Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

 

 

GLORIFIEZ VOUS DE ME CONNAITRE 

1 Corinthiens 6/20 - Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu. 

Par Naomie 

le 27 octobre 2022 

Jérémie 23/28 - Que le prophète qui a eu un songe raconte ce songe, et que celui qui a entendu ma parole rapporte fidèlement ma parole. Pourquoi mêler la paille au froment ? dit l’Eternel. 

Ceci se passe le 14 octobre 2022, il est 23h40. 

Je ne peux pas dormir, aussi je me tiens devant le Seigneur. 

Seigneur ! Qu'attends-tu de moi ? Je suis devant toi, disponible, à ton écoute. 

 Arrive une certitude que je vais mettre en pratique dans l'instant présent : prendre la Sainte Cène, me faire l'onction d'huile. 

Je me laisse guider par l'Esprit saint. Pour moi, prendre la Cène est plus que manger du pain, boire du vin, et l'onction d'huile est plus que cela. Je ne peux pas l'expliquer. 

Alors, je bois à la vie du Seigneur, je bois à sa naissance jusqu'à sa mort, je bois à sa mise au tombeau jusqu'à sa résurrection, puis de cette résurrection jusqu'à son enlèvement, qui parachève « l’œuvre » concernant l'humanité. 

Je bois, je mange, et m'applique cette huile d'onction dans tout ce que me confie l'Esprit Saint : 

 

CHRIST MON ROI, MON DIEU,

MON SEIGNEUR SAINT, MA VIE, MON TOUT ! 

 

Je sais que cette période va être difficile

Un combat va commencer.

 

Ce que je sais, c'est ce qu'il me faut vous dire, c'est très important. 

Aujourd'hui, l'homme incrédule, ou celui qui se prétend chrétien, a une tendance : se glorifier tant par orgueil que par manque de reconnaissance. 

Le silence est installé dans ma demeure, et j'en profite pleinement. 

Je romps le pain, prépare la coupe et l'huile pareillement. Pourquoi Seigneur ? Pourquoi ? 

Sans contrariété aucune, libre dans l'Esprit Saint, sachant au fond de moi-même que je suis dans l'obéissance, je prends le pain, puis le vin, m'appliquant l’huile d'onction sur le front. 

Et je n'en laisse pas une miette, pas une goutte, même de cette huile que je ne saurais « gaspiller » et répandre autrement que sur moi. 

Je bénis mon Seigneur, révère mon Dieu, et laisse la direction à l'Esprit saint. 

Je suis conduite dans la lecture de Jérémie 9 / 23 à 25 et voici la teneur exacte de la pensée de notre Seigneur qui se fonde dans toutes les paroles reçues ces temps derniers. 

 

Frères et Sœurs : 

SOYEZ PRUDENTS ! 

SOYEZ FÉCONDS DANS VOTRE VIE EN CHRIST YESCHUA ! 

SACHEZ-LE : VOUS ALLEZ ÊTRE JUGES PAR VOS ŒUVRES ! 

Si vos œuvres sont stériles, vous serez comparés à l'image de la femme stérile qui n'enfante plus. Vos œuvres vont parler pour vous ! Il n'est plus question de vous réfugier derrière des mots, des phrases contrefaites ! Vous allez, nous allons être jugés par le feu de l'Esprit saint qui va brûler nos œuvres, afin de les assainir, afin de démontrer ce que nous sommes en Christ Yéshua. 

Esaïe 33/11 - Vous avez conçu du foin, vous enfanterez de la paille ; Votre souffle, c’est un feu qui vous consumera. 

Esaïe 47/14 - Voici, ils sont comme de la paille, le feu les consume, ils ne sauveront pas leur vie des flammes : Ce ne sera pas du charbon dont on se chauffe, ni un feu auprès duquel on s’assied. 

N'écoutez pas les « parleurs » qui se perdent, qui vous perdent dans les méandres ténébreux d'une vie qui a perdu sa lumière ! 

  Matthieu 3/12 - Il a son van à la main ; il nettoiera son aire, et il amassera son blé dans le grenier, mais il brûlera la paille dans un feu qui ne s’éteint point. 

 

ET MAINTENANT  dit le Seigneur :

 « Que le sage ne se glorifie pas de sa sagesse ; 

 Que le fort ne se glorifie pas de sa force ; 

 Que le riche ne se glorifie pas de sa richesse ! 

