Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

 

  ÉGLISE!

QUE VEUX-TU QUE JE TE FASSE ? 

 

Par Naomie le 26 août 2022 

 

SHALOM ! 

 

Psaumes 104/4 - Il fait des vents ses messagers, des flammes de feu ses serviteurs. 

 

Le monde est totalement déboussolé et a perdu le « Nord. » 

La terre flambe comme barbecue géant, le ciel et la terre unis dans un même brasier. 


Il n'est plus rien de véritable et nous sommes dans un déclin qui nous conduit à notre perte. Qui devons-nous accuser ? Seigneur ! Encore une fois, selon ta volonté, je vais exercer ce pourquoi tu m'as appelée et ce à quoi je suis destinée : PARLER ENCORE ET ENCORE MEME SI JE NE SUIS PAS ENTENDUE. 


Seigneur ! Viens à notre secours ! Nous sommes pétris d'arrogance et avons le cœur incirconcis et la nuque raide, mais cela ne nous empêche pas de crier à toi en ces grands tumultes qui nous déstabilisent. 

Esaïe 50/2 -   Je suis venu : pourquoi n’y avait-il personne ? J’ai appelé : pourquoi personne n’a-t-il répondu ? Ma main est-elle trop courte pour racheter ? N’ai-je pas assez.de force pour délivrer ? Par ma menace, je dessèche la mer, Je réduis les fleuves en désert ; Leurs poissons se corrompent, faute d’eau, Et ils périssent de soif. 

 

Beaucoup iront proclamer que cela ne date pas d'hier, et je répondrais que c'est vrai. J'ai retrouvé des écrits prophétiques datant de 2 voire 3 décennies en arrière, mais la bible, la Torah en parlaient, et nous sommes avertis de ce qui vient, à cause de ce qui a été. Esaïe 65/12 - Je vous destine au glaive, Et vous fléchirez tous le genou pour être égorgés ; Car j’ai appelé, et vous n’avez point répondu, J’ai parlé, et vous n’avez point écouté ; Mais vous avez fait ce qui est mal à mes yeux, Et vous avez choisi ce qui me déplaît

Ça n'est guère ressemblant d'avec ce qui est prêché par les gourous du mondialisme qui polluent nos assemblées. 

 

Les hommes se déchirent et s’entretuent, apportant la désolation sur un monde qui se voulait fertile pour chacun d'entre eux. 

J'ai envoyé mes Messagers les Prophètes, mais qui a répondu ? 

Jérémie 29/19 ... parce qu’ils n’ont pas écouté mes paroles, dit l’Eternel, eux à qui j’ai envoyé mes serviteurs, les prophètes, à qui je les ai envoyés dès le matin ; et ils n’ont pas écouté, dit l’Eternel. 


Dans cette constatation de grande désolation, alors que je me pose mille et mille questions, que mes yeux fatigués recherchent ce qui pourrait apporter un soulagement à ma vie, une question m'est posée, soudainement.  Elle monte à mon âme comme il y a bien des années en arrière, alors que j'étais sensée poser cette question à un serviteur du Seigneur, mourant : QUE VEUX-TU QUE JE TE FASSE ! Seigneur ! Souviens-toi de moi quand mon âme est dans la détresse et dans l’opprobre !

 

Pourtant, malgré ses multiples victoires, le prophète, Elie, lassé, se penche sur sa vie et fait le bilan. La constatation du jour est terrible ! Il n'a plus envie de vivre. Un coin, juste un endroit afin de me poser et d'attendre la mort  

Tel est le prophète en ces instants ! 

1 Rois 19/4 - Pour lui (Elie) il alla dans le désert où, après une journée de marche, il s’assit sous un genêt, et demanda la mort, en disant : C’est assez ! Maintenant, Eternel, prends mon âme, car je ne suis pas meilleur que mes pères. 


Elie a remporté une grande victoire sur le Mal, et Jézabel, vaincue, cherche à lui ôter la vie ! L'Eglise pour un temps a soumis les esprits méchants mais peu à peu, sans s'en apercevoir, l'esprit de l'Humanisme (New Age) lui a servi de parure, effaçant de manière insidieuse la marque du sang qui la recouvrait. Les linteaux des portes ont été lavés à grandes eaux. Où se tient la marque du sacrifice ? Même les cœurs sont voilés ! La croix est dérangeante et nous assistons à la déchéance du christianisme véritable au profit de la religion unique. Babylone remplaçant Christ Yéshua ! 

