Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

 

LA COUPE DE PESSAH 2022

LA COUPE DE PÂQUES 2022

 Par Naomie le 15 avril 2022 

 SHALOM ! 

Ce vendredi 15 avril 2022, Il est 1h30 du matin, et après m'être tournée et retournée sur ma couche, il me faut de façon impérative me lever. 

Les pensées qui envahissent mon esprit expriment la colère de L’Éternel qui depuis des mois, des semaines, des jours, ne me parle que de chaos, de jugement, de peur et de terreur envers l'homme. 

Je suis devant mon écran avec les mots de FOURNAISE, COUPE DU SEIGNEUR A BOIRE JUSQU’À LA LIE.... 

Cette Pâque va offrir à l'homme, à l'humanité, une coupe dont le contenu est la colère du Divin Dieu Éternel. qui se nomme YAHVÉ

Jérémie 25/15 - Car ainsi m’a parlé L’Éternel, le Dieu d’Israël : Prends de ma main cette coupe remplie du vin de ma colère, Et fais-la boire à toutes les nations Vers lesquelles je t’enverrai. 

Jérémie 25/17 - Et je pris la coupe de la main de L’Éternel, Et je la fis boire à toutes les nations Vers lesquelles L’Éternel m’envoyait : 

Jérémie 25/28 - Et s’ils refusent de prendre de ta main la coupe pour boire, Dis-leur : Ainsi parle L’Éternel des armées : Vous boirez  

Et après midi, après avoir été conduite à lire Deutéronome 30, un mot devenait une évidence. 

Ce mot est « CHOISIR » 

Toujours concernant la coupe et son contenu, le Saint Esprit me ramène à cet instant où se jouât le salut de l'humanité, alors qu'à Gethsémané, notre Sauveur, Yéshua, est en butte à la tentation satanique, à cet instant où Satan agit afin de conduire le Seigneur à renoncer à cette œuvre gigantesque qui va permettre à l'homme d'échapper à son destin, à la mort spirituelle. 

Il va s'écrier devant le père :

 Marc 14/36 - Il disait : Abba, Père, toutes choses te sont possibles, éloigne de moi cette coupe ! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux. 

Actuellement, et plus que jamais, nous sommes devant une alternative, tous, chrétiens y compris. Dieu nous présente une coupe, et ce n'est pas n'importe laquelle, c'est la coupe remise à Jérémie

Lorsque j'en ai appelé au « Jugement de Dieu » devant tant de désordres, de puanteur même au sein de celle qui se déclare « sainte et pure » et à laquelle le Seigneur dit d'aller se sanctifier et se purifier, celle qui se prétend vierge et qui n'est que prostituée, j'avais une vision éclatée de ce qui allait se produire. 

Ce qui devait se produire est contenu dans ce verset de l’Apocalypse, où nous constatons, si nos yeux sont ouverts, que celui qui monte ce cheval blanc est celui qui veut conquérir. 

Apocalypse 6/2 - Je regardai, et voici, parut un cheval blanc. Celui qui le montait avait un arc ; une couronne lui fut donnée, et il partit en vainqueur et pour vaincre. 

Notre Dieu lui, a déjà vaincu l'ennemi. 

Actuellement, les pièces du puzzle sont en train de se réunir selon la volonté de celui qui dit à Moïse : JE SUIS CELUI QUI SUIS ! 

A cause du péché de l'humanité, de celui qui fait que l'Assemblée a dévoilé sa nudité à tous les passants, alors que cela avait été très explicitement interdit par L’Éternel, le « Jugement » s'exerce ici-bas sur terre. 

A tous les sceptiques, prenez connaissance de la parole divine qui atteste la seule vérité, celle de Dieu, Celui qui revient non pas en humilité, mais en gloire car IL A VAINCU LES PUISSANCES DES TÉNÈBRES. 

Jérémie 51/7 - Babylone était dans la main de L’Éternel une coupe d’or, Qui enivrait toute la terre ; Les nations ont bu de son vin : C’est pourquoi les nations ont été comme en délire. 

Jérémie 49/12 - Car ainsi parle L’Éternel : Voici, ceux qui ne devaient pas boire la coupe la boiront ; Et toi, tu resterais impuni ! Tu ne resteras pas impuni, Tu la boiras. 

 

CHOISIR ! 

Église ! N'écoute pas, n'écoute plus les voix de la séduction qui te disent que cela est faux !  Ces voix distillent un venin qui te pétrifie et t'empêche de faire le choix entre mensonge et vérité. 

Psaumes 58/3 (58/4) Les méchants sont pervertis dès le sein maternel, Les menteurs s’égarent au sortir du ventre de leur mère. 

 

ÉGLISE ! 

IL TE FAUT FAIRE LE CHOIX DE QUI TU VAS SERVIR, CAR DIEU T'A CHOISIE DES LE SEIN DE TA MÈRE, AFIN DE SERVIR DIEU ET L’ÉGLISE SANCTIFIÉE. 

Psaumes 22/10 (22/11) Dès le sein maternel j’ai été sous ta garde, dès le ventre de ma mère tu as été mon Dieu. 

Devant toi, comme devant tout homme, vont se présenter « bénédictions et malédictions » et il t'en sera fait selon ton choix. 

Deutéronome 29/27 - Alors la colère de l’Eternel s’est enflammée contre ce pays, et il a fait venir sur lui toutes les malédictions écrites dans ce livre. 

Il est de ces choix qui doivent se faire en solitaire, personnellement, tout comme il en est d'autres qui se font face à Dieu seulement. 

 

ÉGLISE ! QUI VAS-TU CHOISIR DE SERVIR ? 

