Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

 ISRAEL ! TON DIEU VEILLE SUR TOI.

SHALOM

Par Naomie le 5 mars 2019.

Lévitique 20 /24  - Je vous ai dit: C'est vous qui posséderez leur pays; je vous en donnerai la possession: c'est un pays où coulent le lait et le miel. Je suis l'Eternel, votre Dieu, qui vous ai séparés des peuples.

Depuis des semaines tournent et retournent dans mes pensées, dans mon âme et dans mon cœur le nom d’Israël, et plus particulièrement depuis que de toute la surface de la terre remonte un antisémitisme récurant. Les invectives de tous genres couvrent la terre et les cœurs. Avons nous oublié ce qui a été pour que de nouveau nous marchions dans des rues inondées de sang, du sang de ces 6 millions d'hommes et de femmes, de jeunes et de vieux... comme si, d'un coup de baguette magique , l'éradication de ces âmes  devait se faire, pour qu'enfin soient apaisées les consciences effarouchées. N'avons nous pas crié : plus jamais ça ? Que de livres, de films, de conférences, en souvenir de l’holocauste ! Mais qu'est-ce qui a réellement changé depuis la libération des camps de la mort que nous entretenons afin que les touristes viennent les visiter ?

OUI 6 MILLIONS DE MORTS ET POURQUOI ?

PARCE QUE LES JUIFS SONT UN PEUPLE A PART MIS DE COTE POUR LE SERVICE DIVIN, SERVICE DE CE DIEU QUI A RETABLI LA VOIE ENTRE LE CIEL ET LA TERRE PAR LE DON D'UN HOMME EN VICTIME EXPIATOIRE.

Qui est cette victime expiatoire si ce n'est Christ, celui dont il est dit par ceux-là qui l'ont vu accomplir les œuvres du Père, qu'il était La victime expiatoire ? - 1 Jean 2/2  - Il est lui-même une victime expiatoire pour nos péchés, non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier.

L'homme a une logique toute particulière qui l'empêche d'admettre la réalité de l'existence de ce qu'il ne peut pas rationaliser, alors il émet des suppositions qui peu à peu deviennent ses vérités, qui, finalement, deviennent la seule vérité qu'il souhaite admettre. Ce n'est pas vivre par la foi, mais vivre selon ses principes. Ce qui n'a rien à voir avec la vérité. Et c'est ce qui l'empêche d'admettre que le Messie attendu est déjà venu dans ce monde, réintroduit dans le monde, afin de faire connaître à l'homme déchu une possibilité de salut dans le sacrifice de celui qui est décrit comme l'Agneau de Dieu. C'est de l'incrédulité ? Oui sans nul doute possible. -  1 Pierre 2/7-   L'honneur est donc pour vous, qui croyez. Mais, pour les incrédules, La pierre qu'ont rejetée ceux qui bâtissaient Est devenue la principale de l'angle,

Esaïe 28/16  fait mention  lui aussi de cette pierre angulaire dont le nom est Christ Yeshua.   - C'est pourquoi ainsi parle le Seigneur, l'Eternel: Voici, j'ai mis pour fondement en Sion une pierre, Une pierre éprouvée, une pierre angulaire de prix, solidement posée; Celui qui la prendra pour appui n'aura point hâte de fuir.

L’épître aux Ephésiens 2/20  incorpore le nouveau et l'ancien Testament en faisant mention des apôtres et des prophètes ensemble Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus-Christ lui-même étant la pierre angulaire.

ISRAEL TERRE PROMISE

Aucune nation ne tire son nom suite à la lutte d'un humain contre un Etre céleste. C'est le cas pour Israël. Souvenez-vous de cet homme dont le nom à l'origine était Jacob et qui changea son nom pour celui d’Israël - Genèse 32/28 -  Il dit encore: ton nom ne sera plus Jacob, mais tu seras appelé Israël; car tu as lutté avec Dieu et avec des hommes, et tu as été vainqueur.