Aujourd'hui la femme assise en reine sur le monstre marin cherche à détruire qui s'oppose à elle. Elle se veut triomphante, invincible, éternelle. - Apocalypse 18/7 - Autant elle s’est glorifiée et plongée dans le luxe, autant donnez-lui de tourment et de deuil. Parce qu’elle dit en son cœur : Je suis assise en reine, je ne suis point veuve, et je ne verrai point de deuil !


Aujourd'hui, Babylone cherche désespérément à détruire ceux, celles, qui se sont sanctifiés et attendent dans la foi le retour du Roi couronné. 

 

Et aujourd'hui, comment se tient le prophète du Seigneur quand son âme brûle comme le feu de la terre, que son corps est plié de douleur, que sa vue est défaillante, et que son recours, le Dieu qu'il aime, se tait ? 

 

Alors arrive la question : QUE VEUX-TU QUE JE TE FASSE ?

 

« Seigneur ! Souviens-toi de moi dans le temps de la difficulté, de l’opprobre. » 

 

Jérémie également se doit de lutter afin de garder sa vie ! Il subit tous les aléas que peut lui faire subir le monde de ses contemporains. C'est auprès du Seigneur qu'il trouve un appui fort. 

Le Seigneur lui réaffirme son identité dans la foi en son Dieu ! 

 

Jérémie ! Que veux-tu que je te fasse ?

 

Si tu sépares le vil du précieux, tu seras ma bouche, tu « seras moi parmi les hommes » - Moïse reçu cette affirmation devant Aaron.

 

Si tu sépares le vil du précieux ! 

Je te délivre de la main des méchants ! Jérémie 15/15 à 20

 

 

PAROLE DU SEIGNEUR : 

 

Les paroles de l'Eternel sont des paroles pures, un argent éprouvé sur terre au creuset, et sept fois épurées. Psaumes 12/7 

 

 JE LEUR FAIS CONNAITRE, CETTE FOIS, JE LEUR FAIS CONNAITRE MA PUISSANCE ET MA FORCE ! 

 

Et ils sauront que MON NOM EST L'ETERNEL.  Jérémie 16/21 

 

« L'homme de bien sera muselé et la vérité sera jetée dans un puits. 

Le regard de l'Eternel scrute toutes les fentes des rochers, toutes les aspérités des montagnes fières et des humbles collines. Il n'est rien qui ne subisse son regard.  Sa vision est celle de l'aigle, et sa parole celle du feu. 

De ce feu puissant est issue la vérité qui condamne le mensonge. 

L'Eternel paie à la terre son salaire d'iniquité, et au double ses perfidies. 

Son abomination s'élève comme des murailles qui montent jusqu'au ciel. 

Le Seigneur souffle sur ces murailles, elles s'effondrent. 

 

L'héritage de l'homme se nomme MENSONGE.

Vous implorez, suppliez, honorez vos idoles ; est-ce là vos cultes et vos dieux ? Zacharie 13/2 - En ce jour-là, dit l’Eternel des armées, J’exterminerai du pays les noms des idoles, afin qu’on ne s’en souvienne plus ; J’ôterai aussi du pays les prophètes et l’esprit d’impureté


L'homme déchu festoie sur les cadavres de ses semblables ! 

Les mercenaires ont dépouillé la vierge et se sont parés de ses vêtements, ainsi le fait le loup qui revêt la toison de l'agneau. 

L'arc dans la nue, annonciateur de l'alliance éternelle entre le ciel et la terre, entre l'homme et son Créateur, est maintenant bafoué et représente de manière méprisable, le péché. 

La perfide calomnie tel le serpent, rampe dans le sable, et le Léviathan sort de son lit et paraît fort et vigoureux. 

 

Alors, j’assécherai le cours des fleuves, du grand fleuve qui sera sec afin que le crocodile n'y trouve plus de refuge !  Plus de repos POUR LE LEVIATHAN ! 