Mais que celui qui veut se glorifier se glorifie d'avoir de l'intelligence et de me connaître, de savoir que je suis l'Eternel, qui exerce la bonté, le droit et la justice sur la terre ; Que c'est à cela que je prends plaisir, dit le Seigneur. 

 

Voici ! 

 Les jours viennent

où je châtierais tous les circoncis qui ne le sont pas de cœur. » 

Samedi 15 octobre 2022 – il est approximativement entre 2h et 3h du matin – de nouveau la même certitude que la veille : prendre la Sainte Cène. Juste le pain et le vin – j'obtempère ! 

Dans cette période où je m'interroge, je suis conduite dans la lecture de Jacques, frère de Christ Yéshua, qui interpelle sans se soucier de qui recevra, de comment cela sera perçu.  Pouvons-nous, également, agir pareillement, sans nous préoccuper de savoir comment seront perçues les paroles du Seigneur ? Lui-même ne se préoccupait pas de comment il serait entendu, il savait que cela était nécessaire pour le salut des âmes. 

ÉCOUTEZ ! 

Je vous en prie ! Soyez attentifs ! Le monde est en dérive, comme jamais il ne l'a été. 

Même du temps de Sodome, du temps de Noé, de Loth, non, rien de pareil ! 

Les civilisations qui nous ont devancés ont, pour certaines, disparu, après avoir été au paroxysme du péché. 

La coupe de la colère, la coupe du jugement mise dans la main du prophète est tendue aux nations ! 

Peuples ! ÉCOUTEZ la voix du Seigneur qui encore une fois s'adresse à vous ! 

 

 

BIENTÔT IL NE SERA PLUS TEMPS ! 

  BIENTÔT LE POIDS DU PÉCHÉ AURA ATTEINT SON COMBLE ! 

  BIENTÔT, BIENTÔT ! 

  LA COUPE DE LA COLÈRE DÉVERSÉE

SUR LES PEUPLES, SUR LES NATIONS ! 

IL N'Y AURA PLUS DE PAROLES DITES ! 

 IL N'Y AURA PLUS DE SONGE ! 

IL N'Y AURA PLUS D'EXCUSE ! 

 IL Y AURA LE TEMPS DU JUGEMENT

QUI ARRIVE SUR LE MONDE ! 

IL EST LE JUSTE JUGE  

et il juge les œuvres de la terre : 

 

Psaumes 58/11 - Et les hommes diront : Oui, il est une récompense pour le juste ; Oui, il est un Dieu qui juge sur la terre. 

 

    NOS ŒUVRES VONT ÊTRES MISES AU FEU

    ET CE QUI DEMEURERA SERA PESÉ

    POUR LA JUSTIFICATION

    DE NOTRE FOI VIVANTE ET VAILLANTE ! 

1 Corinthiens 3/1 - Si l’œuvre bâtie par quelqu’un sur le fondement subsiste, il recevra une récompense. 

  NE VOUS MEPRENNEZ - PAS ! 

AUJOURD'HUI, IL Y A PLUSIEURS ANTE-CHRIST

QUI AGISSENT DANS LE MONDE

ET DANS LE SEIN MÊME DE L'EGLISE ! 

  1 Jean 2/18 - « Petits enfants, c'est la dernière heure, et comme vous avez appris qu'un antéchrist vient, il y a maintenant plusieurs antéchrists : par là nous connaissons que c'est la dernière heure. » 

1 Jean 2/22 - « Qui est menteur, sinon celui qui nie que Jésus est le Christ ? Celui- là est l'antéchrist, qui nie le Père et le Fils. » 

1 Jean 4/3 - …  et tout esprit qui ne confesse pas Jésus n'est pas de Dieu, c'est celui de l'antéchrist, dont vous avez appris la venue, et qui maintenant est déjà dans le monde. » 

Que celui qui doute examine les temps ! Que celui qui doute sonde les écritures ! Que celui qui doute considère son incrédulité et la pèse dans la balance de celui qui est « JE SUIS » ! 

Que celui-là jauge tout ce qui l'entoure, et, de manière honnête, considère ce qui est, et ce qui vient. 

 

AMEN.