Nous devons cesser de voir le peuple juif comme un peuple de servitude incapable de vivre en totale liberté décisionnaire, tel un état souverain. De fait Israël détient sa légitimité de Dieu lui-même et parce que les hommes se sont détournés de l'Eternel Dieu, ils rejettent les juifs, et les juifs rejettent le Messie. Lorsque nous lisons le livre de Samuel, Juge en Israël, nous constatons le rejet de Dieu par les hommes dès que ces derniers voulurent un roi afin d’être semblables aux autres peuples. Quelle funeste erreur.- 1 Samuel 8/22 - Et l'Eternel dit à Samuel: Ecoute leur voix, et établis un roi sur eux. Et Samuel dit aux hommes d'Israël: Allez-vous-en chacun dans sa ville. 1 Samuel 12/19 -  Et tout le peuple dit à Samuel: Prie l'Eternel, ton Dieu, pour tes serviteurs, afin que nous ne mourions pas; car nous avons ajouté à tous nos péchés le tort de demander pour nous un roi.

Il faudra  bien un jour accepter la seule vérité qui vient de la sainte parole divine et comprendre que si à ce jour sont nées des églises et des assemblées, ce n'est pas pour autant que Dieu a rejeté son peuple d’Israël. Voyez par vous même comment l'Eternel a permis ce qui est afin de s'en servir pour ramener Israël dans la voie du salut par la reconnaissance du Messie Roi. - Romains 11/11 - Je dis donc: Est-ce pour tomber qu'ils ont bronché? Loin de là! Mais, par leur chute, le salut est devenu accessible aux païens, afin qu'ils fussent excités à la jalousie.

DE L'ESCLAVAGISME A LA LIBERTE

Depuis toujours, depuis son élection par l'Eternel Dieu, depuis Moïse jusqu'à David, puis de sa résurgence en Etat souverain en 1948. Depuis le temps des batailles de conquêtes jusqu'à celles de reconnaissance de Jérusalem Capitale éternelle d' Israël. Depuis David Ben Gourion à Golda Meir, de S. Perez à Benjamin Netanyahu, Israël a vécu, Israël a survécu. Israël est vivant, plus déterminé que jamais à prouver au monde ce qu'il est.

Zacharie 8/7 et 8 -  Ainsi parle l'Eternel des armées: Voici, je délivre mon peuple du pays de l'orient et du pays du soleil couchant. Je les ramènerai, et ils habiteront au milieu de Jérusalem; ils seront mon peuple, et je serai leur Dieu avec vérité et droiture.

Le sort d’Israël est authentique et spécial, il est dans la main de l'Eternel Dieu, et chacun de ceux qui ont inscrit leur nom dans la pierre de cette nation, de Josué à Moshé Dayan, ont été inspirés par l'Esprit de la Parole,  par l'Esprit saint, qui nous agite et nous fait vivre.

Sans ce souffle de vie, nous ne serions que glaise rouge (couleur de la terre) vides et inanimés, des golems. Le Livre de la Genèse 41/38  démontre que déjà du temps de Joseph,  le pharaon aura une parole inspirée qui démontrera que l'Esprit saint est à l’œuvre quoi qu'il s'en dise.   Et Pharaon dit à ses serviteurs: trouverions-nous un homme comme celui-ci, ayant en lui l'esprit de Dieu?

Certes Israël a traversé les temps, le sort des nations lié au sien. Esaïe 60/12  l'affirme en ces termes : Car la nation et le royaume qui ne te servirons pas (toi Israël) périront, ces nations la seront exterminées. C'est ici une promesse faite à Israël par son Dieu.  Ceux qui se mettront en travers du plan de rédemption pour son peuple seront exterminés.

Mais si nous prenons le temps de lire la parole du livre du Deutéronome 28/1, nous arriverons à comprendre qu'il existe une condition très importante qui dit ceci :  Si tu obéis à la voix de l'Eternel, ton Dieu, en observant et en mettant en pratique tous ses commandements que je te prescris aujourd'hui, l'Eternel, ton Dieu, te donnera la supériorité sur toutes les nations de la terre. « SI » voilà la condition : SI TU OBEIS A LA VOIX DE TON DIEU....