Plus de repos pour qui combat dans l'armée du Seigneur, plus de repos pour l'Eternel Dieu qui ne dort ni ne sommeille. » 

 

La question demeure telle qu'elle a été posée : « QUE VEUX-TU QUE JE TE FASSE ? »


De nombreuses réponses ont été apportées sans trouver résonnance sous la voûte du ciel jusqu'à cet instant précis où j'ai entendu la voix du pécheur éploré et repenti, le cœur meurtri et les joues baignées de larmes : 

Seigneur ! Je ne te demande pas la guérison, ni des jours rajoutés à ma vie ! 

Je suis pécheur et j'ai péché contre toi ! Je veux, Seigneur avoir la permission de prendre la Cène sans que cette dernière ne devienne condamnation pour moi, et partir dans ta sainte demeure et me réjouir en toi ! 


(Dans la vérité du Seigneur, j'atteste la véracité de cet événement qui a eu lieu il y 23 années maintenant, et ce furent des paroles sortant de l'âme de mon amour. 


Ensemble nous primes la Cène, l'Esprit saint présent, et au jour de son départ, il fut accompagné par l'Ange de l'Eternel qui avait agréé le souhait ardent d'un cœur sincère.) 

 

Eglise ! Un jour, une question fut posée dans les cieux : QUI ENVERRAI-JE ? Et une réponse fut donnée : ENVOIE-MOI ! Esaïe 6/8 - J’entendis la voix du Seigneur, disant : Qui enverrai-je, et qui marchera pour nous ? Je répondis : Me voici, envoie-moi.


Eglise ! Le Seigneur à ce jour te pose une question, aussi, quelle sera ta réponse ?

 

Eglise : un esprit fort demeure en ton sein : c'est un esprit dont le nom est OSTRACISME – esprit de JUGEMENT – il juge et condamne l'innocent, ayant ses racines dans l'INQUISITION qui à ce jour domine encore fortement.

Sur ses investigations, combien des enfants du Seigneur, fervents chrétiens, ont été bafoués et salis, rejetés loin du giron de l'assemblée, voire de Dieu ! 

 

En 2004 un frère de ma connaissance criait : le temps est court ! « Sortez de Babylone ! » ou bien encore : église ! Réveille-toi ! 

 

Depuis près de 50 ans je crie pareillement, mêlant ma voix à celle des prophètes révélés et établis par l'Eternel et pareillement à eux, je demeure effarée de tant de laxisme, de tant de désintérêt envers la parole divine. 

Eglise ! Réveille-toi et repent-toi car vient le temps de la colère divine et bientôt tu n'auras plus rien à crier pour ta défense ! Il sera trop tard ! 

Eglise ! Où est ta crainte du Seigneur, celle-là qui te fait trembler sur tes certitudes et te met le genou à terre ? Job 28/28 - Puis il dit à l’homme : Voici, la crainte du Seigneur, c’est la sagesse ; S’éloigner du mal, c’est l’intelligence.

 

Seigneur ! Tu nous interpelles et nous demandes ce que nous voulons que tu nous fasses ! 

Seigneur ! 

 

LAVE-NOUS DE NOS ORDURES ! 

 

LAVE LA FILLE DE SION DE TOUTES SES ORDURES ! 

 

Et alors, purifiés, sanctifiés de nouveau, le monde sera capable de faire comme nous-mêmes, la différence entre le vil et le précieux ! 

 

Seigneur ! IL EST TEMPS ! 

 

L'Eglise est SACERDOTALE, et se doit d'être affranchie de toute religiosité !

Son « pectoral » reposant sur sa poitrine et ses épaules est une marque distinctive de l'unité de Dieu avec l'homme sa création, avec l'église sa perfection, parle feu compactés qui démontrent la puissance de Dieu revêtant la grande assemblée, posant sur son cœur l'image des qualités de Dieu faisant ainsi d'elle une unité à part. 

Eglise, ce pectoral est ton armure, puisque l'armure sainte et sacrée qui t'a été donnée porte le nom de CHRIST YESHUA.

Cette armure doit te permettre de faire face à la puissance de ton ennemi qui ne cesse de te blesser sous ses assauts malveillants et criminels. 

 

EGLISE ! QUE VEUX-TU QUE JE TE FASSE ? 

 

Tu dois sortir du désert afin de reprendre vie et te revêtir de cette armure qui prévaut sur toutes les autres. L'humanisme est un poison qui te fait perdre ton assurance, et ta foi qui t'a été donnée par le Seigneur perd de sa vigueur et te conduit au doute. 

