Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

 

L'HOMME SERA GRÊLÉ

UNE VISION APPUYÉE SUR APOCALYPSE 9

Matthieu 13/49 -

 Il en sera de même à la fin du monde.

Les anges viendront séparer les méchants d’avec les justes, 

Par Naomie, le 25 novembre 2021. 

Dans la nuit du dimanche 23 au lundi 24 novembre, il m'a été donné de faire un songe qui représente parfaitement ce qui découle de cette affirmation donnée par le Seigneur : l'homme sera grêlé

Ce qui m'a été donné de voir est une constatation, une affirmation d'événements tangibles qui repose sur la parole donnée : l'homme sera grêlé. 


VOICI LA VISION

Cette vision est assez particulière, ce que je vois est répugnant. Il s'agit de membres humains vivants, desquels veulent sortir de microscopiques organismes vivants, dont je ne distingue, vaguement, que les têtes bardées de deux antennes, ayant l'allure, de microscopiques crevettes.

Des mains gantées de latex équipées de pinces chirurgicales longues et fines, s'activent pour extraire ces particules animées logées dans les pores de la peau dilatés. Je comprends qu'il faut apporter un soin attentif dans cette difficile extraction, la tête et les antennes de l'intrus ne doivent pas être sectionnées ni séparées du corps, il deviendrait impossible de les faire sortir. 

J'aide à cette action, tout en remarquant un changement dans l'apparence de ces micros organismes qui maintenant, prennent une forme bien définie. De taille allant jusqu'à mesurer 2 à 3 centimètres de long, et « bardés » d'une carapace de couleur rouge brun. 

Je m'attarde maintenant dans la vision et j'avoue que cela est assez effrayant.

Imaginez, en premier, des « crevettes dont la tête est surmontée d'une paire d'antennes, et dont le corps est caparaçonné de couleur brun rouge. Il est facile, au début, de les anéantir en les écrasant du talon de chaussures, mais le nombre grossissant rend l'opération impossible et inefficace, la vision amplifiée de ces organismes qui, je vous l'ai dit, ressemblent maintenant à quelque chose qui d'instinct, me pousse à apparenter cette vision au chapitre 9 du livre de l'Apocalypse. Et je me remémore également une parole prophétique donnée par le Seigneur dans les années 2008 relative à des « crickets » dévastateurs qui anéantiraient tout sur leur passage. 

Elles se mobilisent de façon intelligente, en rangs bien ordonnés, et se déplaçant à terre, sur le sol, très rapidement. 

Elles sont invasives, et occupent maintenant tout le terrain, prenant le pas sur les humains. Des myriades de myriades.... Elles s'avancent, rien ne les arrête. » 

Je me réveille.

Nous allons entrer dans le processus annuel de l'échange de vœux, de présentation de souhaits, ou encore d'une manifestation hypocrite de sentiments qui ne sont que paillettes dans un décor qui se veut festif et qui n'est qu'un immense voile cachant la vérité. 

Nous sommes dans une période où l'agitation prend le pas et la velléité d'imposer un prompt changement n'est que pur mensonge constaté. (Volonté faible et qui reste sans effet ; une volonté imparfaite : citations de Bossuet, ou de Bourdaloue qui compare, lui, à une volonté remplissant l'Enfer). 

Une poignée d'individus, de mécréants sans foi ni loi cherche à imposer à l'homme un mode de vie contraire à l'éthique de Dieu, et tous les préceptes, tous les commandements sont bafoués les uns après les autres. 

Nous entrons dans une nouvelle Ere : celle de la robotisation humaine, qui entre dans un déclin circonstancié par un virus. 

La soumission absolue, un contrôle complet ! Et le tour est joué.  Mais c'est, encore une fois, vouloir ringardiser la foi en Christ Yéshua dont les païens cherchent à faire tomber à terre la croix élevée à Golgotha, engluant les « Elus » dans le paganisme absolu, dans le désir d'éradiquer la foi.  Matthieu 13/30 - Laissez croître ensemble l’un et l’autre jusqu’à la moisson, et, à l’époque de la moisson, je dirai aux moissonneurs : Arrachez d’abord l’ivraie, et liez-la en gerbes pour la brûler, mais amassez le blé dans mon grenier. 

Noël approche, seul, le côté mercantile apparaît, puisque l'homme proclame la « mort de Dieu » Où sont passés les « hommes dont la volonté est bonne ?» 2 Corinthiens 8/12 - La bonne volonté, quand elle existe, est agréable en raison de ce qu’elle peut avoir à sa disposition, et non de ce qu’elle n’a pas. 

Jusqu'où irons-nous dans l'absolue dérision d'une vie sans Dieu, livrés à tous vents d'incrédulité et soumis à la vindicte de qui veut prendre le contrôle de nos vies ? 

Il y a quelques mois, l'Esprit saint s'est adressé à ceux qui sont sensés entendre le message divin et le mettre en application, dans la lumière de la Parole écrite. Souvenez-vous : l'homme sera grêlé. 

Depuis deux interminables années, l'humanité vit au rythme du mensonge programmé, selon les divagations mensongères d'une minorité qui a probablement mis en application les écrits d'un Nicolas Machiavel. 

Vous, nous, les gens de peu de foi que nous sommes, en quoi avons-nous mis en application la Parole divine qui affirme la divinité du Saint d'Israël, de Christ Yéshua, dont nous devrions être tous ensemble serviteurs, servantes ? 

Je cherche dit le Seigneur, mais je n'en trouve pas ! De qui est-il question ? D'un homme de foi qui, selon les paroles prononcées dans 

Ezékiel 22/30 - Je cherche parmi eux un homme qui élève un mur, qui se tienne à la brèche devant moi en faveur du pays, afin que je ne le détruise pas ; mais je n’en trouve point. 

Malgré toutes nos affirmations tonitruantes, le prophète affirmera le message divin qui précise que Dieu n'a pas trouvé un seul homme pétri de foi et de miséricorde qui implorera le Seigneur en faveur du pays (Israël en premier, puis des nations ensuite) mais qu'il ne s'en trouve pas. 

Il existe une signification littéraire qui atteste ce qu'est « être grêlé » et cela reflète parfaitement l'état physique, spirituel et moral de l'humanité en ces temps difficiles que l'on veut nous imposer comme inéluctables : un état de pauvreté engendrant un état de faiblesse. 

En fait, l'homme « moderne » va connaître le dépouillement et la pauvreté, le Système de la Haute Finance s'y emploie, et cela va commencer par le remplacement de la monnaie connue par un système monétaire qui n'en sera plus un, inconnu du plus grand nombre, mais déjà en posture de remplacement de façon irrégulière. 

La monnaie informatisée va remplacer, remplace déjà certains modes financiers. C'est le moyen « ultime » du contrôle totalitaire des nations, des peuples, des individus. 

Aggée 1/9 - Vous comptiez sur beaucoup, et voici, vous avez eu peu ; Vous l’avez rentré chez vous, mais j’ai soufflé dessus. Pourquoi ? dit l’Eternel des armées. A cause de ma maison, qui est détruite, Tandis que vous vous empressez chacun pour sa maison.