Les détracteurs d’Israël sont nombreux , il s'en trouve même du temps de l’odyssée au désert, des juifs comme Dathan qui connut un sort cruel -Psaumes 106/17 -  La terre s'ouvrit et engloutit Dathan, et elle se referma sur la troupe d'Abiram;  Tous les accusateurs qui braient comme des ânes contre Israël et qui fréquentent les bancs des églises se dressent contre Dieu - Romains 9/25 ...  selon qu'il le dit dans Osée: J'appellerai mon peuple celui qui n'était pas mon peuple, et  bien-aimée celle qui n'était pas la bien-aimée ; Israël la bien aimée de Dieu et Jérusalem comparée à la sunamite dans le Livre des Cantiques écrit par Salomon. Cantique 6/4

Un peuple qui a ressurgi de ses cendres (ce n'est pas un jeu de mots juste la vérité) et aujourd'hui nous les occidentaux nous donnons bonne conscience en édifiant des commémorations de souvenir sur l'holocauste, sur la Shoah. Mais l’antisémitisme ressurgit lui aussi de ses cendres, et nous sommes les mêmes qui avons entretenus les braises d'un feu non éteint.

Aujourd'hui, le Premier Ministre Benjamin Netanyahu est confronté à une crise qui tend à le déstabiliser et lui faire perdre la confiance de ceux qui ont donné leur aval à sa politique en le réélisant premier ministre en avril 2019. Dans la politique mondiale qu'il mène face aux détracteurs d'Israël, il a été « reconnu » par les deux superpuissances russe et américaine comme l'homme de la situation pour l'Etat d'Israël, mais il n'en est pas ainsi pour l'Europe qui a une politique pro-arabe. Ce qui est le fruit de la bénédiction qui repose sur Israël est la politique des deux superpuissances mondiales qui reconnaissent au travers du Premier Ministre actuel une stature planétaire envers Israël. N'en déplaise a ceux qui continuent d'accuser Israël de tous les maux. Israël vient d'ouvrir une porte avec l'aide du Tout Puissant, en expédiant une sonde lunaire. En se positionnant pareillement, que le monde sache que la main du Seigneur Dieu est sur cette nation, et la porte des fours est fermées à jamais.

Depuis des siècles les juifs ont été l'objet de persécutions à cause de leurs capacités de faire fructifier les biens confiés par l'Eternel à son peuple. Les prophètes Esdras et Amos ont parlé de cela à leurs époques et rien de nouveau sous le soleil dirait l’Ecclésiaste : ce qui est a déjà été et sera encore :

Esdras 1/4 -  Dans tout lieu où séjournent des restes du peuple de l'Eternel, les gens du lieu leur donneront de l'argent, de l'or, des effets, et du bétail, avec des offrandes volontaires pour la maison de Dieu qui est à Jérusalem.

Amos 5/15-   Haïssez le mal et aimez le bien, faites régner à la porte la justice; Et peut-être l'Eternel, le Dieu des armées, aura pitié des restes de Joseph.

Après avoir combattu les tribus occupant le territoire promis aux juifs, après avoir repris ce qui leur avait été dérobé, depuis Josué à Benjamin, les arabes se sont dressés contre la volonté de Dieu, encouragés de tout temps par des politiques agressifs, par des états ingérants, dont la France.

N'a-t-il pas été précisé à Abraham que son premier né, fils de la servante de Sara, Agar, n'aurait aucune participation à l'héritage avec le fils de Sara, la femme légitime d'Abraham ? Paul le rappelle aux Galates par son épître – 4/30 -  Mais que dit l'Ecriture? Chasse l'esclave et son fils, car le fils de l'esclave n'héritera pas avec le fils de la femme libre.

Ismaël demeure un fils illégitime duquel pourtant il est dit que des princes sortiront de sa postérité. Genèse 17/20 -   A l'égard d'Ismaël, je t'ai exaucé. Voici, je le bénirai, je le rendrai fécond, et je le multiplierai à l'infini; il engendrera douze princes, et je ferai de lui une grande nation.

Il faut savoir et admettre que seul, Dieu est le Maître de l’œuvre qui nous occupe actuellement. Le prénom de Ismaël signifie : Dieu a entendu. Isaac signifie : il rira probablement parce que sa mère a ri quand elle entendit la promesse d'enfantement.

Dieu contrairement à ce que nous pensons n'a pas rejeté Ismaël mais il ne l'a pas rendu participant au sort de la lignée « royale » d'où sortira le Messie.

C'est de la lignée de Abraham et Sara que sortira le Sauveur, le « Roi des roitelets » de toute la planète. Le livre de la Genèse est le livre qui relate ces paroles.

Dieu a donné à son peuple les saintes écritures, les prophètes, le Messie et le salut en lui. Israël connaîtra le Oint de Dieu.