 

Eglise ! Il t'a été dit de façon constante de te tenir sur tes genoux, mais le Seigneur dit qu'il se fait une chose nouvelle et cette chose nouvelle se concrétise dans ta position « élevée » sur tes deux pieds, afin de mettre en pratique tout ce qui t'a été enseigné au désert par l'Esprit saint. Dans l'humilité, sans orgueil !

Tu as vécu une période, un processus où tu as appris à adorer l'être, ton propre temple qui a perdu son originalité et fait de toi l'adoratrice de tes idoles, de tes veaux d'or. 

Aujourd’hui, tu dois sortir du désert afin de vivre pleinement ce qui t'a été enseigné à l'encre du sang de Christ, et le souffle divin faisant son œuvre, t'attire à lui par des cordages d'amour vrais et puissants. 

 

  Église! TU N'AS PAS ÉTÉ CRÉÉE POUR ÉCHOUER ! 

 

Ta création devait, doit démontrer aux hommes la toute-puissance de Dieu par son Christ Saint révélé, et repousser jusqu'à l’extrémité des portes la puissance du royaume satanique. TU ES ARMÉE POUR !

 

COMPOSITION DU PECTORAL REPOSANT SUR 

  L’ISRAËL ET L’ÉGLISE : 

LA TOUTE PUISSANCE DIVINE : 

 

  • JASPE : La Création Parole de lumière multipliée 7 fois (le Conseil souverain divin) 

  • SAPHIR : La Vérité jamais souillée ni corrompue 

  • CALCEDOINE : Victoire, Gloire et Domination 

  • EMERAUDE : Justice Eternelle 

  • SARDONYX : Plaisir et Joie triomphante 

  • SARDOINE :  Foi dissipant toutes peurs et doutes 

  • CHRYSOLIDE : Puissance 

  • BERYL : Humilité et douceur surmontant la dureté 

    TOPAZE : Paix cicatrisante et guérissante 

  • CHRYSOPRASE : Invincible Force Morale et Physique surmontant toutes Oppositions 

  • HYACINTHE : Amour pareil a l'or en feu 

  • AMETHYSTE : Jugement et Justice (impartialité) 


    2 Chroniques 36/16 - Mais ils se moquèrent des envoyés de Dieu, ils méprisèrent ses paroles, et ils se raillèrent de ses prophètes, jusqu’à ce que la colère de l’Eternel contre son peuple devînt sans remède. 

     

    ÉGLISE ! ÉCOUTE LA VOIX DE CELUI QUI TE POSE CETTE QUESTION : 

    QUE VEUX-TU QUE JE TE FASSE ? 

    Lorsque le Prophète s'adresse à qui il doit s'adresser, que celui qui entend se souvienne de ceci : la parole prononcée par la bouche du prophète est celle prononcée par l'Eternel Dieu. (Souvenez-vous de Aaron et de Moïse) ou bien encore cette parole attestant l'amitié de Dieu pour ses prophètes desquels il dit : ce sont mes amis. 

    Nous sommes avisés de ceci : la parole divine ne retourne pas à lui sans avoir produit son effet. Le prophète EST la bouche de Dieu sur terre. 

     

    Il parlera sans crainte si son esprit est d'accord avec l'Esprit de Dieu ; il parlera sinon il devra affronter la colère divine (Ezechiel 3 et 33) ; Nul ne portera la main sur lui sans la volonté expresse de l'Eternel Dieu.

    La parole de Dieu couvre la terre à la vitesse de la lumière car la parole de Dieu EST LUMIERE.

    La parole de Dieu brûle comme un feu car elle est le feu et l'épée sortant de la bouche du Tout Puissant ! Elle est l'éclair qui traverse le ciel avec vivacité.

    La parole de Dieu est de l'or liquide épuré et vif, plus pur que l'or d'Ophir.

     

    L'Eternel châtie la terre et tout ce qu'elle renferme, ((Sophonie 1/14 à 18) c'est pourquoi, avant que tout soit irrémédiable, puisque tout est accompli, le Tout-Puissant te demande :

     
     

    EGLISE ! QUE VEUX-TU QUE JE TE FASSE ?