Josué a dit : 

Josué 24/15 - Et si vous ne trouvez pas bon de servir L’Éternel, choisissez aujourd’hui qui vous voulez servir, ou les dieux que servaient vos pères au-delà du fleuve, ou les dieux des Amoréens dans le pays desquels vous habitez. Moi et ma maison, nous servirons L’Éternel. 

ET TOI ÉGLISE ! QUE DIS-TU ? 

Psaumes 33/12 6 Heureuse la nation dont L’Éternel est le Dieu ! Heureux le peuple qu’il choisit pour son héritage ! 

Lorsque Dieu appelle un individu, quel qu'il soit, de sa maison, à faire un choix, à faire son choix, la résultante peut s'avérer terrible, disproportionnée à notre pensée humaine et cartésienne. Ne vous y trompez-pas, L’Église est plus souvent conduite par un raisonnement cartésien plutôt que de se laisser guider par l'effusion de l'Esprit saint. D'où la pestilence qui s'exhale du milieu d'elle. 

 

TU NE PEUX PAS

SERVIR DIEU AUTREMENT

QU'A 100% - A SANG  POUR SANG ! 

Lorsque le peuple fut convié à une sainte convocation, suite à tous les désordres et tous les péchés qui dominaient, Dieu fut « radical » et terrible dans sa sentence applicable et appliquée : 

Esdras 10/10 et 11 - Esdras, le sacrificateur, se leva et leur dit : Vous avez péché en vous alliant à des femmes étrangères, et vous avez rendu Israël encore plus coupable. 

Confessez maintenant votre faute à L’Éternel, le Dieu de vos pères, et faites sa volonté ! Séparez-vous des peuples du pays et des femmes étrangères. 

Esdras 10/14 - Que nos chefs restent donc pour toute l’assemblée ; et tous ceux qui dans nos villes se sont alliés à des femmes étrangères viendront à des époques fixes, avec les anciens et les juges de chaque ville, jusqu’à ce que l’ardente colère de notre Dieu se soit détournée de nous au sujet de cette affaire. 

Esdras 10/17 et 18 - Le premier jour du premier mois, ils en finirent avec tous les hommes qui s’étaient alliés à des femmes étrangères. 

 Parmi les fils de sacrificateurs, il s’en trouva qui s’étaient alliés à des femmes étrangères : des fils de Josué, fils de Jotsadak, et de ses frères, Maaséja, Eliézer, Jarib et Guedalia, 

Esdras 10/44 Tous ceux-là avaient pris des femmes étrangères, et plusieurs en avaient eu des enfants. 

 

ÉGLISE ! QUE VAS-TU CHOISIR ? 

Le monde et ses attraits ou le service que tu dois à ton Dieu ? 

Malachie 1/ 6 - Un fils honore son père, et un serviteur son maître. Si je suis père, où est l’honneur qui m’est dû ? Si je suis maître, où est la crainte qu’on a de moi ? Dit L’Eternel des armées à vous, sacrificateurs, Qui méprisez mon nom, Et qui dites : En quoi avons-nous méprisé ton nom ? 

 

ÉGLISE ! 

VAS-TU CHOISIR L'OR OU LE BOIS ? 

L'ENCENS OU L'OR ? 

LA POURPRE OU LE COTON ? 

LA VIE OU LA MORT ? 

Cette « Pâque » est SULFUREUSE ! Elle n'a plus rien de saint ni de spirituel ! 

Le monde a fait ses choix ! L'homme a choisi ! Israël est dans l'impasse et l'Europe est CONTAMINÉE ! La France DÉPOUILLÉE ! L'Amérique se vautre dans LA PERFIDIE et telle la truie, est retournée à ce qu'elle avait vomi, quand vinrent sur son sol les persécutés de la religiosité DÉPRAVÉE ! 

L’Église a choisi l'or de la dépravation et la pourpre plutôt que le coton (les habits sacerdotaux du Souverain sacrificateur étaient faits de coton et de fin lin) les oripeaux dorés dont sont parés les « dynasties » religieuses ne font plus illusion. 

Nul n'a choisi le bois, sauf ceux et celles qui ont entendu le cri déchirant, adressé au Père Éternel, sur la croix, de celui qui donnait LA PÂQUE au monde. 

Nous allons devoir affronter des temps particuliers où seront soumis au feu de l'épreuve de L’Éternel Dieu, ceux qui sont réservés pour la vie éternelle. 

Ces temps vont séparer l'or des scories, et la perversité du monde n'y résistera pas. 

Les traitres et les renégats qui sont revêtus de l'apparence de la piété vont être confondus, et devront sortir du Temple de Dieu, Temple saint et pur, car ce Temple repose sur la mort, et sur la vie offerte par Dieu à qui le désire sincèrement. 

La fournaise attend les autres. Elle vient, tout comme, par surprise, s'est élevée la nuée séparant le peuple de Dieu et Pharaon. 

Dieu exerce son autorité sur ceux qui se revendiquent de sa maison qui prennent la Cène sans la discerner. 

1 Corinthiens 11/29 ... car celui qui mange et boit sans discerner le corps du Seigneur, mange et boit un jugement contre lui-même. 

Armez-vous de courage ! Purifiez vos mains afin de les élever en adoration devant la croix ! Purifiez vos âmes, vos corps ! Ne buvez plus l'alcool du monde, cette absinthe qui rend fou ! Prenez la coupe en évidence de votre amour pour le Sauveur, et cela à la face de ce monde impie. 

 

 Quand ces choses arriveront,

Et voici, elles arrivent!

Ils sauront qu'il y avait un prophète au milieu d'eux.

Ézéchiel 33 : 33

 

PÉRIODE DE PESSAH 2022

DU 16 AU 23 AVRIL 2022

LIRE EXODE 12 : 1 - 12