Nul ne peut contester la vérité sur Israël,(Jacob) son origine et comment il trouva grâce aux yeux de Dieu, afin que le plan de salut pour l'humanité s'accomplisse. Le prophète Esaïe en fait état en 45/17 -  C'est par l'Eternel qu'Israël obtient le salut, un salut éternel; Vous ne serez ni honteux ni confus, jusque dans l'éternité. Egalement en 46/13 -   Je fais approcher ma justice: elle n'est pas loin; Et mon salut: il ne tardera pas. Je mettrai le salut en Sion, et ma gloire sur Israël.

Dieu l'Eternel a fait une promesse à ce peuple après une période d'esclavage  depuis plus de 400 ans en terre égyptienne, et cette promesse s'est réalisée. Aujourd'hui elle est plus que concrétisée, ELLE EST ACCOMPLIE  - Exode 3/8 -  Je suis descendu pour le délivrer de la main des Egyptiens, et pour le faire monter de ce pays dans un bon et vaste pays, dans un pays où coulent le lait et le miel, dans les lieux qu'habitent les Cananéens, les Héthiens, les Amoréens, les Phéréziens, les Héviens et les Jébusiens.

Hébreux 11/9 -   C'est par la foi qu'il vint s'établir dans la terre promise comme dans une terre étrangère, habitant sous des tentes, ainsi qu'Isaac et Jacob, les cohéritiers de la même promesse.

Ce peuple « élu » suite à  l'élection divine a pourtant connu bien des drames tout au long de ces siècles. Il connut l'esclavage après avoir connu la gloire du temps de Joseph, Genèse 41/39 -   Et Pharaon dit à Joseph: Puisque Dieu t'a fait connaître toutes ces choses, il n'y a personne qui soit aussi intelligent et aussi sage que toi. -  41/41 et 42 - Pharaon dit à Joseph: Vois, je te donne le commandement de tout le pays d'Egypte. Pharaon ôta son anneau de la main, et le mit à la main de Joseph; il le revêtit d'habits de fin lin, et lui mit un collier d'or au cou.

Tout changea à la mort de pharaon et à l'avènement du nouveau pharaon qui n'avait pas connu Joseph – Actes 7/18 -. Et ce fut le déclin après la luxuriance.

Après la délivrance miraculeuse de ce peuple, et son grand voyage connu sous le nom d'exode qui dura  40 années ce fut enfin l'entrée en cette terre tant espérée, terre ou enfin il prendrait racines. Oui il aura fallu 40 ans d'errance parce qu' Israël ne connaissait pas Dieu qui pourtant lui avait fait une promesse extraordinaire.  Cette promesse est contenue dans le livre de l'Exode 23/20 jusqu'à 32  et bien au-delà.... « J'envoie un ange devant toi pour te protéger en chemin et pour te faire arriver au lieu que j'ai préparé. Tiens-toi sur tes gardes en sa présence....Ecoute sa voix...Ne lui résiste pas. »..

Pouvons-nous penser qu'il s'agit ici d'un ange puissant dans la hiérarchie angélique comme Gabriel ou Michel ou bien tout simplement de l'Ange de l'Eternel qui combat pour nous ? Dans Zacharie 3/1 nous avons une description de cet « ange de l'Eternel » qui est suffisamment puissant pour intervenir en faveur de Josué, souverain sacrificateur -  Il me fit voir Josué, le souverain sacrificateur, debout devant l'ange de l'Eternel, et Satan qui se tenait à sa droite pour l'accuser. Cette expression n'est plus utilisée dans le Nouveau Testament. Pourquoi ? Parce que celui qui était venu en ce monde était au dessus de la stature angélique dont parfois on veut affubler le Seigneur -

Il y a eu une résistance importante du peuple contre Moïse et Aaron, mais malgré cela le Tout Puissant ne se repentit pas de sa promesse et c'est alors qu'il remis à Moïse les tables de la loi. -  Exode 31/18  Lorsque l'Eternel eut achevé de parler à Moïse sur la montagne de Sinaï, il lui donna les deux tables du témoignage, tables de pierre, écrites du doigt de Dieu.

Il fut également donné, pendant ce temps passé au désert, le modèle de la tente d'assignation, du Tabernacle ...

