Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

 LA GLOIRE SORT DU TEMPLE

 

SAUVONS NOS ÂMES...

 

 

Matthieu 23/33 -

Serpents, race de vipères !

Comment échapperez-vous au châtiment de la géhenne ?

 

Par Naomie le 23 mai 2020

 

  VISION TERRIFIANTE

Cette semaine, il m'a été donné de regarder un acte terrifiant. C'était dans la nuit de lundi à mardi, nuit terrible. Agitée ? Oui je l'étais. Terrifiée ? Oui car ce qui m'avait été donné de voir était terrible.

 

Il m'était donné de regarder un endroit particulier, une esplanade, du moins c'est ce que j'ai pensé en premier.

 

Puis il m'a été donné une vue sur un bâtiment élevé, ancien... Mais je n'en voyais que la grande porte d'accès, porte qui se refermait.

Une vision de ce qui me paraissait une forme humaine... ?...

Et je me vis, pleurant, gémissant, me tordant les mains ! Je criais, terrifiée !

Je me vis me projetant à terre, aux « pieds » de cette forme, la suppliant …Mes instances ne servent à rien – Un drame se joue devant moi : Dieu quitte les parvis de sa maison !

 

Et si j'étais terrifiée c'est que subitement, j'ai eu la conviction qu'il m'était donné de comprendre, après avoir vu, que cette forme était une correspondance à l'Esprit saint qui quittait les parvis de la maison de Dieu, tandis que se refermaient les portes d'accès.

 

Ma détresse était grande, mais je savais, au fond de moi, que c'était juste, parce que l'homme n'avait pas entendu les avertissements répétés du Seigneur, et que, malgré tous les signes, il n'y avait aucun changement.

Dans le livre d'Ezéchiel 10/18 il nous est donné une information très précise de ce qui va se produire : la Gloire de Dieu se plaçant au-dessus des chérubins, et quittant les lieux avec eux, au même rythme que ceux-ci.

 

Imaginez-vous sans la présence du Saint Esprit ? Imaginez-vous un monde où seules les instances démoniaques auront du retentissement ? Apocalypse 8/1 - Quand il ouvrit le septième sceau, il y eut dans le ciel un silence d’environ une demi-heure. Cela se produira quand le Saint Esprit ne sera plus présent et que la Gloire de Dieu aura quitté ses parvis.

Je ne le peux pas !

 

Ezéchiel 37/3 -  Il me dit: Fils de l’homme, ces os pourront-ils revivre? Je répondis: Seigneur Eternel, tu le sais.

Nous sommes devenus un monceau d'os blanchis, sans vie, sans âme, sans rien.... et nous pensons être encore vivants. Laisse les morts enterrer leurs morts dit le Seigneur...Luc 9/60 - Mais Jésus lui dit: Laisse les morts ensevelir leurs morts; et toi, va annoncer le royaume de Dieu. Mais nous n'entendons pas, nous sommes devenus sourds à l'appel divin.

Alors, je vous l'affirme dans les larmes, dans la crainte, les portes de la grâce vont se refermer sur nous, et quoi que nous fassions, il sera trop tard.

L'Esprit Saint, la gloire de Dieu, quitte le temple, du moins ce qu'il en reste. Ezéchiel 9.

 

Nous étions censés être ce temple, mais nous sommes devenus une caverne de pilleurs, de menteurs, de braconniers qui pillons la maison de prières pour notre propre usage mercantile. Race de vipères dit le Seigneur ! Jusqu'à quand devrais-je vous supporter ?

 

La Gloire de Dieu quitte les parvis de sa maison... Nous le chercherons et nous ne le trouverons plus. Alors après cela viendra le temps de la famine spirituelle où ceux et celles qui voudront vivre pieusement ne trouveront qu'épines et ronces autour d'eux.

Ezéchiel 2/6  - Et toi, fils de l’homme, ne les crains pas et ne crains pas leurs discours, quoique tu aies auprès de toi des ronces et des épines, et que tu habites avec des scorpions; ne crains pas leurs discours et ne t’effraie pas de leurs visages, quoiqu’ils soient une famille de rebelles.

 

Nous allons assister à ce qui est une affirmation de la part de Dieu, écrite dans l’épître de Jean 12/43 : ils aiment la gloire des hommes plus que la gloire de Dieu.

 

Il n'y a rien de nouveau sous le soleil, et notre endurcissement est semblable à celui qui enferma Pharaon dans la folie d'un orgueil démesuré. Contre qui combattons-nous ?

Après cette épidémie de peste brûlante qui a fait des milliers de milliers de morts, qu'est-ce qui a changé ?

Rien ! Les hommes ont repris leurs activités pécheresses et chassent le renard qu'ils ont qualifié de néfaste pour l'humain. Non ! Le renard, ou autre animal, n'a rien de nuisible pour l'humanité, Dieu ayant créé les uns et les autres. Mais l'homme est le grand dévastateur qui brûle l'herbe là où il passe, et veut faire interdire le chant des coqs dans la campagne.

L'homme tue les prophètes et dresse leurs tombeaux.... Rien de nouveau ! Nous détruisons ce que nous avons honoré, et honorons ce que nous avons condamné. La folie règne en maîtresse absolue et Dieu cherche les sages. Ils ne sont plus!- Luc 11/51 .. depuis le sang d’Abel jusqu’au sang de Zacharie, tué entre l‘autel et le temple; oui, je vous le dis, il en sera demandé compte à cette génération.

 

Comment sauver notre âme de la seconde mort spirituelle quand on entretient le mensonge en disant que si nous avons accepté Christ dans nos vies, le salut est pour nous sans retenue aucune ? Paul a-t-il menti ? Etait-il trop âgé pour bien comprendre la sainte parole de Dieu ?

Philippiens 2/12  - Ainsi, mes bien-aimés, comme vous avez toujours obéi, travaillez à votre salut avec crainte et tremblement, non seulement comme en ma présence, mais bien plus encore maintenant que je suis absent; Travaillez... Prenez soin de votre salut nous dit-il, car ce dernier peut nous échapper comme du sable entre les doigts.

 

Jean 6/27  - Travaillez, non pour la nourriture qui périt, mais pour celle qui subsiste pour la vie éternelle, et que le Fils de l’homme vous donnera; car c’est lui que le Père, que Dieu a marqué de son sceau.

 

Le mensonge et l'hypocrisie, la lâcheté et la perversité, l'oisiveté et la moquerie... Pensez-vous que si cela est actif dans la grande assemblée c'est par le fait du Saint Esprit qui quitte les lieux tant cela devient insupportable et que la coupe de la colère de Dieu est pleine de nos rapines ? Beaux à l'extérieur, remplis de fraude et de fureur à l'intérieur...

 

La Gloire de Dieu quitte les parvis de sa maison. Et moi, en voyant cela, j'ai eu plus que de la crainte, j'avais de l'effroi. Attention ! Danger !

Il nous appartient de nous souvenir en qui nous avons cru et pourquoi nous avons cru.

Shalom.