Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

                CHUTE DE DEUX PHARAONS

 

L'HEURE EST VENUE, ELLE EST DÉJÀ LA !

 

Par Naomie le 1er novembre 2020

 

SHALOM.

 

1er novembre, fête de la Toussaint, fête des morts. Aujourd'hui, sous cet hospice, Pharaon est au centre de tous les regards, au cœur de toutes les pensées.

Nous savons que Dieu a parlé, qu'Il parle encore, pour la joie de certains, et pour la hargne des autres.

Pourquoi cette situation ? Elle est voulue de Dieu l'Éternel, Maître de toutes choses.

Qui dira qu'une chose arrive sans la volonté divine ? - Lamentations 3/37 - Qui dira qu'une chose arrive, Sans que le Seigneur l'ait ordonnée ?

Ce même Dieu « Éternel Je Suis Celui qui Est » dira à Moïse - Exode 10/27 - L’Éternel endurcit le cœur de Pharaon …

Le sort de Pharaon était déjà arrêté, mais il fallut pourtant du temps pour voir la chute de Pharaon Ramsès.

Ce matin, il est une chose assurée : LA CHUTE DE 2 PHARAONS DE DYNASTIES DIFFÉRENTES.

A de multiples occasions, le « pharaon » en place a été touché dans son corps, comme dans son âme. A chaque fois, une résistance s'est fait sentir, et porta préjudice au peuple, tant le cœur de ce roi fut endurci, afin que seule éclate la gloire de Dieu. 

L’Éternel ajoute que sa colère s'exprime et que cela va être un signe pour tous, quand « pharaon » va être non seulement détrôné, mais qu'il va perdre la vie, à cause de son cœur arrogant.

 

Le deuxième « pharaon » perdra lui aussi son autorité et son pouvoir à cause de son comportement avec le peuple.

Les détracteurs continueront à se moquer, mais sachez que l'heure est venue, qu'elle est déjà là ! Il suffit de constater les événements actuels pour en être convaincus.

Après une coalition du peuple contre pharaon, le peuple se retourna contre Moïse et son frère Aaron. Ce qui a été sera et ce qui sera est déjà là ! - Ecclésiaste 1/9 - Ce qui a été, c'est ce qui sera, et ce qui s'est fait, c'est ce qui se fera, il n'y a rien de nouveau sous le soleil.

Courage ! Quand la Marabunta se déplace, rien ne l'arrête ! Quand la colère juste justice divine se fait sentir rien ne l'arrête sinon le repentir du coupable que Dieu ne considère pas pour innocent. Soyez bénis. Dieu œuvre pour chacun d'entre vous.