Après le désert, où le peuple connut la bénédiction – La manne - Exode 16/35  - dont ils seront vite dégoûtés - Nombres 11/6 – réclamant à Moise de la viande (en plein désert rappelons-le). Ils mangeront des cailles pendant un mois jusqu'à en être malades, sans omettre le vêtement et le chaussant qui ne manquèrent en aucun cas – Deutéronome29/5 – ils entrèrent enfin dans cette terre promise et dont Dieu avait défini les limites. Exode 23/31 - J'établirai tes limites depuis la mer Rouge jusqu'à la mer des Philistins, et depuis le désert jusqu'au fleuve; car je livrerai entre vos mains les habitants du pays, et tu les chasseras devant toi.

Cet ordre de l'Eternel ne fut pas honoré au milieu du peuple au temps de Josué – 9/ ou les gabaonites usèrent de ruse afin de s'introduire au sein du peuple hébreux.

Aujourd'hui ce sont d'autres qui se revendiquent propriétaires héréditaires de cette terre et veulent s'en emparer avec l'avis favorable des nations.. Mais qui fera plier Dieu ? Israël, dans son histoire est le pivot central de tout l'historique humain, et en lui est le devenir des peuples.

L'église apostate se réjouit de l'éviction d’Israël en sa faveur, mais elle va être dans l'obligation de constater que la parole est vivante, tout comme le Dieu d’Israël, mon Dieu, et que prochainement, au temps marqué par l'Eternel Dieu, Israël va rentrer à nouveau dans le plan divin. L'élection des non juifs jusqu'à ce jour proclame en son action que cela excite la jalousie d’Israël qui va alors reconnaître le Messie et se repentir. - Romains 10/19. Trop de « chrétiens » refusent cette évidence, et leurs voix se mêlent à la voix de ceux qui ont crié « crucifie ».

Ne cherchant pas à argumenter humainement, j'indique, ci-après, ce qui me paraît inaliénable dans le temps parce que tout ce qui vient de Dieu est inaliénable (ne peut se donner, ne peut se vendre..) par principe et par droit. Lorsque les hommes veulent s'emparer de territoires qui ne leur sont pas attribués, ils commettent une faute grave. D’où nous pouvons alors comprendre que le droit du sol est sacré. C'est une explication écrite émanant des dictionnaires français.

LA TERRE D'ISRAEL

La Terre d’Israël (hébreu : ארץ ישראל (Eretz Israel)) est une étendue géographique comprenant les anciens royaumes d’Israël et de Juda, berceau du peuple juif. Cette appellation apparaît pour la première fois dans Samuel 1/13 à 19. C'est un terme tant religieux que géographique, politique également,  et c'est unique en son genre.

Dans la définition géographique, c'est la délimitation frontalière de ce don divin qu'est l'attribution d'un territoire historique. Son étendue initiale est la suivante :

  • Du  « fleuve d’Égypte jusqu’au grand fleuve, au fleuve d’Euphrate » (de l’Égypte à l’actuel Irak), d’autres se limitent à une zone comprise entre la mer et le fleuve Jourdain, correspondant peu ou prou à la région appelée de manière moderne Palestine alors qu'en réalité il faut y voir l'ancien pays des philistins d’où est issu Goliath.

  • un terme politique : c’est la terre donnée aux Juifs pour s’y installer, puis à partir du roi Saül pour s’y construire un État.

 Cette Eretz Israël – terre promise à Abraham Isaac et Jacob. Pour eux et toute leur descendance.

Le nom de Terre sainte est utilisé par les Chrétiens en référence à la vie de Jésus.

À la suite de plusieurs exils, la nation juive est dispersée à travers le monde antique et plus tard à travers le monde. Un lien spirituel fort invoqué dans la Déclaration d’indépendance de l’État d’Israël la rattache néanmoins à cette terre.

 Limites de La Terre Promise

Dans le cadre d'un humanisme mensonger les politiques de tous bords cherchent à reprendre ce qui ne leur appartient pas par une ingérence inacceptable tant politique que géographique et surtout spirituelle.

La terre promise n'est pas de la taille d'un mouchoir de poche, c'est un vaste territoire qui appartient à Israël. N'en déplaise à tous ceux là qui veulent réécrire l'histoire. Le voudraient-ils qu'ils ne le pourraient pas. Ils ne sont pas de taille à combattre contre Dieu.

REFERENCES BIBLIQUES CONCERNANT LE TERRITOIRE ORIGINEL D'ISRAEL.

