Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

 

924/2024 

CENTENAIRE DES JEUX OLYMPIQUES A PARIS. 

Par Naomie, le 11 novembre 2019.


SHALOM

POURQUOI CE MESSAGE PROPHETIQUE ?

DIEU SEUL SAIT ! TELLE SERA MA REPONSE.

Il y a plusieurs années en arrière, un message prophétique m'était donné par l’Esprit saint concernant Paris. Environ une bonne dizaine d'années.

Ce message annonçait ceci : aux yeux de Dieu Paris était semblable aux écuries d'Augias.

Quand on considère cette ville réputée pour être « la ville lumière » on est très loin de la réalité. Tant en surface que dans ses profondeurs (égouts, catacombes et autres, métros et compagnie), Paris la capitale de la France est sale, aux odeurs repoussantes. Sans parler des millions de rats....

Je suis née à Paris mais je n'ai jamais eu le « coup de cœur » pour cette mégapode aux millions d'habitants. 

Il y a une dizaine de jours, je regardais un reportage dédié « aux années folles » à Paris.

Ces années dites folles découlaient d'un immense désir de s'amuser et succédaient à ces années noires de la première guerre mondiale (1914/1918)

Paris devint alors la cité des plaisirs, de tous les plaisirs. Débauches extrêmes, luxure organisée, maison « close » (bordels), drogues, artistes « dits » maudits.... Bref, la panacée humaniste des pervers en tous genres.

Quand cette période s'acheva après la panique engendrée par la grande récession de 1929 qui, partie de l'Amérique, atteignit très vite l'Europe, la France. Les étrangers, les nantis, partirent plus ou moins ruinés. Paris devint une ville désertée, mais qualifiée malgré tout de nouvelle Babylone.

Pourquoi alors me faut-il revenir sur cette période qui, en 1924, de Mai à Juillet, salua les prestations olympiques tant été qu'hiver ? La totale pour un pays exsangue ayant des difficultés à se relever des outrages de la guerre.

Je me souviens parfaitement du moment où cette prophétie concernant Paris et ses « écuries d'Augias » me fut transmise. Je voyais parfaitement la place de l'Etoile, son arc de triomphe et sa stèle du soldat inconnu, d'où partaient, comme une araignée gigantesque, ayant de multiples tentacules, les 5 avenues mondialement connues.

Là bat le cœur de la France.

Le temps a passé et rien de très probant.

Jusqu'à maintenant. Oui je dis bien maintenant où le décompte est commencé.

Après un centenaire, la parole prophétique concernant Paris et sa pourriture de surface ou de profondeur va prendre vie. Paris déclarée nouvelle Babylone alors va être nettoyée. De fond en comble. A grandes eaux.

J'ai procédé à quelques recherches concernant Augias, et ses fameuses écuries.

Il faut remonter à la Mythologie grecque pour avoir une idée de sur quoi repose la parole prophétique.

Des écuries laissées à l'abandon, sans aucun soin, des écuries contenant 3000 bœufs laissées en l'état depuis plus de 30 ans est un défi olympique vers les années 26. Le 5ème des 12 travaux d’Héraclès (Hercule) Augias y perdra la vie.

En politique contemporaine, il en est ainsi : l’idiome  « nettoyer les écuries d’Augias » signifie prendre des mesures radicales, pour pallier au mal chronique de certaines pratiques et agissements moralement condamnables. 

Il existe une forte similitude entre les deux actes séparés d'un siècle. Mais rien n'a changé, au contraire. Paris a perdu sa personnalité française, et la France connaît un fort déclin qui nous conduit de plus en plus loin des réalités qui ont façonné notre nation.

Ces prochains jeux auront pour dates du 26 juillet au 11 août 2024. Soyez attentifs à tous événements, qui peuvent se transformer en signes du Seigneur.

Nous avons une tendance très fâcheuse en France, en adorant tout et rien au premier coup de sifflet d'un adepte forcené du moindre « faux dieu » capable de faire du nombre et du profit. Nous allons assister à un résurgence sur le sol de France à l'adoration des « dieux du stade » idolâtrés et adorés par des milliards d'individus scotchés devant leurs écrans.

Nous avons eu Louis XI qui vouât la France à Marie, puis le « roi soleil » Louis XIV qui vouât la France au culte païen du soleil. La révolution française qui adorât le bonnet phrygien, faisant du « droit de l'homme et du citoyen » sa nouvelle bible.

Mais nous n’avons rien à envier à nos ancêtres « les gaulois » car nous n'avons pas su résister aux invasions successives de l'ennemi mondial : l'islam que nous adorons comme il se doit au détriment d’Israël qu'une fois encore nous condamnons au pilori où chacun est libre de le conspuer à sa guise.

Liberté ! Que de crimes nous commettons en ton nom.

Ne soyez pas aveugles, ni sourds, ni oublieux. Un rendez-vous est pris entre Dieu et Babylone, entre Dieu l'Eternel Dieu et Sodome.

Hébreux 10/31 - C'est une chose terrible que de tomber entre les mains du Dieu vivant. 

Amos 4/12 …. prépare-toi à la rencontre de ton Dieu.