirme que Dieu l’Éternel a « osé » frapper son peuple de diverses manières afin que ce dernier revienne vers lui et échappe à la sentence qui se prépare. 

Aggée 2/17 - Je vous ai frappés par la rouille et par la nielle, et par la grêle ; J’ai frappé tout le travail de vos mains. Malgré cela, vous n’êtes pas revenus à moi, dit l’Éternel

 

Refaisons alliance avec celui qui a fait alliance avec nous, et prosternons nos cœurs déchirés, pas nos vêtements. Peut-être alors que nous réchapperons à la colère du Tout Puissant que nous avons lassé. 

 

Le monde a perdu toutes ses valeurs, et des voix qui n'ont rien de prophétique, se lèvent et portent aux quatre coins du monde des paroles haineuses et destructrices. L'humanité régresse dans ce qu'elle avait de plus précieux, remplaçant l'amour vrai par des émotions d'humanisme porteuses des pensées de Satan. Les « bons » sentiments cachent les fondements de la réalité, et cette dernière est traitée comme prostituée en maison close. 

 

Notre souci premier n'est plus le salut des âmes mais il dévoile ce que nous sommes : seul le bien-être de notre maison nous importe. L'église primitive se cachait dans des catacombes, mais elle croissait et multipliait. 

Matthieu 6/19 et 20 - Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille détruisent, et où les voleurs percent et dérobent ; mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où la teigne et la rouille ne détruisent point, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent. 

 

Tout s'achève, mais rien n'est encore fini !


Sophonie 2/2 et 3 - Avant que le décret s’exécute et que ce jour passe comme la balle, avant que la colère ardente de l’Éternel fonde sur vous, avant que le jour de la colère de l’Éternel fonde sur vous ! Cherchez l’Éternel, vous tous, humbles du pays, qui pratiquez ses ordonnances ! Recherchez la justice, recherchez l’humilité ! Peut-être serez-vous épargnés au jour de la colère de l’Éternel. 

 

Le Seigneur va nous dire, à nous qui marchons dans ses empreintes, que seuls sont ses frères et sœurs ceux qui suivent les ordonnances, préceptes et commandements du Père.

Matthieu 12/50 - Car, quiconque fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux, celui-là est mon frère, et ma sœur, et ma mère. 

Christ ainsi démontre l'importance capitale qui réside à faire la volonté du Père dans l'accomplissement des Commandements, Préceptes contenus dans le cadre de La Loi. 

C'est ici la démonstration parfaite du mensonge étayé sur la base du salut effaçant l'application de la Loi, alors qu'en réalité, le salut par le sacrifice de Christ nous rend libre face au péché. 

Rappelons, ici la seule vérité conforme à la parole divine de Christ venu en chair afin d'accomplir la volonté du Père - Jean 6/38 à 40 ... car je suis descendu du ciel pour faire, non ma volonté, mais la volonté de celui qui m’a envoyé. Or, la volonté de celui qui m’a envoyé, c’est que je ne perde rien de tout ce qu’il m’a donné, mais que je le ressuscite au dernier jour. La volonté de mon Père, c’est que quiconque voit le Fils et croit en lui ait la vie éternelle ; et je le ressusciterai au dernier jour.

 

Rendons-nous conforme à la volonté du Père, pas en paroles, mais en actions, afin que le monde puisse faire la différence entre le bien et le mal, entre le paganisme ou la foi, entre Christ Yéshua et Satan. 

Romains 12/2- Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. 

 

Souvenons-nous de ce qui nous a été révélé dès le début de cette année 2020 – année charnière qui va contraindre les événements influençables par la seule volonté divine à accomplir la volonté de Dieu. 

Changements, transformations, effondrements.... 

En accomplissant la volonté de Dieu, nous réduirons au silence les ignorants et les fous ! 1 Pierre 2/15 -

 

Frères et sœurs ! Le monde déchu a rejeté les commandements divins, et s'est attiré la colère de l’Éternel Dieu. Ceux qui auront gardé les mêmes commandements de l’Éternel Dieu peuvent avoir une assurance en ce monde : Matthieu 15/9 et 10 - C’est en vain qu’ils m’honorent, en enseignant des préceptes qui sont des commandements d’hommes.  Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, de même que j’ai gardé les commandements de mon Père, et que je demeure dans son amour.

 

Si nous voulons retrouver la prospérité d'antan, prospérité spirituelle, la santé et la paix, le « shalom » de Dieu, il nous faut éradiquer le mensonge du sein de nos assemblées, et rejeter loin de nous ceux et celles qui sont porteurs de scandales. Éphésiens 4/25 - C’est pourquoi, renoncez au mensonge, et que chacun de vous parle selon la vérité à son prochain ; car nous sommes membres les uns des autres.

Fuyons la tentation et les tentateurs qui évoluent librement dans les assemblées, en se servant du nom de Dieu pour exercer leurs actes délictueux. Jacques l'apôtre est très sévère à cet endroit, et il a raison. Être chrétien ne consiste pas à fréquenter un club mais cela consiste à se parfaire dans la foi. Mettez la parole en pratique. Exercez la loi royale afin d'être agréable devant Dieu – Jacques 1/25.

 

Si l'enseignement promulgué se dédit de la parole, il est à rejeter, ce n'est pas la voix de Dieu, mais celle de Satan qui vous est proposée. Il faut revenir à la source de l'origine de l’Église pure et sainte, celle qui refusait de s’asseoir près de celui, celle, qui pratiquait le péché sans vouloir y renoncer. 

1 Jean 2/4 - Celui qui dit : Je l’ai connu, et qui ne garde pas ses commandements, est un menteur, et la vérité n’est point en lui.

1 Jean 3/24 - Celui qui garde ses commandements demeure en Dieu, et Dieu en lui ; et nous connaissons qu’il demeure en nous par l’Esprit qu’il nous a donné.

Ceci est la seule vérité – dehors les menteurs, les lâches, les meurtriers, dehors les chiens... La maison de Dieu est une maison de prière, pas un bordel à la gloire humaine.

 

Les temps qui arrivent, qui déjà sont en action, vont détruire les temples où règnent les veaux d'or. C'en est fini du temps des vestales, des faux prêtres, des destructeurs qui agissent dans le secret, espérant que Dieu soit aveugle. Jonas 3/9 - Qui sait si Dieu ne reviendra pas et ne se repentira pas, et s’il ne renoncera pas à son ardente colère, en sorte que nous ne périssions point ?

 

Le dragon est parti en guerre contre les élus de Dieu, et contre Israël. Regardez et voyez-le à l’œuvre !  Rien ne va pouvoir le retenir, et la sélection divine va s'activer.

Apocalypse 12/17 - Et le dragon fut irrité contre la femme, et il s’en alla faire la guerre aux restes de sa postérité, à ceux qui gardent les commandements de Dieu et qui ont le témoignage de Jésus.

 

Apocalypse 14/12 - C’est ici la persévérance des saints, qui gardent les commandements de Dieu et la foi de Jésus.