( BIBLE L. SEGOND)

Exode 23/30-31



    1. Je les chasserai peu à peu loin de ta face, jusqu'à ce que tu augmentes en nombre et que tu puisses prendre possession du pays. J'établirai tes limites depuis la mer Rouge jusqu'à la mer des Philistins, et depuis le désert jusqu'au fleuve; car je livrerai entre vos mains les habitants du pays, et tu les chasseras devant toi.

 Ézékiel 47/13-23


Ainsi parle le Seigneur, l'Eternel: Voici les limites du pays que vous distribuerez en héritage aux douze enfants d'Israël; ils partageront au sort l'héritage avec vous parmi les tribus d'Israël....

Nombres 34/1-12


L'Eternel parla à Moïse, et dit: Donne cet ordre aux enfants d'Israël, et dis-leur: Quand vous serez entrés dans le pays de Canaan, ce pays deviendra votre héritage, le pays de Canaan, dont voici les limites. Le côté du midi commencera au désert de Tsin près d'Edom. Ainsi, votre limite méridionale partira de l'extrémité de la mer Salée, vers l'orient; elle tournera au sud de la montée d'Akrabbim, passera par Tsin, et s'étendra jusqu'au midi de Kadès-Barnéa; elle continuera par Hatsar-Addar, et passera vers Atsmon; depuis Atsmon, elle tournera jusqu'au torrent d'Egypte, pour aboutir à la mer. Votre limite occidentale sera la grande mer: ce sera votre limite à l'occident. Voici quelle sera votre limite septentrionale: à partir de la grande mer, vous la tracerez jusqu'à la montagne de Hor; depuis la montagne de Hor, vous la ferez passer par Hamath, et arriver à Tsedad; elle continuera par Ziphron, pour aboutir à Hatsar-Enan: ce sera votre limite au septentrion. Vous tracerez votre limite orientale de Hatsar-Enan à Schepham;... e tribus d'Israël. Joseph aura deux parts. Vous en aurez la possession l'un comme l'autre; car j'ai juré, la main levée, de le donner à vos pères. Ce pays vous tombera donc en partage. Voici les limites du pays. Du côté septentrional, depuis la grande mer, le chemin de Hethlon jusqu'à Tsedad, Hamath, Bérotha, Sibraïm, entre la frontière de Damas et la frontière de Hamath, Hatzer-Hatthicon, vers la frontière de Havran; ainsi la limite sera, depuis la mer, Hatsar-Enon, la frontière de Damas, Tsaphon au nord, et la frontière de Hamath: ce sera le côté septentrional. Le côté oriental sera le Jourdain, entre Havran, Damas et Galaad, et le pays d'Israël; vous mesurerez depuis la limite septentrionale jusqu'à la mer orientale: ce sera le côté oriental. Le côté méridional, au midi, ira depuis Thamar jusqu'aux eaux de Meriba à Kadès, jusqu'au torrent vers la grande mer: ce sera le côté méridional. Le côté occidental sera la grande mer, depuis la limite jusque vis-à-vis de Hamath: ce sera le côté occidental. Vous partagerez ce pays entre vous, selon les tribus d'Israël. Vous le diviserez en héritage par le sort pour vous et pour les étrangers qui séjourneront au milieu de vous, qui engendreront des enfants au milieu de vous; vous les regarderez comme indigènes

Quand les nations exercent leur bienveillance envers Israël ce n'est pas par humanité ni rien de ce genre. Mettre un terme au conflit présent n'est pas ce qui les préoccupent, tout comme ne les préoccupent pas ces hommes et femmes SURVIVANTS de la barbarie humaine. Il faut se souvenir que même l'Angleterre, ou encore l'Amérique, ne surent que faire de ceux qu'ils considéraient comme un fardeau apatride. Est-ce pour cela que la politique migratoire européenne est si permissive au risque de voir se perdre des peuples ? Oui l'Amérique parqua sur les plages de leur débarquement des survivants de la haine mondialiste qui veut renaître, qui renaît de ses cendres tel le Phoenix.

RENAISSANCE DE L'ETAT D'ISRAEL.

La déclaration d'indépendance de l'Etat d’Israël a eu lieu le 14 mai 1948 dernier jour du mandat britannique sur la « Palestine » . Cette annonce est l'annonce officielle de la « naissance » d'un Etat juif en terre d’Israël. Prononcée par David Ben Gourion président de l'Agence juive qui en devint le Premier Ministre.

Dès le 30 novembre 1947, c'est le commencement des conflits . Nous assistons à l'effondrement des forces et de la société « palestiniennes ». Avec la proclamation officielle de la « naissance » d'un état juif en terre d’Israël, et un « partage » de terre occupée par les arabes,  une activité terroriste prend jour dès le 15 mai. Nous connaissons la suite.

Déjà un gros conflit avec le Hamas, et le venin des serpents éclaboussent Israël.

Après bien des tourments qui ne sont pas achevés, Israël est dotée selon la parole divine de tout ce qui fait sa force et son autorité reconnue parmi les grands de ce monde.

Que va-t-il en être ?  telle est la question qui s'impose d'elle-même.

Contrairement à la volonté de certains,  Jérusalem est reconnue par plusieurs comme Capitale d'Israël et des Ambassades se sont ouvertes, même des ambassades du Continent africain. (Le Seigneur ne m'avait-il pas parlé en ces mots : des ambassades ouvertes....)

Israël a retrouvé son autorité sur le plateau du Golan. La reconnaissance et l'appui de l'actuel président américain ont fait ressurgir des animosités jamais entérinées. Le prophète Zacharie l'a annoncé bien avant le temps : Zacharie 12/3 -   En ce jour-là, je ferai de Jérusalem une pierre pesante pour tous les peuples; Tous ceux qui la soulèveront seront meurtris; Et toutes les nations de la terre s'assembleront contre elle.

La Prophétie est active, elle se déroule devant nous. Regardons, constatons et acceptons le plan divin pour son peuple, parce que le sort des nations en dépend.

Je voudrais vous partager ce qui est vision prophétique concernant B.N. Et son devenir politique.

« cette action se passe dans la savane africaine, une terre sèche et aride, jaunie par la sécheresse et les vents. Seul, un lion, bel animal adulte, pas trop marqué par le temps, en pleine force de ses moyens. Il est seul, ce qui peut paraître étrange pour un lion.  Autour de lui s'agitent 4/5 hyènes ; elles rient de ce rire infernal, et tournent autour du lion, cherchant à le faire tomber pour mieux le blesser, voire le faire mourir. Les hyènes sont des charognards, se repaissant de carcasses, mais ici ce n'est pas le cas, elles attaquent pour affaiblir leur proie. Le lion lutte et se défend tant qu'il le peut, mais je le vois qui commence à faiblir, il fatigue. Il tombe sur ses pattes arrières, et est en position assise. C'est alors que je vois sortir de la même savane jaunie un autre lion, plus jeune. C'est un jeune mâle, adulte lui aussi, mais avec une vigueur de la jeunesse. Il sort de cette savane alors qu'il n'était pas visible, mais il s'approche doucement. Tout s’arrête un instant, les hyènes commencent à reculer, elles ont peur. Le lion s'élance et bouscule les hyènes qui prennent la fuite, et le lion attaqué peut reprendre ses forces. Tous deux se « congratulent » et se réjouissent. »

L'Eternel permet ces épreuves mais il laisse encore du temps afin que ce qui doit être fait soit fait. Librement. Mais si cela venait à tarder, alors l'épreuve se durcirait contre les réfractaires. Lévitique 20/24-  Je vous ai dit: C'est vous qui posséderez leur pays; je vous en donnerai la possession: c'est un pays où coulent le lait et le miel. Je suis l'Eternel, votre Dieu, qui vous ai séparés des peuples. -

Israël ! Pays où coulent le lait et le miel ! Ton Dieu est l'Eternel, et ton Roi, celui que tu ne connais pas, que tu n'acceptes pas, va devant toi, être reconnu par le Père Eternel qui a dit : celui-ci est mon fils bien aimé en qui j'ai placé toute ma confiance.-

Matthieu 17/5  - Comme il parlait encore, une nuée lumineuse les couvrit. Et voici, une voix fit entendre de la nuée ces paroles: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection: écoutez-le!

2 Pierre 1/17 -   Car il a reçu de Dieu le Père honneur et gloire, quand la gloire magnifique lui fit entendre une voix qui disait: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection.

Nous devons savoir, et accepter qu'Israël demeure, malgré son éloignement temporaire, le pays où coulent le lait et le miel, et qu'à son retour, Christ se tiendra sur cette terre bénie. Shalom à vous tous.